Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Ensauvagement. Deux Français sur trois ne croient plus au « vivre ensemble » ?

Pour une majorité de Français, la tragédie de Crépol est perçue comme le reflet d’une « faillite générale »  et d’un « ensauvagement » de la société. Quand plus de 90 % d’entre eux redoutent désormais une hausse des violences dans le pays.

Deux tiers des Français ne croyant plus au « vivre ensemble » ?

Depuis plusieurs mois, les études d’opinion mettant en évidence une exaspération grandissante des Français vis-à-vis de l’immigration d’origine extra-européenne et de ses incidences sur la vie du pays se multiplient.

Récemment, c’est un sondage réalisé par Elabe pour BFMTV et dont les résultats ont été publiés le 30 novembre qui est venu s’ajouter à cette longue liste. En premier lieu, deux tiers des personnes interrogées (66 %) considèrent désormais que « ce qui divise les Français aujourd’hui est plus fort que ce qui les rassemble », 33 % pensant le contraire.

Le cabinet d’études précise toutefois que cet échec avéré du « vivre ensemble » pour deux Français sur trois n’est pas tout à fait nouveau puisque les chiffres sont stables depuis octobre 2021.

Détail qui retient l’attention, les 18-24 ans se démarquent en étant majoritaires (51 %) à estimer que ce qui rassemble les Français est plus fort que ce qui les divise, 48 % pensant le contraire. Un certain angélisme que l’on retrouve également, mais d’une façon plus nuancée, chez les électeurs d’Emmanuel Macron, 44 % voyant encore le verre à moitié plein…

Le « face-à-face » de Gérard Collomb fait recette…

Décédé le 25 novembre dernier, le socialiste français Gérard Collomb (et accessoirement ancien ministre de l’Intérieur) a laissé derrière lui une phrase passée à la postérité : « Aujourd’hui, on vit côte à côte. Moi je crains que demain, on vive face à face ».

Présentés comme « prophétiques » par un certain nombre de voix à droite, rappelons toutefois que les mots de Gérard Collomb datent de 2018, une époque où il n’était déjà plus nécessaire d’être grand clerc pour deviner le chemin emprunté par la société française…

Toujours est-il que, sollicités au sujet de cette crainte évoquée par l’ancien ministre, 83 % des Français affirment partager ses mots. Dont 51 % « plutôt » et 32 % « tout à fait ». Un « face à face » jugé comme une inquiétude infondée par 16 % des sondés.

À noter que la comparaison des réponses des électeurs d’Éric Zemmour et de Marine Le Pen met en évidence une différence : cette inquiétude du « face à face » est plus prépondérante chez les soutiens du premier ( 77 % de réponses « oui, tout à fait ») que chez les partisans de l’ancienne présidente du RN (43 %).

Un ensauvagement redouté par 9 Français sur 10

Par ailleurs, une grande préoccupation traverse la population française quant à l’éventualité d’une augmentation des violences et des conflits entre « groupes sociaux » (sans que ce terme ne soit défini par  le cabinet d’études) à l’avenir dans l’Hexagone. 91% des Français se déclarent inquiets à ce sujet, répartis entre 45% « très inquiets » et 46% « plutôt inquiets ». À l’inverse, 9 % ne manifestent aucune inquiétude, dont 7 % « pas vraiment » et 2% « pas du tout ».

Cette préoccupation est omniprésente dans toutes les strates de la société et les différents électorats. Là encore, elle se révèle particulièrement marquée, avec une forte propension à la réponse « très inquiet », parmi les partisans d’Éric Zemmour (70%) et de Marine Le Pen (62%). Par ailleurs, elle croît avec l’âge, passant de 33% chez les 18-34 ans à 56% chez les 65 ans et plus.

Français

Quelles réactions des Français au drame de Crépol ?

Cette hausse des violences de plus en plus redoutée par une large partie de la population s’est encore récemment matérialisée par le drame de Crépol, dans la Drôme. Aussi, pour les Hexagonaux questionnés, cette affaire ne se résume pas à un simple fait divers ou à une altercation banale ; elle symbolise plutôt « la faillite générale » et « l’ensauvagement »  d’une société qui semble être au bord du basculement.

D’autre part, face à « la tentation de la violence et de la vengeance », la majorité des sondés (75 %) estime que « c’est à la justice de rendre justice ».

L’enquête d’opinion indique également que 75 % des Français interrogés adhèrent à la déclaration de Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, indiquant qu’il s’agit d’une « faillite générale de notre société ».

Quant à l’affirmation d’Eric Ciotti, président du parti Les Républicains, selon laquelle « Thomas a été victime de l’ensauvagement de la France », elle divise sur le plan politique en étant approuvée par 86 % des électeurs de Marine Le Pen et 62 % de ceux d’Emmanuel Macron mais rejetée par 66 % des soutiens de Jean-Luc Mélenchon.

Enfin, les propos tenus par Zemmour marquent un clivage encore plus net, 54 % des personnes interrogées ayant approuvé les mots suivant du président du parti Reconquête : « Deux peuples vivent en France, dont l’un doit fuir sans cesse les agressions d’une fraction de plus en plus violente de l’autre, pas seulement les attentats perpétrés aux cris de « Allah Akbar », mais ce véritable djihad du quotidien que subissent les Français. »

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

16 réponses à “Ensauvagement. Deux Français sur trois ne croient plus au « vivre ensemble » ?”

  1. Fernand-Arthur Dujardin dit :

    Ce qui me gène dans SOS racisme, disait un jour Daniel Balavoine à Paris Match, c’est de chercher à faire croire aux gens qu’on peut mélanger les races sans qu’il y ait le moindre problème.

  2. zozo83 dit :

    800 ans plus tard…ça recommence.

  3. louis dit :

    ha bon ? les trolls se réveillent ? ça serait pas un peu tard des fois

  4. domper catalan français dit :

    Le réveil de la population, ces français qui ne veulent pas mourir, risque d’être brutal et violent. Il ne s’agit pas de se faire justice soi-même, simplement de se défendre à la hauteur des attaques. Je crois que l’on parle de légitime défense non ?

  5. Dany dit :

    Ce n’est pas notre société qui s’ensauvage…c’est l’invasion par des sauvages la responsable.
    L’échec ? c’est celui du gouvernement qui ne fait pas son travail ,ce qui exigerait de mettre fin à l’entrée d’un ennemi et d’expulser les fichés, OQTF, égorgeurs, violeurs étrangers, sans perdre temps et argent en procès, tests sur les MNA , soins psychiatriques inutiles,
    etc!! Ils sont grassement payés pour …Dans une entreprise privée ils auraient été licenciés pour mise en danger !! Leur dire d’arrêter de nous bourrer le crâne, de nous prendre pour des idiots !!
    Accepter que le Coran vienne nous imposer ses lois meurtrières est la mise en danger du peuple français, est assimilable à de la complicité, ce qui est justiciable !!

    • xavier dit :

      c’est exactement ça , ça fait plus de 40 ans que JMLP tirait la sonnette d’alarme sous les hurlements d’hystérie des partis adverses tous bords confondus, tout ce qu’il avait prevu est arrivé la, on est en plein dedans!!……….,alors en juin prochain et en 2027 votont bien..!

  6. Prétet Yvette dit :

    La majorité des Français en ont MARRE de ”l’ensauvagement”, qui s’est développé dans notre pays, à cause de cette forte immigration musulmane…cependant nos ”gouvernants” continuent de laisser entrer, en France, des terroristes musulmans à qui ”on” donne les sous des contribuables français qui, eux, doivent se serrer la ceinture pour payer les impôts exorbitants que ”l’Etat français” leur réclame….et nos ”députés”(qui sont ”élus” par le peuple français)viennent de refuser l’accord Franco-Algérien(du 27 décembre 1968) qui donne des ”privilèges” aux Algériens…ces Algériens qui ont chassé TOUS les non-musulmans de leur pays natal en leur disant ”La valise ou le cercueil” et qui nous envahissent maintenant!..Les Français doivent choisir des députés qui les défendent au lieu de voter pour des députés qui encouragent cette immigration musulmane!..

  7. Le Celte dit :

    Dans un magasin un Maghrébin à voulu me passer devant à la caisse , vous dites quelque chose vous passez pour un raciste. J’ai fais la même chose et il s’est mis à m’insulter et d’un coup j’ai haussé le ton en disant pourquoi tu me traite de Mécréan et j’ai continué en lui demandant s’il était en situation régulière et s’il n’était pas un Islamiste . Il a dégager en laissant les objets. Le gérant du magasin m’a demandé si je n’avais pas peur en sortant. Non au contraire s’il veut jouer du couteau j’ai ma ceinture en cuir à la main pour l’utiliser comme un fouet et dans le commerce vous trouverez des objets pour vous défendre il suffit de modifier l’usage.

  8. Le Celte dit :

    Vous faites allusion a des sondages, cela ne reflète pas la réalité.
    Un exemple dans la société où je travaille sur 53 personnes il y au moins 50 qui sont de droite et surtout des sympathisants des mouvements régionalistes qui trouvent que le RN est trop gentil . Je connais beaucoup d’ancien militaires qui pensent exactement la même chose.
    L’huile et l’eau ne se mélange pas , depuis les émeutes des citoyens veulent se venger. Maintenant les policiers font des rondes pour éviter les actes de délinquance et ils sont l’affût de véhicules qui circule avec uniquement des hommes blancs à l’intérieur et ils regardent si des objets pourraient servir à infliger des blessures.
    Les citoyens ne peuvent plus se permettre le luxe de faire confiance aux racisés ni aux musulmans ni aux Maghrébins et surtout pas aux convertis.

  9. Prétet Yvette dit :

    Les musulmans vivant chez nous: on le ”droit de vote” en France!…Ils sont députés, sénateurs, maires, ministres…aussi nous constatons que des lois votées par nos ”députés” les avantagent …ces lois donnent des ”privilèges” aux Algériens!…telle la loi sur ”L’accord Franco-Algérien” du 27 décembre 1968!…que nos députés n’ont pas supprimée!……Je rappelle que les non-musulmans ”nés en Algérie” n’ont pas la ”nationalité algérienne”!..

  10. Caroline Delorme dit :

    Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, a déclaré qu’il s’agit d’une « faillite générale de notre société ». Toujours des discours superficiels dans lesquels il omet volontairement de citer les causes de cette faillite : immigration massive et incontrôlée, laxisme judiciaire, soumission à l’Europe, à la bien pensance et au wokisme, incompétence des pieds nickelés au pouvoir. Un pays ça se gère pour justement éviter sa “faillite”.
    Il est vrai qu’avec des incapables qui pensent électoralisme et intérêts personnels le pays ne peut que s’enfoncer dans les conflits de civilisation et la sauvagerie.

  11. Bran ruz dit :

    La fable , le mythe du vivre ensemble s’ecroule à une vitesse stratosphérique et tant mieux ! Le factuel s’impose à nous , et nous sommes loin des contes et légendes de la doxa officielle des partis gauchos-centristes , le sang coule, et va sans doute couler encore . Les français ne sont plus dupes , ne nous laissons plus faire , et de plus votons pour éjecter du pouvoir tous ces politiques au combien responsables de la situation actuelle.

  12. Le Celte dit :

    Des tags ont été écrit sur une salle de prière musulmane à Guingamp .
    Cela démontre que certains ne supportent plus leur présence.
    A Brest au printemps une vieille dame morte a cause d’un rodéo, un militaire tabassé par 20 tarés une agression au couteau d’un algérien en situation irrégulière multi récidiviste sous OQTF le responsable de l’incendie du club de tennis est encore un migrant.
    Toutes les villes Bretonnes sont touchées par ces crimes et délits.
    Il y a 50 ans ont étaient tranquille par ce que la population immigré n’était pas présente. Et les LFIst fucking veulent la créolisation.

  13. patphil dit :

    ce qui m’étonne c’est qu’un tiers des gens serait encore favorable au “vivre ensemble”

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

FOUGERES

Un homme de 29 ans condamné pour séquestration et violences à Fougères

Découvrir l'article

NANTES, Sélection de la rédaction

Violences et vols : en 2024 Nantes reste le paradis des délinquants

Découvrir l'article

Immigration, Société, Vidéo

Milan comme Kaboul : la vidéo de la Saint Sylvestre qui dérange

Découvrir l'article

International

Des violences durant la Saint-Sylvestre dans toute l’Europe occidentale

Découvrir l'article

Sociétal

Il colle des affiches pour Thomas et se retrouve traité comme un gangster

Découvrir l'article

Ensauvagement, Immigration, Justice, Politique, Sociétal, Vidéo

Meurtre de Thomas. Des « jeunes » du quartier de la Monnaie invités à l’Assemblée nationale par un député écologiste [Vidéo]

Découvrir l'article

Tribune libre

L’ultra-droite représente-t’elle vraiment une menace pour la France ? [L’agora]

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine

Avec « Nos petits anges », le rappeur patriote Millésime K évoque le meurtre de Thomas par la racaille

Découvrir l'article

Sociétal

Mort de Thomas à Crépol, l’insupportable deux poids deux mesures – Contre-enquêtes

Découvrir l'article

Ensauvagement, Sociétal

Romans-sur-Isère. Lynché, le jeune patriote veut continuer à se battre [Interview]

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍