Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Immigration clandestine. Le Conseil de l’Europe au secours des ONG pro-migrants

Bénéficiant déjà du soutien des juges dans certains pays comme l’Italie, les ONG pro-migrants peuvent aussi compter sur l’appui du Conseil de l’Europe.

Dans un rapport publié le 22 février, la commissaire aux droits de l’Homme du Conseil de l’Europe Dunja Mijatovic a dénoncé la « répression » à l’encontre des associations et individus venant en aide aux clandestins dans les États membres de l’UE.

Par ailleurs, il s’avère que ce même 22 février, les ONG spécialisées dans le « repêchage » de migrants en Méditerranée ont demandé aux autorités italiennes de « cesser d’entraver » ces opérations de « secours en mer » via une déclaration commune notamment signée par SOS Méditerranée, Médecins sans frontières (MSF) ou encore Sea-watch.

Immigration : le Conseil de l’Europe du côté des clandestins ?

Aussi, lorsque l’on prend connaissance des propos de Dunja Mijatovic, nous sommes en droit de nous demander si elle parle en tant que commissaire aux droits de l’Homme du Conseil de l’Europe ou en tant que porte-parole de l’une de ces ONG.

En effet, selon Dunja Mijatovic, les représentants des gouvernements européens « devraient se garder de tenir des propos désobligeants, incendiaires ou stigmatisants » à l’encontre des organisations se portant au chevet de l’immigration illégale.

Dans son rapport, la commissaire aux droits de l’Homme du Conseil de l’Europe indique que « les organisations et les personnes qui aident les réfugiés, les demandeurs d’asile et les migrants ont été battues, leurs véhicules ou leurs équipements ont été détruits, leurs biens ont été vandalisés et ils ont même fait l’objet d’incendies criminels ou d’attentats à la bombe ». Avec, en ligne de mire, des pays comme la Hongrie, la Grèce, la Lituanie, l’Italie, la Croatie et la Pologne.

Ouvrir les frontières pour ne pas entraver les ONG ?

Tenant un propos très éloigné des préoccupations des populations européennes, Dunja Mijatovic poursuit son indignation en prenant l’exemple de la « crise humanitaire » à la frontière entre la Pologne et le Bélarus. Un épisode lors duquel des milliers de clandestins du Moyen-Orient ont été incités par le régime de Loukachenko à rejoindre l’UE depuis le Bélarus.

L’occasion pour Dunja Mijatovic de dénoncer les restrictions imposées par la Pologne à l’accès à la zone frontalière pour les personnes et les organisations apportant une aide humanitaire et une assistance juridique. Il y a fort à parier que les autorités polonaises avaient d’autres priorités à ce moment-là…

La commissaire aux droits de l’Homme du Conseil de l’Europe a aussi noté que « l’émergence d’une approche dans laquelle les questions de migration sont de plus en plus abordées par les États membres dans une perspective de sécurité » a conduit à la construction de clôtures et au déploiement de personnel militaire, d’équipement et de surveillance dans les zones frontalières, ce qui aurait également affecté les ONG.

Les États européens confrontés à cette pression migratoire illégale de plus en plus forte auraient-ils dû rester passifs pour ne pas entraver les actions des ONG pro-migrants ? Sur quelle planète vit donc la commissaire du Conseil de l’Europe ?

Crédit photo : capture YouTube (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

6 réponses à “Immigration clandestine. Le Conseil de l’Europe au secours des ONG pro-migrants”

  1. Dany dit :

    Se débarrasser de l’UE est une urgence vitale.
    Pour ceux qui le veulent vraiment ce n’est pas difficile. L’UE est illégitime, nous a été mposee contre le résultat du référendum.
    En violation de notre Constitution. Sa présidente n’a pas été élue.
    L’existence de cet organisme est donc illégale !!

  2. gautier dit :

    messieurs les agriculteurs, dans vos manifs, profitez en pour bruler le conseil de l’Europe et tous ces salopards qui le dirige, merci d’avance.

  3. Brun dit :

    Grâce aux institutions de l’UE, l’Europe est en train de se suicider. Nous somms sous la coupe de cinglés.

  4. kaélig dit :

    “la commissaire aux droits de l’Homme du Conseil de l’Europe Dunja Mijatovic”…Que voulez-vous, elle fait le boulot pour lequel, dans une démarche masochiste autodestructrice, l’UE a bien voulu la financer.
    D’autant plus facilement que l’avis des populations n’est jamais prise en compte.
    Une vraie politique de Tartuffe.

  5. Bran Ruz dit :

    ONG collabos, commissions européennes,l’etat français,VD La hyène sont tous complices d’avoir un projet qu’ils mettent en place au détriment des peuples européens, et leur projet c’est notre remplacement, notre effacement au profit de nos envahisseurs. L’argent coule à flot pour favoriser les ONG qui sont les valets, et les idiotes utiles du pouvoir, et ainsi donner un alibi humaniste à cet planification de notre effacement identitaire et civilisationnel .Par contre , on fait allègrement les poches des peuples européens, qui s’appauvrissent de plus en plus , ceux-ci seront bientôt tiers-mondise .Ainsi de fait , les autochtones européens financent leur propre remplacement. Fou , mais factuel. Le 9 juin ,nous avons l’occasion de mettre un grand coup 👊 dans la fourmilière immigrationiste européenne , votons pour des partis patriotes qui défendront nos intérêts contre tous ces partis qui font de nos envahisseurs leurs priorités.

  6. patphil dit :

    frexit au plus vite, ils sont devenus fous

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International, Société

Derrière les manifestations de soutien à la Palestine des campus américains, des financements chinois ?

Découvrir l'article

International, Politique

Les tensions en Géorgie confirment le pouvoir subversif des ONG

Découvrir l'article

Environnement, Immigration, Politique

Comprendre les ONG, ces nouveaux mercenaires. Le libre journal de l’Institut Iliade

Découvrir l'article

A La Une, Immigration

Nouveau bateau ONG pro-migrants en Méditerranée : un nouvel affront à l’Italie

Découvrir l'article

International

Manifestation contre l’immigration en Tunisie : « Nous ne voulons pas que les migrants occupent et détruisent notre ville »

Découvrir l'article

International, Sociétal

Contenus en Ligne et influenceurs. La présidence belge de l’UE ne fait pas confiance aux Européens pour juger par eux mêmes

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine, Immigration, Politique

Le Conseil de l’Europe communique sur “les discriminations linguistiques en Europe” en ne parlant… que des migrants

Découvrir l'article

Immigration, International

Belgique. Aidées par la justice, les ONG pro-migrants font les poches des contribuables

Découvrir l'article

International

Comment l’UE abuse des droits des LGBT pour rééduquer et affaiblir les États membres

Découvrir l'article

Immigration, International

Propagande pro-migration : une ONG au pupitre des lycéens italiens

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky