Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Saint-Malo, Dinan. Un migrant, prédateur sexuel confirmé, laissé en liberté après des violences et une agression sexuelle

Un migrant de 19 ans était jugé par le tribunal de Saint-Malo, cette semaine. Pour des faits d’exhibition sexuelle, commis à Dinan, le 2 mars 2023. Il avait alors pénétré dans un train, s’en était pris à une jeune fille de 15 ans, qui s’était réfugié aux toilettes avant que, telle une bête sauvage, il ne se masturbe devant elle en bloquant la porte, avant l’intervention d’un passager faisant fuir l’individu.

Le même jour, ce migrant « assisté par un interprète », comme le précise le Pays Malouin, était jugé pour des faits de violence, commises lors de la Route du Rhum 2022. Il avait alors frappé sans raison deux jeunes femmes qui sortaient du bus, avant d’être interpellé ne barre de fer entre les mains, en état d’ivresse. C’est d’ailleurs la non résistance à l’alcool que l’individu a plaidé pour sa défense.

Au final, le tribunal, visiblement désireux que cet individu reste sur le territoire, et puisse continuer à commettre des méfaits, l’a condamné à  4 mois de prison avec sursis probatoire pendant deux ans pour l’affaire de Dinan, et à 5 mois de prison avec sursis et 750 euros d’amende pour la seconde. Aucune demande d’expulsion dans son pays d’origine. Il devra justifier d’un lieu de résidence, travailler et suivre des soins.

Un prédateur sexuel est donc potentiellement en liberté dans les rues de nos villes, « L’expert psychiatre ayant souligné la potentielle « dangerosité » du prévenu en raison de son âge et de son parcours, et recommandé « un travail sur ses pulsions sexuelles ».

Dans le même temps, cette semaine, des magistrats français ont condamné trois jeunes à de la prison avec sursis (trois mois) pour avoir collé, devant un parc, des affiches indiquant « Parc fermé – raison de fermeture : risque élevé de se faire poignarder – protégeons nos familles de l’immigration. » quelques jours après l’attaque au couteau à Annecy, le 8 juin 2023

De quoi renforcer les liens entre la population française et une magistrature qui est payée pour rendre la Justice en son nom.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

9 réponses à “Saint-Malo, Dinan. Un migrant, prédateur sexuel confirmé, laissé en liberté après des violences et une agression sexuelle”

  1. Le Celte dit :

    Je ne devrais pas dire mais je m’en fous.
    Si je me retrouve dans la situation où j’observe une personne se comporter comme cela devant une ado il ne pourra plus satisfaire ces pulsions avec ces mains je lui casse les poignets.
    Ces juges ils veulent quoi ?
    Il falloir se faire justice ?
    Pas étonnant que les cours de self défense soit plein .

    • Jugeote dit :

      Tu as raison le Celte.
      1. Il fallait chopper cette saloperie soit da s ne train soit a la sortie du tribunal…
      2. Il faut systematiquement clamer haut et fort les noms de ces ordures de juges !

      • xavier dit :

        1 balle a sanglier dans la tronche a ces ordures et le souci est reglé vite fait bien fait et au moins de maniere sure….

  2. Rycart dit :

    J’ai l’impression que dans les bleds, ils nous envoient leurs tarés pour s’en débarrasser ! Comme disait ma mère :
    “ils ne sont pas tous allés à la distribution !”
    Et en plus, la plupart nous détestent !

  3. gautier dit :

    j’espère et c’est grave de penser ainsi, que tous juges, magistrats soient confrontés à ça dans leur propre famille, même eux en personne !! c’est une honte cette justice à deux vitesses, tous ces gauchos de la justice suivent les directives de Mme la Hyène de Bruxelles, maintenant je pense qu’il est temps de quitter l’Europe, ou du moins pas celle là qui a été construite par des collabos sous les commandements de l’Amérique !

  4. louis dit :

    imaginez asselineau remporter les elections le systeme les annulera aussi sec ! ne vous faites aucune illusion pour retrouver un semblant de démocratie il faudra se battre c’est tout !

  5. Gaï de ROPRAZ dit :

    On marche sur la tête !… La Justice n’est plus ordonnée… Et les juges, tout au moins ceux qui ne sont que des marionettes aux mains de certains mouvements politiques, sont les assassins de la France.

  6. Moretti dit :

    Juges de gauche ? C’est juste un pléonasme !

  7. patphil dit :

    non seulement ils est libre mais ils veulent en faire venir des millions (comme le recommandait le haut commissaire au plan : Bayrou du modem)

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

REDON, RENNES, Santé, ST-MALO, VITRÉ

Tiers monde médical et Urgences en Ille-et-Vilaine : un été sous tension ?

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine, ST-MALO

Saint-Malo. Demandez le programme de la Route du Rock 2024, du 14 au 17 août

Découvrir l'article

LORIENT

Devant la multiplication des agressions autour de la place Jules Ferry…La mairie de Lorient ….veut revoir l’éclairage public

Découvrir l'article

Concarneau, Ensauvagement, Justice, LORIENT, QUIMPERLé, Sociétal

Ensauvagement en Bretagne. À Lorient, un couple frappé et dépouillé par des racailles en plein centre-ville

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine

10 châteaux à visiter en Bretagne cet été

Découvrir l'article

MORLAIX

Violente agression à Morlaix. Appel à témoins alors qu’un jeune homme est toujours entre la vie et la mort

Découvrir l'article

Dinan, E brezhoneg, Ensauvagement, Immigration, Local, Société

Dinan : tri den barnet en un afer skrapadenn, unan anezho dindan OQTF

Découvrir l'article

RENNES

Rennes : Un homme entre la vie et la mort après avoir été agressé, deux adolescents roumains arrêtés

Découvrir l'article

International

Violente agression d’un chauffeur de bus à Saint-Herblain

Découvrir l'article

BREST, RENNES

A Rennes, une élue municipale de Brest agressée par un migrant Afghan

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky