Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Un champion de MMA démonte un journaliste pro-LGBT : voilà comment il faut répondre ! [vidéo]

Commenter chaque vidéo qui devient “virale” sur la toile, n’est pas vraiment la première de mes passions. Je commencerais donc par une prémisse : je n’ai pas la moindre idée de qui est ce Sean Strickland. Inutile donc d’aller fouiner sur YouTube pour retrouver ses pires sorties prouvant qu’il serait le premier des bigots ou le dernier de classe, je n’en ai que faire, et je suis bien consciente que l’exagération est aussi une posture dans ce sport. Et ce n’est même pas la réponse en soi qu’il a donné à un journaliste qui m’intéresse, mais bien la façon qu’il a eue de le faire.

En conférence de presse au Canada, le champion de MMA est interrogé sur ses positions LGBT. Un passage obligé aujourd’hui : que vous soyez grand-maître d’échec ou expert en botanique, vous devrez faire par de votre positionnement quant à la “transidentité” et montrer patte blanche. Même si, au fin fond de votre village du Cantal ou de la Sicile profonde vous n’avez jamais croisé un trans, même si vous n’avez rien à carrer d’un problème que vous jugez être un détail sans aucune pertinence ou relevant du cadre privé, même si vos connaissances en la matière sont inexistantes : si vous voulez avoir droit de cité, il faudra prendre parti, lire soutenir la théorie du genre. La cabale contre J. K. Rowling, l’auteur de la saga Harry Potter, en est un des exemples les plus manifestes, une cabale initiée rappelons-le pour avoir simplement soutenu une chercheuse licenciée pour avoir déclaré “la plupart des transgenres conservent leurs organes génitaux de naissance».

À l’instar de l’écrivain britannique, l’athlète américain n’entend pas se soumettre au diktat. Pire, il a montré que ceux qui se pensent les gardiens de la plus haute morale “sont une part du problème“.

Questionné sur d’antérieurs propos qu’il aurait tenus quant à l’éventualité que son fils devienne homosexuel, Sean Strickland coupe court :

“Voilà, je l’attendais, le gars qui veut me piéger ! C’est vous le problème, vous avez élu Justin Trudeau, putain ! Vous n’avez aucun courage ! Pendant qu’il détruit votre pays et saisit les comptes en banque, tu me demandes des trucs comme ça ? Va te faire enculer ! Dégage sale lâche !”

Sur l’affaire Bud Light – la bière qui avait coulé en bourse après avoir engagé un influenceur trans pour faire sa publicité – il rétorque :

“Il y a dix ans, la transexualité était une putain de maladie mentale, et maintenant, tout à coup, des gens comme toi se sont faufilés dans le monde. Vous êtes une infection, vous êtes la définition de la faiblesse, tout ce qui ne va pas dans le monde, bordel, c’est de votre faute ! Mais heureusement, le monde n’est pas convaincu de vos putains de conneries, le monde ne dit pas “t’as raison, les nanas ont des bites”, non le monde dit qu’il y a deux genres. Je ne veux pas qu’on apprenne à mes enfants qu’ils peuvent baiser à l’école, qu’on leur inculque leur préférence sexuelle.”

En indiquant le journaliste inquisiteur, il ajoute :

“Ce gars est un putain d’ennemi, ce gars qui me pose des questions stupides !

On pensera ce que l’on veut du personnage, mais le point qu’il soulève est central : face aux défis politiques, économiques et sociaux que doivent affronter nos sociétés occidentales, cette focalisation sur le sociétal est absolument lâche. Et quiconque s’en fait le porte-voix est coupable, car ses controverses stériles, ne concernant qu’un millième de l’humanité, ne servent qu’à détourner l’attention des véritables problèmes qui affligent notre civilisation.

Quant à la manière du champion, elle dit que le temps des excuses est terminé. S’aplatir pour parvenir à “percer” sur la scène médiatique ne sert à rien. Excusez-vous une fois pour vos opinions et vous aurez ouvert la porte : on vous en demandera toujours plus.

Campons sur nos positions ! Si elle sont justes, elles ne triompheront qu’en ayant le courage de les exprimer, sans excuses, sans nuance… et même sans tact ! Sans peur, sans filtre, sans compromis ! Sus à la frilosité ! Ne craignons plus l’opprobre sociale, car le bannissement est derrière la porte de tout un chacun. Encore une fois, J. K. Rowling, qui avant d’être sur la potence était elle aussi un avatar du progressisme, peut en témoigner.

Merci M. Strickland, vous avez fait ma journée ! Et puisque oui, comme l’écrivait si bien Nietzsche, l’humain est fondamentalement mauvais, je n’ai aucun problème à le confesser : penser à ce journaliste et sa prétendue supériorité morale s’en retournant à sa tanière, humilié et la queue entre les jambes m’a fait un très grand bien !

Audrey D’Aguanno

Crédit photo : capture YouTube (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origin

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

10 réponses à “Un champion de MMA démonte un journaliste pro-LGBT : voilà comment il faut répondre ! [vidéo]”

  1. Gaby dit :

    Ça ça faisait plaisir !!!! Alexis l’a noté aussi dans son live d’hier !!! 2024 l’année fuck yourself !!!
    Bé oui…. Un mec….. Et l’autre un lâche….
    Je mets un mot pâq je suis bretonne 😁 expat’
    Vive vous et du joli billet ici

  2. Gaby dit :

    Correction du fucking écriture intuitive : Ça ça fait plaisir

  3. louis dit :

    mdr ! ce mec a tout dit sur ces gays !

  4. La Lande dit :

    Merci Audrey, comme d’habitude au top !!! Aussi bonne que ce magnifique Sean Strickland que vous nous avez déterré !!!

    Voilà des réponses bien charpentées, qui devraient nourrir nos éléments de langage à tous, dans des circonstances approchantes. Ne pas faire de quartier, c’est notre seule issue.

    En somme, avoir ce courage qui manque à tant de gens aujourd’hui…

  5. gaudete dit :

    Bravo quelles réponses c’est ce que je pense de toute cette nomenklatura, les LGBT qyz sont le KGB revisité. Ras le bol de ces invertis, qu’ils aillent se faire voir ailleurs. S’ils ont un problème avec leur arrière-train il y a des spécialistes pour ça mais qu’ils arrêtent d’em….. nos enfants et nos petits enfants . Et ces givrés n’ont rien à faire à l’école et même à l’école de la ripoublik. Dehors tous ces charlots

  6. Jean-Christophe Ménétrier dit :

    Vive l’Expression Vive ! Libre comme la la l’air !

  7. alienor dit :

    “jouissif” !!! merci……des paroles un peu plus “fleuries” que celles de V Poutine, mais finalement, ce sont bien les mêmes mots, merci merci merci

  8. kaélig dit :

    Bravo Audrey…Ah, ça fait du bien !…On respire !…On se sent “normal” !
    M… à tous les schizophrènes du slip !

  9. Renaud dit :

    Correction:
    “Pendant qu’il détruit votre pays et ne voit que les comptes en banque”:
    Pendant qu’il détruit votre pays et saisit les comptes en banque.

    (Le Canada a connu début 2022 des manifestations importantes de routiers contre les mesures liberticides dues à la soi-disant pandémie. Et Trudeau a choisi comme moyen de pression de saisir leurs comptes bancaires.)

    Sean Strickland nous montre comment exactement répondre à ces gens. On ne raisonne pas avec des gens possédés par une idéologie. Ces gens sont dangereux, il ne faut pas sous-estimer la puissance de leur propagande, leur capacité de destruction de la société. Il faut leur mettre le nez dans leurs absurdités, les moquer, les tourner en ridicule, bref les écraser comme il le fait brillamment dans cette vidéo.

  10. Océanne dit :

    Ptdr le mec croit que l’école enseigne les enfants à être gay… Vous les gens qui sont de l’extreme droite, pensez que vous êtes supérieurs à nous, mais vous vous égarez. Vous êtes aussi pires que les autres. Vous croyez qu’en insultant de gens ordinaires qui essaient de s’en sortir comme des handicapés mental ça va changer grands chose? Oui, je suis de gauche et oui je suis homo, mais ça ne m’empêche pas de réfléchir sur le monde actuel et de constater que l’occident est en chute libre. Pour moi, tout ceux qui sont d’extrême gauche ou droite sont perdu dans la vie. Voilà, bonne continuation. :)

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

A La Une, International

Pluie de bombes sur Israël. Un pas de plus vers un conflit mondial ?

Découvrir l'article

Société

Fille lynchée à Montpellier, coups de poignard à Bordeaux…Dramatique mais logique.

Découvrir l'article

International

L’Arabie Saoudite élue à la présidence de la Commission de la condition des femmes de l’ONU

Découvrir l'article

Sociétal

Des lesbiennes racialement incorrectes ? Quand la filiation raciale est choisie sur catalogue

Découvrir l'article

Tribune libre

Censure, discrimination, l’insupportable manque de dignité de gauchistes [L’AGORA]

Découvrir l'article

International, Politique, Santé, Société

L’Italie lance l’alarme contre le Fentanyl, la drogue des zombies potentiellement mortelle dès la première prise

Découvrir l'article

Société

Deux journalistes condamnées pour avoir transféré des fonds à des terroristes islamistes

Découvrir l'article

International, Politique

L’Italie bat le record des naturalisations au sein de l’Union européenne

Découvrir l'article

A La Une, Santé, Sociétal, Société

Interdire les transitions de genre aux mineurs ? Un rapport du Sénat alarmant

Découvrir l'article

A La Une, Environnement, Société

Tyrannie verte : vers l’interdiction des motos non-électriques ?

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky