Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le télétravail augmenterait le risque de dépression et de démence, selon des chercheurs

Selon un nouveau rapport, le travail à domicile peut affaiblir le système immunitaire et augmenter le risque de maladies telles que la dépression, les maladies cardiaques et la démence. Des chercheurs de MindGym, société de conseil en changement de comportement, et du Longevity Forum, organisation à but non lucratif, ont mis en garde dans un document contre le fait que le travail à distance constant pouvait nuire à la santé des travailleurs.

L’isolement prolongé, tel que le travail à distance ininterrompu, est susceptible d’éroder les niveaux d’énergie et d’altérer le fonctionnement du cerveau, ce qui accroît le risque de maladies mentales et physiques.

Dans un article sur le bien-être au travail, les chercheurs écrivent : « L’isolement corrode notre énergie et notre bien-être, affaiblit notre système immunitaire et nous expose à un risque accru d’anxiété, de dépression et de déclin cognitif. Passer beaucoup de temps seul augmente même le risque de maladie coronarienne, d’accident vasculaire cérébral, de démence, d’Alzheimer et de décès. En revanche, passer du temps avec des personnes que nous aimons, qui nous apprécient et nous respectent, présente toutes sortes d’avantages pour la santé : renforcement du système immunitaire et de la perception du stress, réduction du risque d’anxiété, de dépression et de maladie physique »

Les conclusions ont été tirées d’un certain nombre d’études évaluées par des pairs et d’une consultation avec les principaux employeurs. Le rapport est le fruit de trois années de travail. MindGym a consulté 62 % des entreprises du FTSE 100 et 59 % des entreprises du S&P 100 aux États-Unis sur la manière d’améliorer les résultats des employés et de gérer la main-d’œuvre.

Octavius Black, le directeur général, a déclaré : « Nous savons que les personnes qui entretiennent des relations disparates avec des personnes plus diverses sont en meilleure santé physique et mentale que les autres. C’est au bureau que l’on a le plus de chances d’y parvenir, grâce à ce que nous appelons les collisions occasionnelles, où l’on tombe sur quelqu’un, où l’on s’assoit avec quelqu’un ou où l’on surprend une conversation »

Les travailleurs à distance ont tendance à parler souvent aux mêmes huit à dix personnes, mais manquent d’autres interactions avec les personnes qui ne font pas partie de leur cercle immédiat.

M. Black a ajouté : “Il est très important pour la santé des gens en général de revenir au travail, pas tous les jours et tout le temps, mais suffisamment souvent pour nouer ces relations”.

Le nombre de personnes sans emploi pour cause de maladie de longue durée a atteint le chiffre record de 2,6 millions depuis la pandémie, avec une augmentation notable du nombre de personnes souffrant de problèmes de santé mentale. L’étude estime qu’une mauvaise santé mentale coûte désormais 56 milliards de livres par an aux entreprises britanniques.

Elle note que les travailleurs de la génération Z sont ceux qui ont le plus à gagner à venir au bureau, à la fois en raison des opportunités d’apprentissage, mais aussi parce que cette génération est celle qui lutte le plus contre la solitude.

« Les personnes qui souhaitent le plus rester à la maison ont tendance à être celles qui ont des enfants et qui sont assez avancées dans leur carrière parce qu’elles pensent qu’elles veulent être avec leur famille et qu’elles savent déjà tout ce qu’il faut faire. Les jeunes générations trouvent avant tout que le lieu de travail est une source d’amitié et de contacts, mais aussi une excellente occasion d’apprendre »

Un récent sondage réalisé par Indeed, le site web consacré à l’emploi, a révélé que les travailleurs à distance étaient les moins satisfaits de leur emploi. Le travail à domicile est de moins en moins répandu, car les patrons et les employés ne sont plus convaincus de ses avantages.

Selon le recruteur Hays, la proportion de personnes travaillant cinq jours par semaine a désormais dépassé le nombre de personnes travaillant entièrement à distance pour la première fois depuis la pandémie de Covid-19.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Irlande, quand ta terre aura pardonné

Découvrir l'article

Sociétal

Pouvoir d’achat, Santé, Immigration, Déliquance : les principales priorités des Français

Découvrir l'article

Santé

Aix en Provence. Le 1er congrès international en France consacré au jeûne aura lieu le 9 mars

Découvrir l'article

Social

Près de 7 télétravailleurs sur 10 effectuent des heures supplémentaires non rémunérées

Découvrir l'article

A La Une, International

Le gouvernement irlandais « a envisagé de prendre jusqu’à 60 % du territoire de l’Irlande du Nord pendant les Troubles »

Découvrir l'article

A La Une, NANTES

Les grands brûlés bientôt sauvés grâce à des pansements conçu à partir d’hémoglobine de vers marins ? Un grand pas pour la médecine à Nantes et à Morlaix

Découvrir l'article

Economie

Sécurité de l’emploi : plus de la moitié des télétravailleurs à plein temps inquiets pour leur avenir

Découvrir l'article

BREST, CARHAIX, MORLAIX, PONTIVY, QUIMPER

Plan blanc à Morlaix, à Pontivy, Hôpital de Quimper sous tension, grève à Brest et à Carhaix…la tiers mondisation du système de santé en Bretagne se poursuit

Découvrir l'article

Social, Sociétal

Télétravail. 1 salarié français sur 3 tenté par l’expatriation

Découvrir l'article

Loudéac

Une formation d’aide-soignant au lycée Saint-Joseph à Loudéac dès janvier 2024

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍