Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Covid-19. Efficacité du masque chez les enfants : des preuves introuvables

L’efficacité du port du masque imposé aux enfants afin de lutter contre l’infection au Covid-19 et sa transmission n’a été prouvée par aucune étude. C’est le constat d’un groupe de scientifiques venant de publier ses travaux dans une célèbre revue médicale britannique après avoir passé en revue près de 600 études.

Port du masque chez les enfants : une efficacité « non démontrée »

L’étude publiée le 2 décembre dans la revue médicale britannique Archives of Disease in Childhood, cette dernière étant éditée par le British Medical Journal (l’une des revues de médecine générale les plus lues dans le monde et peu suspecte de fantaisies), n’a pour l’instant pas été évoquée dans la presse française. Et pourtant, son contenu a de quoi retenir l’attention !

En effet, si le port du masque obligatoire pour les enfants (que l’on soit pour ou contre) restera l’une des images les plus symboliques de la crise sanitaire du Covid-19, les révélations de la méta-étude mondiale évoquée précédemment et menée par des chercheurs internationaux risquent de venir bouleverser bien des certitudes.

Ainsi, l’équipe de chercheurs composée de médecins, d’épidémiologistes, d’infectiologues et de pédiatres britanniques et américains à l’origine de ces travaux est parvenue à la conclusion que « l’efficacité réelle de l’obligation de porter un masque pour les enfants contre la transmission ou l’infection par le SRAS-CoV-2 n’a pas été démontrée par des preuves de haute qualité ».

Près de 600 études passées en revue

Durant cette crise sanitaire, les politiques mises en place concernant l’imposition du port du masque pour les enfants ont varié selon les pays. Toutefois, ces mesures n’avaient, jusqu’à présent, pas encore fait l’objet d’une analyse bénéfices-risques. Une tâche à laquelle s’est donc attelé le groupe de scientifiques en effectuant une revue systématique pour évaluer la recherche sur l’efficacité du port du masque chez les enfants.

Pour y parvenir, ils ont mené des investigations dans les bases de données jusqu’en février 2023, les auteurs précisant qu’une « analyse des risques de biais a été réalisée par deux évaluateurs indépendants et évaluée par un troisième évaluateur » afin de parvenir à un résultat transparent et significatif.

Au total, le groupe de scientifiques britanniques et américains a examiné 597 études. Mais seuls 22 de ces travaux répondaient aux normes permettant de se prononcer sur l’efficacité des masques chez les enfants.

Autre constat accablant, sur ce nombre, six études menées dans des écoles, dans lesquelles les masques étaient considérés comme utiles, étaient erronées. Entre autres, des différences décisives telles que les jours d’école différents ou la taille des groupes entre les groupes masqués et non masqués auraient été « faussées ». Quant aux 16 études restantes, elles ont montré, toujours selon la publication d’Archives of Disease in Childhood, qu’il n’y avait aucun effet de l’obligation de porter un masque chez les enfants sur l’incidence des infections.

masque

Schéma de la méthodologie de sélection des études. Source : étude “Child mask mandates for COVID-19: a systematic review”, adc.bmj.com

Obligation du port du masque pour les enfants : quelles preuves ?

En fin de compte, les chercheurs n’ont pas trouvé une seule preuve que le port du masque par les enfants ait été utile pour leur propre protection ou celle de leur entourage contre le Covid-19.

Enfin, la responsable de l’équipe de recherche, la microbiologiste Johanna Sandlund, a adressé un avertissement aux responsables politiques : leurs recommandations doivent être « basées sur des preuves de qualité et prendre en compte la possibilité de dommages », a-t-elle affirmé. Elle a également insisté sur le fait qu’il était nécessaire d’informer le personnel médical et les éducateurs qu’il n’existe  « aucune donnée de qualité » prouvant que les masques empêchent les infections et les transmissions chez les enfants.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

11 réponses à “Covid-19. Efficacité du masque chez les enfants : des preuves introuvables”

  1. Bohanne dit :

    Je l’ai toujours en travers l’histoire des masques pour les enfants. Imposer pour les adultes, ils sont grands, ils font leur choix. Mais un enfant, c’était d’une tristesse absolue de les voirs masqués dans la cour d’école. C’est toujours pas passé…

  2. UBU dit :

    Il faut apprendre la lecture des études anglaises et américaines à nos génies politiques inspirés par leur science infuse
    La France est une ile d’incompétence qui ignore superbement les études que font les autres
    On continue à préconiser une injection qui manifestement est totalement inefficace prouvé par de multiple études en … anglais … voire dangereuse …. études anglaises, australiennes, suisses, américaines sur la mortalité …….
    En France tout baigne et silence dans les rangs …. ils pensent pour nous.

  3. mélennec dit :

    LA PRISON
    Roulés : les Bretons, c’est leur métier !

    Mélenec

  4. PL44 dit :

    Les masques filtrent les bactéries et non les virus, ils ne peuvent pas être utiles. Ca s’arrête là.

  5. UBU dit :

    Suite à vos actions sur les problèmes des hôpitaux Carhaix, Guimgamp ……. allez donc faire un tour du coté de l’hôpital de Laval où la cheffe des urgences, qui a géré la crise du covid sans aucune faute professionnelle, a été démise de sa chefferie parce qu’elle …….. prend librement la parole avec la presse pendant les manifestations
    Cela a fortement déplu en haut lieu ARS mais plutôt directement le ministère…….. quand j’écris silence dans les rangs …..

  6. andré dit :

    J’ai vu un père et ses 2 enfants masqués dans leur voiture…….le covid a du atteindre sûrement certaines parties du cerveau des adultes !

  7. Dufour dit :

    Il suffisait de lire l’INRS (institut français), et notamment sa note technique NT97 : le masque papier ne sert strictement à rien contre civid-29, même bien porté, y compris chez les adultes.
    Cette étude, qui prend en compte les aérosols expirés et pas simplement les virus seuls, est encore disponible sue le site de l’INRS.

  8. patphil dit :

    tout ce qu’ils disaient n’étaient que mensonges

  9. mouchet dit :

    Le masque fait partie de l’arnaque de ce virus de laboratoire et des vaccins destructeurs d’immunité. Imposer le masque c’est imposer le silence de ce poser des questions fondamentales sur cette arnaque dont l’Allemagne fait beaucoup de procès y compris pour les initiateurs de ces vaccins ARN utopiques qui font beaucoup d’effets secondaires. Dont certains définitifs sur les organes et l’accélération des cancers et des AVC. C’est le plus grand crime avec virus de laboratoire depuis la guerre 14.18 et 39.45. Comme quoi les grands profits sur la mort des humains est en pleine effervescence au profit de la big pharma pour sauver l’inexorable effondrement financier de notre système. Puis dans la foulée les budgets militaires payés par les peuples pour fait vivre le conglomérat du complexe militaro business.

  10. Occidentale dit :

    Dans la corruption du mondialisme avec une gouvernance locale perverse tout a été fait pour opprimer et tourmenter une population soumise qui s’était laissée effrayer jusqu’à devenir sourde et aveugle au foutage de gu€ul€.
    Parce que quand même
    . de décréter que le masque ne servait à rien pour l’imposer ensuite même aux enfants
    avec un confinement insensé puisque le grand air et le mouvement sont les meilleurs alliés pour une bonne santé. Ma fille directrice d’école et professeur emmenait avec ses collègues leurs jeunes élèves dans une forêt proche et leur faisaient enlever leur masque.
    .avoir été capable d’affirmer que la covid ne se soignait pas en interdisant aux médecins d’exercer leur art de guérir
    . avoir banni 10% de la population résistante, traquée insultée voire persécutée par un pouvoir sadique et soutenu par près de 90% d’obstrués allumés par les corrompus.

    Et la perversité criminelle de cette gouvernance mondialiste avec un Théâtreux impubéral réélu se poursuit sous de multiples formes
    avec par ex
    .cette immigration coranique tueuse et ses chienlits non contrées par une délicate justice politiK
    .et les interdictions diaboliques d’honorer nos victimes
    .les dissolutions sataniques des Mouvements de Notre riche Culture Chrétienne ancestrale et éclairée

    Contre ces escrocs toxiques &criminels du mondialisme et de la corruption.

    -J’ai comme une saine haine. Nous soutiendrons toute organisation bien orchestrée en action de nos hommes Blancs résistants.
    Une visage pâle de 77 ans.

  11. Alan Tomaso dit :

    Le masque est un mensonge dès plus grossier, il y aurait sur le principe rien à rajouter,

    Cependant, au risque d’en dire trop, je vais lié un document qui synthétise cette absurdité :
    https://dgdrn.files.wordpress.com/2023/12/masque.pdf

    Et, si l’on parle du masque, n’oublions pas le fabuleux usage du Gel Hydro Alcoolique, ci-après :
    https://dgdrn.files.wordpress.com/2023/12/gel_hydro_alcoolique.pdf

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International, Social

Crise humanitaire dans l’Etat Karenni : Des religieuses sur le front ont besoin d’un véhicule tout terrain.

Découvrir l'article

Sociétal

Bretagne administrative. Un nombre de naissances historiquement bas en 2023

Découvrir l'article

ST-MALO

Port de Saint-Malo : trafic de marchandises en baisse, passagers en hausse et pêche en demi-teinte en 2023

Découvrir l'article

Sociétal

97 % des enfants exposés aux écrans pendant les vacances de février

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal

Covid-19. Le rapport final au 1er janvier 2024

Découvrir l'article

Sociétal

Basculement numérique : Éveiller l’authenticité perdue.

Découvrir l'article

Santé

Covid-19 : ce que révèlent les chiffres officiels fin 2023 (Version poche, actualisée, simplifiée)

Découvrir l'article

International, Justice, Politique, Santé

Covid-19. En Roumanie, l’ancien Premier ministre visé par une enquête criminelle pour l’achat suspect de millions de doses de vaccin

Découvrir l'article

A La Une, International, Santé

Covid-19. En Allemagne, une commission d’enquête parlementaire révèle des zones d’ombre dans la gestion de la crise sanitaire

Découvrir l'article

Santé

Sérum physiologique à la place du vaccin anti-Covid. Seuls 3 patients trompés portent plainte : signe d’une prise de conscience ?

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍