Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Italie. Des radicaux d’extrême gauche font le coup de poing pour libérer un clandestin marocain criminel [Vidéo]

Les exactions de l’extrême gauche violente en France agitent régulièrement l’actualité. Mais les radicaux hexagonaux n’ont pas l’apanage de la violence en Europe, les « antifas » et autres « activistes climatiques » allemands étant eux aussi des adeptes de la terreur et du rapport de force.

Bien que les « années de plomb » soient désormais révolues, l’Italie doit également composer avec une extrême gauche pouvant se montrer violente. Notamment lorsqu’il s’agit de venir en aide à des clandestins criminels.

C’est ainsi qu’à Turin, cinq individus issus de la mouvance anarchiste ont été interpellés après avoir tenté de libérer par la force un migrant tandis que celui-ci devait être transféré à Milan afin d’être placé dans un centre de détention pour le rapatriement, comme l’a rapporté le quotidien italien La Stampa le 1er mars.

Des anarchistes à la rescousse du Marocain multi-condamné

Si le clandestin est parvenu à s’enfuir, il a ensuite été intercepté par les policiers turinois. L’homme en question, né au Maroc, est arrivé en Italie au mois d’octobre 2008. Loin d’être un simple « réfugié », ce trentenaire dénommé Jamal Kilal a déjà fait l’objet de plusieurs condamnations en Italie, la plupart étant désormais définitives.

C’est à Bologne que sa première condamnation pour crime a eu lieu, quatre ans après son arrivée en Italie. Il a été reconnu coupable d’agression sexuelle en groupe par le tribunal pour enfants de la ville, une affaire largement médiatisée dans la région. À cette époque, Jamal Kilal n’était déjà pas inconnu de la justice en Émilie-Romagne puisqu’il avait été condamné pour vol, faux et usage de faux, ainsi que d’autres délits.

Il est difficile de retracer le nombre de jours passés dans les prisons italiennes par le migrant marocain. Ce qui est certain, c’est qu’il a comparu une nouvelle fois devant les juges (cette fois à Rome) en novembre 2013 pour des faits de bagarre, étant désormais majeur. Mais ce n’était pas tout : une autre condamnation, cette fois par le tribunal de Forlì, est venue s’ajouter à son cas. Même avant cela, il avait été condamné à Potenza pour des dommages. Quant à sa dernière condamnation en date ? Il a été reconnu coupable de fraude fiscale par le tribunal de Catanzaro.

Les gauchistes sèment le chaos à Turin

Ces derniers temps, le migrant marocain était réapparu à Turin, fréquentant la mouvance anarchiste locale. Par ailleurs, deux ans auparavant, la préfecture de Plaisance avait émis une mesure d’expulsion à son encontre.

Jamal Kilal avait alors quitté la ville pour s’installer ailleurs. Six mois plus tard, il avait été retrouvé à Gorizia, où le préfet avait ordonné son expulsion d’Italie sous sept jours. En vain une fois de plus !

Lors de son interpellation à Turin, le Marocain a réagi de manière agressive, avant d’être conduit au commissariat où il a été identifié comme devant être expulsé. Après avoir eu accès à un téléphone portable, il a alerté ses connaissances anarchistes turinoises. Parmi ces dernières, cinq individus ont été interpellés. Une manifestation spontanée a eu lieu dans le centre historique de Turin, des voitures ont été endommagées et des fumigènes ont été lancés. Jamal Kilal doit désormais être expulsé tandis qu’il risque de nouvelles condamnations.

Le gouvernement de Giorgia Meloni a encore du travail et doit faire face, en plus d’une forte immigration clandestine d’origine extra-européenne, à une extrême gauche italienne particulièrement ethnomasochiste.

Crédit photo : capture YouTube (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

5 réponses à “Italie. Des radicaux d’extrême gauche font le coup de poing pour libérer un clandestin marocain criminel [Vidéo]”

  1. louis dit :

    a mon avis les gauchos ont ceci de commun c’est qu’ils sont plus cons que les autres

  2. Prétet Yvette dit :

    Nos gauchistes français ont ”aidé” les musulmans à tuer nos soldats et des ”civils innocents” et…maintenant ils attirent les terroristes musulmans, dans notre pays, parce que les musulmans ont ”le droit de vote”, en France, et ils votent ”à gauche”!..

  3. Jotglars 66 dit :

    Tous ces gens savent qu’ils ne risquent rien, ou presque, sur les sols européens….si on les arrêtent de façon ferme, on brandit le joker des ” violences policières ” si on les condamnent voilà la loi européenne qui vole à leur secours à moins que ce ne soit une poussière dans la procédure ultra compliquée qui fait le bonheur de leurs avocats et des associations collaboratrices.

  4. patphil dit :

    à mon humble avis ce gars finira par venir en france

  5. Poulbot dit :

    Quelque soit le pays dans le monde l’extrême gauche représente LE danger absolue pour la démocratie , elle est l’égale a l’intégrisme musulman et doit être combattue de la même manière , avec la même force et les même peines de prison.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

A La Une, International

Annalisa Tardino (Lega) : « Giorgia Meloni, est le Premier ministre du pays, mais la situation de la question migratoire n’a pas changé » [Interview]

Découvrir l'article

International

Violence politique en Italie. Deux militants de la Lega hospitalisés après une agression brutale

Découvrir l'article

Economie, Immigration, International, Sociétal

Immigration économique. Confrontée à une pénurie de main-d’œuvre, la Grèce va faire venir d’Égypte 5 000 migrants

Découvrir l'article

International, Santé

Reportage. En Italie, soigner les toxicomanes

Découvrir l'article

International

Immigration. Meloni interdit aux avions de surveillance des ONG de décoller des îles italiennes

Découvrir l'article

International

Immigration à Milan (Italie). Un policier en urgence absolue après avoir été poignardé à la gare par un Marocain sans visa

Découvrir l'article

International

Italie. Les mosquées clandestines de Rome, terreau de l’islamisme

Découvrir l'article

Immigration, International, Religion, Sociétal

Islamisation. 53 mosquées illégales recensées à Rome : une majorité présenterait des risques de « radicalisation terroriste »

Découvrir l'article

Immigration, International

Italie. 8 000 clandestins supplémentaires ont débarqué en 20 jours

Découvrir l'article

Immigration, International

Italie. La démographie désastreuse justifie-t-elle le laxisme migratoire ?

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky