Étiquette : masque

sanitaire

Covid-19. Qu’implique l’adoption du nouveau projet de loi sanitaire pour les Français ?

Voté le 23 mars 2020, l’état d’urgence sanitaire prend fin le 31 juillet 2022. Qu’implique pour les Français la récente adoption par le Parlement du projet de loi sanitaire mettant fin à plusieurs mesures de restriction partir du 1er août ? Projet de loi sanitaire : faisons le point ! Mardi 26 juillet, un vote du Sénat a marqué l’adoption

masque

Terreur sanitaire. Syndrome du « visage vide » : quand l’abandon du masque devient source d’angoisse

Tandis que le port du masque n’est plus obligatoire en intérieur depuis le 14 mars dernier, à l’exception des transports et des établissements médicaux, voilà qu’il est désormais question d’un syndrome dit du « visage vide ». Lequel concernerait particulièrement les plus jeunes. Explications d’un phénomène icône d’une époque délirante où le retour à la « vie d’avant » ne

Bertrand Perier, avocat : « Le port du masque nuit à l’échange »

Ce mardi 4 janvier 2022, l’avocat et grand orateur Bertrand Perier était l’invité de Sonia Mabrouk au micro d’Europe 1. L’occasion pour ledit orateur de revenir sur le langage, les mots utilisés en ces temps troublés. Omicron, variant, isolement, cas contact, pass vaccinal…  Bertrand Perier sur le port du masque : "La parole passe par trois canaux : les mots,

« Maîtresse, son masque est mal mis ». Les nouveaux enfants soldats de la Ripoublique [L’Agora]

Nos dirigeants sont en train de façonner une société monstrueuse du fait de la tyrannie sanitaire, et du régime de terreur instauré depuis deux ans maintenant. Les nouvelles cibles principales de cette terreur ? Les enfants, nos enfants, à qui les autorités voudraient désormais faire injecter un vaccin qui ne leur servira strictement à rien puisque par définition, ils n’ont quasiment

Covid-19. Sans surmortalité, les mesures sont-elles justifiées ?

A l’heure où la vaccination est ouverte aux enfants et aux adolescents ; à l’heure où il leur est demandé de respecter des restrictions nombreuses et contraignantes (port du masque, distanciation sociale, pass sanitaire….), sans forcément s’attacher à exposer les arguments qui ont conduit à cette situation, il est temps de faire un pas vers eux et de rendre l’information

Covid-19. Ne touchez pas à nos enfants ! Une pétition pour un retour à la normale le 3 janvier 2022 dans les écoles

Sur son compte Twitter, Martin Blachier, le très médiatique médecin spécialiste de santé publique, se fait le relais d’une pétition salutaire, pour protéger nos enfants à qui l’Etat et la République imposent des mesures sanitaires délirantes, nocives psychologiquement, et sans fondement sanitaire réaliste. Comme promis voici la pétition pour un retour à la normale de la vie scolaire à partir

Idriss Aberkane : « Il n’y a pas de preuve scientifique de l’intérêt de masquer les enfants ! »

Idriss Aberkane, essayiste, sur le port du masque des enfants. « Il n’y a pas de preuve scientifique de l’intérêt de masquer les enfants ! Des expériences démontrent pourquoi et comment les gens peuvent accepter des directives stupides : on rationalise une décision. C’est une technique de manipulation ! » Considéré comme un « petit génie » des neurosciences appliquées,

Suspendue avoir après fait cours sans masque, cette professeur d’un collège de l’Oise témoigne

Anne-Claire Rossignol est professeure de français au collège Sonia-Delaunay de Gouvieux. Vaccinée, elle refuse de porter le masque en cours depuis le 8 novembre car, selon elle, « enseigner en masque est un enseignement dégradé ». Elle est suspendue depuis plus d’une semaine. Reçue au rectorat ce lundi, elle reste suspendue à titre provisoire et risque une sanction disciplinaire. Crédit photo : DR

Covid-19. Port du masque, vaccinations, comportements dans les écoles. Un enfant témoigne

Port du masque, vaccination, comportements dans les écoles. Un enfant témoigne de comment il vit la situation sanitaire Un témoignage recueilli par un groupe de parents d’élèves de Brest, qui ne souhaite pas en rester là comme indique un communiqué qu’ils nous ont adressé : « Nous voudrions recueillir des témoignages d’enfants sur leur ressenti concernant le port du masque,

Pass sanitaire : Touche pas(s) à mon enfant

A la une de cette édition : le pass sanitaire joue les prolongations. Alors que les adolescents doivent désormais avoir leur QR Code comme les adultes, le gouvernement souhaite pouvoir avoir recours au sésame vaccinal jusqu’à l’été avec comme enjeu l’élection présidentielle. Nous nous pencherons ensuite sur le cas du monsieur Complot du gouvernement, Gérald Bronner. Personnage au profil trouble,

masque

Tyrannie sanitaire. 47 départements plus concernés par le masque obligatoire à l’école dès lundi

La République française et les autorités jouent au Yo-Yo avec la population, ce qui n’est pas sans rappeler une forme de torture psychologique de masse. Ainsi, pendant qu’en haut lieu, le gouvernement Macron s’affaire à prolonger le pass sanitaire (« la possibilité de le mettre en oeuvre » selon les communicants) jusqu’à l’été, histoire d’emprisonner tout le monde y compris

Allemagne. Un migrant Somalien porte le masque et tue trois personnes

En Allemagne ce vendredi, un migrant somalien a attaqué plusieurs personnes avec un couteau – au moins trois personnes sont mortes, six autres ont été grièvement blessées. Le suspect a été arrêté par une balle dans la jambe. Il portait un masque… Voici ce qu’indique le journal Bild : Le Somalien était connu de la police, a-t-il ajouté. Herrmann :

Covid-19. Le masque ou la vie ?

Que s’est il passé pour que nos libertés soient à ce point bafouées sans qu’aucune réaction digne de ce nom, n’ait été suivie ? Tentative de réponse ci-dessous. Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Quelles conséquences psychologiques du port du masque chez les enfants ?

Quelles conséquences psychologiques du port du masque chez les enfants ? Le port du masque est une mesure inefficace et inutile pour lutter contre les maladies virales respiratoires : Cependant, beaucoup de gouvernements ont imposé le port du masque à une grande partie de leur population, et plus récemment aux enfants à l’école dès 6 ans. Cette expérience inédite a

Covid-19. Un masque qui élimine le virus bientôt sur le marché ?

Un masque qui élimine le Covid-19 bientôt sur le marché ? C’est en tout cas ce qu’espère une entreprise toulousaine qui vient de développer un prototype aux résultats prometteurs. On peut lire sur LCI : « Les ingénieurs de l’entreprise Paul Boyé Technologies, basée en Haute-Garonne, ont heureusement trouvé une solution, en mettant au point un masque FFP2 incorporant à

Terrorisme sanitaire. « Où vont tous ces enfants dont pas un seul ne rit ? »

L’animateur du blog « un peu d’air frais » nous envoie un texte au sujet du port du masque pour les enfants, et plus globalement, de cette période de terrorisme sanitaire qui ne sera pas sans conséquence pour notre avenir. Nous le diffusons volontiers ci-dessous/ En ce début d’année, nous voici installés de manière pérenne dans « le monde d’après », et

Non port du masque. Debora A., perd son bébé après un contrôle de police

Le Parquet de Pontoise a ouvert une enquête pour « violences volontaires par personne dépositaire de l’autorité publique » après la plainte d’une jeune femme, Debora A., enceinte de 4 mois, et qui a perdu son bébé après un contrôle policier et possiblement, un excès de zèle pour non port du masque. Enquête vidéo de Médiapart. Crédit photo : DR

masque

Un élève de 7 ans radié de son école parce qu’il ne supportait pas le port du masque

Atteint d’une maladie qui entraîne chez lui une fragilité psychologique, un enfant de 7 ans a été radié de son école début décembre à cause de son incapacité à porter le masque de protection, pourtant obligatoire dans les écoles depuis le 2 novembre dernier. « Le masque rajoute du stress » Hugo, un enfant de 7 ans, scolarisé à Grabels, dans l’Hérault,

« Monsieur, votre masque ! ». Lettre aux Zombies de France [L’Agora]

« Monsieur, votre masque, il est mal mis ». « Monsieur, il faut mettre du gel à l’entrée de la boutique ». « Monsieur, respectez les distances ». Ce qu’il y a de bien avec la crise du Covid-19, c’est qu’elle révèle la bassesse, la lâcheté, la volonté de soumission de l’être humain, et du Français en particulier. Dans toutes

sanitaire

Covid-19. Qu’implique l’adoption du nouveau projet de loi sanitaire pour les Français ?

Voté le 23 mars 2020, l’état d’urgence sanitaire prend fin le 31 juillet 2022. Qu’implique pour les Français la récente adoption par le Parlement du projet de loi sanitaire mettant fin à plusieurs mesures de restriction partir du 1er août ? Projet de loi sanitaire : faisons le point ! Mardi 26 juillet, un vote du Sénat a marqué l’adoption

masque

Terreur sanitaire. Syndrome du « visage vide » : quand l’abandon du masque devient source d’angoisse

Tandis que le port du masque n’est plus obligatoire en intérieur depuis le 14 mars dernier, à l’exception des transports et des établissements médicaux, voilà qu’il est désormais question d’un syndrome dit du « visage vide ». Lequel concernerait particulièrement les plus jeunes. Explications d’un phénomène icône d’une époque délirante où le retour à la « vie d’avant » ne

Bertrand Perier, avocat : « Le port du masque nuit à l’échange »

Ce mardi 4 janvier 2022, l’avocat et grand orateur Bertrand Perier était l’invité de Sonia Mabrouk au micro d’Europe 1. L’occasion pour ledit orateur de revenir sur le langage, les mots utilisés en ces temps troublés. Omicron, variant, isolement, cas contact, pass vaccinal…  Bertrand Perier sur le port du masque : "La parole passe par trois canaux : les mots,

« Maîtresse, son masque est mal mis ». Les nouveaux enfants soldats de la Ripoublique [L’Agora]

Nos dirigeants sont en train de façonner une société monstrueuse du fait de la tyrannie sanitaire, et du régime de terreur instauré depuis deux ans maintenant. Les nouvelles cibles principales de cette terreur ? Les enfants, nos enfants, à qui les autorités voudraient désormais faire injecter un vaccin qui ne leur servira strictement à rien puisque par définition, ils n’ont quasiment

Covid-19. Sans surmortalité, les mesures sont-elles justifiées ?

A l’heure où la vaccination est ouverte aux enfants et aux adolescents ; à l’heure où il leur est demandé de respecter des restrictions nombreuses et contraignantes (port du masque, distanciation sociale, pass sanitaire….), sans forcément s’attacher à exposer les arguments qui ont conduit à cette situation, il est temps de faire un pas vers eux et de rendre l’information

Covid-19. Ne touchez pas à nos enfants ! Une pétition pour un retour à la normale le 3 janvier 2022 dans les écoles

Sur son compte Twitter, Martin Blachier, le très médiatique médecin spécialiste de santé publique, se fait le relais d’une pétition salutaire, pour protéger nos enfants à qui l’Etat et la République imposent des mesures sanitaires délirantes, nocives psychologiquement, et sans fondement sanitaire réaliste. Comme promis voici la pétition pour un retour à la normale de la vie scolaire à partir

Idriss Aberkane : « Il n’y a pas de preuve scientifique de l’intérêt de masquer les enfants ! »

Idriss Aberkane, essayiste, sur le port du masque des enfants. « Il n’y a pas de preuve scientifique de l’intérêt de masquer les enfants ! Des expériences démontrent pourquoi et comment les gens peuvent accepter des directives stupides : on rationalise une décision. C’est une technique de manipulation ! » Considéré comme un « petit génie » des neurosciences appliquées,

Suspendue avoir après fait cours sans masque, cette professeur d’un collège de l’Oise témoigne

Anne-Claire Rossignol est professeure de français au collège Sonia-Delaunay de Gouvieux. Vaccinée, elle refuse de porter le masque en cours depuis le 8 novembre car, selon elle, « enseigner en masque est un enseignement dégradé ». Elle est suspendue depuis plus d’une semaine. Reçue au rectorat ce lundi, elle reste suspendue à titre provisoire et risque une sanction disciplinaire. Crédit photo : DR

Covid-19. Port du masque, vaccinations, comportements dans les écoles. Un enfant témoigne

Port du masque, vaccination, comportements dans les écoles. Un enfant témoigne de comment il vit la situation sanitaire Un témoignage recueilli par un groupe de parents d’élèves de Brest, qui ne souhaite pas en rester là comme indique un communiqué qu’ils nous ont adressé : « Nous voudrions recueillir des témoignages d’enfants sur leur ressenti concernant le port du masque,

Pass sanitaire : Touche pas(s) à mon enfant

A la une de cette édition : le pass sanitaire joue les prolongations. Alors que les adolescents doivent désormais avoir leur QR Code comme les adultes, le gouvernement souhaite pouvoir avoir recours au sésame vaccinal jusqu’à l’été avec comme enjeu l’élection présidentielle. Nous nous pencherons ensuite sur le cas du monsieur Complot du gouvernement, Gérald Bronner. Personnage au profil trouble,

masque

Tyrannie sanitaire. 47 départements plus concernés par le masque obligatoire à l’école dès lundi

La République française et les autorités jouent au Yo-Yo avec la population, ce qui n’est pas sans rappeler une forme de torture psychologique de masse. Ainsi, pendant qu’en haut lieu, le gouvernement Macron s’affaire à prolonger le pass sanitaire (« la possibilité de le mettre en oeuvre » selon les communicants) jusqu’à l’été, histoire d’emprisonner tout le monde y compris

Allemagne. Un migrant Somalien porte le masque et tue trois personnes

En Allemagne ce vendredi, un migrant somalien a attaqué plusieurs personnes avec un couteau – au moins trois personnes sont mortes, six autres ont été grièvement blessées. Le suspect a été arrêté par une balle dans la jambe. Il portait un masque… Voici ce qu’indique le journal Bild : Le Somalien était connu de la police, a-t-il ajouté. Herrmann :

Covid-19. Le masque ou la vie ?

Que s’est il passé pour que nos libertés soient à ce point bafouées sans qu’aucune réaction digne de ce nom, n’ait été suivie ? Tentative de réponse ci-dessous. Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Quelles conséquences psychologiques du port du masque chez les enfants ?

Quelles conséquences psychologiques du port du masque chez les enfants ? Le port du masque est une mesure inefficace et inutile pour lutter contre les maladies virales respiratoires : Cependant, beaucoup de gouvernements ont imposé le port du masque à une grande partie de leur population, et plus récemment aux enfants à l’école dès 6 ans. Cette expérience inédite a

Covid-19. Un masque qui élimine le virus bientôt sur le marché ?

Un masque qui élimine le Covid-19 bientôt sur le marché ? C’est en tout cas ce qu’espère une entreprise toulousaine qui vient de développer un prototype aux résultats prometteurs. On peut lire sur LCI : « Les ingénieurs de l’entreprise Paul Boyé Technologies, basée en Haute-Garonne, ont heureusement trouvé une solution, en mettant au point un masque FFP2 incorporant à

Terrorisme sanitaire. « Où vont tous ces enfants dont pas un seul ne rit ? »

L’animateur du blog « un peu d’air frais » nous envoie un texte au sujet du port du masque pour les enfants, et plus globalement, de cette période de terrorisme sanitaire qui ne sera pas sans conséquence pour notre avenir. Nous le diffusons volontiers ci-dessous/ En ce début d’année, nous voici installés de manière pérenne dans « le monde d’après », et

Non port du masque. Debora A., perd son bébé après un contrôle de police

Le Parquet de Pontoise a ouvert une enquête pour « violences volontaires par personne dépositaire de l’autorité publique » après la plainte d’une jeune femme, Debora A., enceinte de 4 mois, et qui a perdu son bébé après un contrôle policier et possiblement, un excès de zèle pour non port du masque. Enquête vidéo de Médiapart. Crédit photo : DR

masque

Un élève de 7 ans radié de son école parce qu’il ne supportait pas le port du masque

Atteint d’une maladie qui entraîne chez lui une fragilité psychologique, un enfant de 7 ans a été radié de son école début décembre à cause de son incapacité à porter le masque de protection, pourtant obligatoire dans les écoles depuis le 2 novembre dernier. « Le masque rajoute du stress » Hugo, un enfant de 7 ans, scolarisé à Grabels, dans l’Hérault,

« Monsieur, votre masque ! ». Lettre aux Zombies de France [L’Agora]

« Monsieur, votre masque, il est mal mis ». « Monsieur, il faut mettre du gel à l’entrée de la boutique ». « Monsieur, respectez les distances ». Ce qu’il y a de bien avec la crise du Covid-19, c’est qu’elle révèle la bassesse, la lâcheté, la volonté de soumission de l’être humain, et du Français en particulier. Dans toutes

À LA UNE

Italie. Giorgia Meloni (Fratelli d'Italia), en tête desintentions de vote pour les législatives de septembre, s'adresse aux Français
Côtes d'Armor. Sécheresse : de nouvelles restrictions d'eau et l'accès aux forêts interdit
A la découverte des Saints Bretons. Le 11 août, c'est la Saint Ergat
Nantes brûle-t-il ? Le panache noir sur la ville était un feu sur la prairie de Mauves

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !