Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Javier Milei remporte largement l’élection présidentielle en Argentine et promet la reconstruction d’un pays en crise

Javier Milei a déclaré que la “reconstruction de l’Argentine commence aujourd’hui” après sa victoire retentissante à l’élection présidentielle de dimanche 19 novembre 2023 en Argentine. Avec 99,4 % des voix, le candidat libertarien a obtenu 55,7 % des suffrages, contre 44,3 % pour le ministre de l’économie Sergio Massa, selon les autorités électorales argentines. Il s’agit de l’écart le plus important depuis le retour du pays à la démocratie en 1983.

M. Massa, le candidat du parti péroniste au pouvoir, a cédé en début de soirée, déclarant que les Argentins avaient “choisi une autre voie” après une campagne très polarisée au cours de laquelle M. Milei a promis un remaniement radical de l’État pour faire face à l’inflation galopante et à l’augmentation de la pauvreté.

“À partir de demain, garantir les fonctions politiques, sociales et économiques est la responsabilité du nouveau président“, a déclaré M. Massa.

Avec la victoire de M. Milei, le pays devrait prendre un virage à droite et être purgé d’une partie d’une caste politique au pouvoir largement défaillante et responsable des maux que traverse le pays actuellement.

L’inflation a dépassé les 140 % et la pauvreté s’est aggravée pendant que M. Massa occupait son poste. M. Milei a déclaré qu’il réduirait la taille du gouvernement, qu’il dollariserait l’économie et qu’il supprimerait la banque centrale afin de lutter contre l’inflation galopante qu’il impute aux gouvernements successifs qui ont imprimé de l’argent sans discernement afin de financer les dépenses publiques.

Il défend également plusieurs politiques sociales conservatrices, notamment en s’opposant à l’éducation sexuelle dans les écoles et à l’avortement, que le Congrès argentin a légalisé en 2020. Le nouveau président entend par ailleurs permettre à son peuple de se protéger, avec à venir l’assouplissement du contrôle des armes à feu.

A noter qu’il n’a pas hésité une seconde à se payer publiquement le Pape François le qualifiant de “jésuite qui promeut le communisme”, de “représentant du Malin assis sur le trône de la maison de Dieu” ou encore d'”imbécile”.

Donald Trump a félicité Milei sur les réseaux sociaux. « Le monde entier regardait ! Je suis très fier de toi » , a écrit M. Trump sur sa plateforme, Truth Social. « Vous allez redresser votre pays et rendre à l’Argentine toute sa grandeur ! »

En France, on notera ce tweet de l’indécrottable Sandrine Rousseau, en France, qui s’est même moquée de la coupe de cheveux du nouveau président argentin.

Bon, personne ne connait Madame Rousseau en Argentine, de Buenos Aires au fin fond de la Patagonie, donc ça ne devrait pas particulièrement faire réagir la population, qui a fait un choix clair dans les urnes.

Après l’épisode Bolsonaro au Brésil, celui de Trump aux USA, voici donc un nouveau personnage politique extravagant, et anti caste dominante, qui parvient au pouvoir en Amérique, signe du ras le bol de la population contre des élites qui dirigent mal. En Europe de l’Ouest pour le moment, ce type de personnalité tranchante et populaire n’a pas encore émergé. Reste à attendre désormais les réformes, et les effets de cette élection…les peuples aimant rarement rêver d’espoir et de changement pour se retrouver trahis ensuite par des dirigeants qui, une fois élus, se retrouvent pieds et poings liés, ou sous pressions qui les dépassent (cf Meloni en Italie).

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

3 réponses à “Javier Milei remporte largement l’élection présidentielle en Argentine et promet la reconstruction d’un pays en crise”

  1. Hadrien Lemur dit :

    « En France, on notera ce tweet de l’indécrottable Sandrine Rousseau, en France, qui s’est même moquée de la coupe de cheveux du nouveau président américain. » Petite coquille c’est président Argentin et une fois « En France » suffit. Par contre, merci pour les trois extraits extraits vidéo. Pour les hispanophones le gars à l’air quand même un peu allumé. Je ne sais pas si il tiendra ses promesses de supprimer les ministères en question (c’est surement ceux de l’environnement et des femmes qui ont fait fulminer notre Sandrine) mais souhaitons lui bonne chance.

  2. Argentinec dit :

    Tout de même, si ce qu’on lit ici et là à propos de ses chiens est vrai, ça donne matière à réflexion. (Avant que Conan, son mastiff favori, ne meure, il l’aurait fait cloner en quatre exemplaires, qui vivent dans son appartement, et il communiquerait encore avec feu Conan par télépathie ; ça a l’air d’une blague, mais elle est reprise par des journaux sérieux.)

  3. Antoine dit :

    Sandrine Rousseau et tous les Ecrolos : A fuera !
    Mélanchon, les Rouges et les islamo-gauchistes : A fuera !
    Macron, Bornes, Darmanin, Moretti, Attal, Véran … : A fuera
    A fuera, tous les pourris accrochés comme des tiques à leur fauteuil et qui ruinent le pays !
    A fuera !

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Une écrasante majorité d’électeurs de l’Irlande du Nord se prononce en faveur d’une réintégration dans l’UE

Découvrir l'article

International

Galice. La télévision publique espagnole ne diffusera le résultat des élections de ce dimanche…que si la gauche l’emporte

Découvrir l'article

A La Une, International

Les élections en Europe en 2024 : une bataille entre plusieurs « tribus »

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

Argentine. Le regard d’Olier Mordrel, nationaliste breton, sur le Péronisme [Dernière partie – Exclusif]

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

Argentine. Le regard d’Olier Mordrel, nationaliste breton, sur le Péronisme [Partie 12 – Exclusif]

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

Argentine. Le regard d’Olier Mordrel, nationaliste breton, sur le Péronisme [Partie 11 – Exclusif]

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

Argentine. Le regard d’Olier Mordrel, nationaliste breton, sur le Péronisme [Partie 10 – Exclusif]

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

Argentine. Le regard d’Olier Mordrel, nationaliste breton, sur le Péronisme [Partie 9 – Exclusif]

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

Argentine. Le regard d’Olier Mordrel, nationaliste breton, sur le Péronisme [Partie 8 – Exclusif]

Découvrir l'article

Justice, Local, Société, ST-NAZAIRE

Saint-Nazaire : Elle avait agressé un juge, peine confirmée en appel

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍