Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Rugby. Maintien en Top 14 : une lutte acharnée et pleine de suspense.

Si le haut de tableau et la bataille pour le top 6 captivent les attentions, la lutte pour le maintien fait rage en bas du classement. Trois équipes s’acharnent pour éviter la treizième place synonyme de barrage.

La 19ème journée du Top 14 a sonné le probable glas des espoirs de maintien pour Oyonnax. Battu à domicile par Perpignan, l’un de ses principaux concurrents, “Oyo” occupe désormais la dernière place du championnat et enchaîne un huitième match sans victoire en Top 14. Les Oyonnaxiens accusent désormais un retard de 11 points sur le 13ème Montpellier et 12 sur le premier non-relégable, Lyon. Il reste pour ces équipes à éviter l’avant-dernière place, qui entraînera un match de barrage contre le vaincu de la finale de Pro D2.

Une lutte à trois ?

Trois clubs sont engagés dans cette lutte pour éviter la place de barragiste : Montpellier, 13ème avec 37 points, Lyon, 12ème avec 38 points, et Perpignan, 11ème avec 39 points. Un total de points historiquement élevé car avec 1,9 point de moyenne par match, le MHR serait le meilleur 13ème depuis la saison 2015 où l’Aviron Bayonnais était descendu avec 52 points. Chacun semble avoir connu des dynamiques au sein de ce bas de tableau. L’USAP, le petit poucet de ce trio, avait commencé sa saison bon dernier avec quatre défaites de rang. Mais depuis, Perpignan est désormais l’une des équipes les plus solides à domicile avec sept victoires de rang en Top 14, dont les trois dernières de dix points ou plus contre le Stade Toulousain, le Stade Rochelais et le Racing 92. Sur les sept dernières journées, il reste quatre matches à Aimé-Giral pour les sangs et or. Ils devront faire le plein à domicile, notamment lors de la 21ème journée pour la réception du Lou, afin de rester dans l’élite du rugby français. Le Lou a lui aussi connu sa mauvaise période avec cinq défaites en six matchs en première moitié de saison. Programmés pour jouer le top 6, les hommes de Fabien Gengenbacher sont loin de leur objectif, et une descente ressemblerait à un coup d’arrêt terrible pour un club qui était en constante ascension depuis sa montée en 2016. Même chose pour le MHR, champion de France 2022, qui n’a rien à faire à cette place de barragiste, au vu de sa masse salariale et de son effectif. De la deuxième à la neuvième journée, Montpellier a connu une série terrible de huit défaites consécutives. Mais depuis, avec l’arrivée du staff de Bernard Laporte, les Montpelliérains sont sur une dynamique infernale de sept victoires sur les dix derniers matches de Top 14, auréolée d’une qualification en huitième de finale de Challenge Cup où ils retrouveront les Irlandais de l’Ulster. Une relégation serait donc catastrophique pour le club héraultais qui doit conserver sa bonne dynamique pour sortir de la zone rouge.

Ces trois équipes se tirent la bourre de manière positive, si bien que d’autres clubs ne sont pas encore à l’abri. En effet, Clermont ou encore Bayonne n’ont respectivement que cinq et six points d’avance sur le MHR.

Un dénouement spectaculaire

À vrai dire, dans un championnat aussi serré, peu de clubs sont véritablement sereins vis-à-vis de la relégation. Seulement neuf points séparent le barragiste montpelliérain de la sixième place qualificative pour les phases finales, détenue par La Rochelle. Au vu de sa folle série, il n’est pas exclu de voir Montpellier en boulet de canon arracher une place dans les six. De même, il n’est pas impensable de voir une équipe comme Clermont, Bayonne, Pau ou même Castres, qui se battent pour le top 6, terminer dans les deux derniers. Le Top 14 nous a déjà habitués à des scénarios fous lors des dernières journées, ainsi tous ces clubs doivent se méfier jusqu’au bout dans un championnat où le ventre mou n’existe pas. Le suspense reste entier !

Guillaume Oudot

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

5 réponses à “Rugby. Maintien en Top 14 : une lutte acharnée et pleine de suspense.”

  1. dédou dit :

    Le résultat est que la peur de perdre l’emporte sur l’envie de gagner et le jeu s’en ressent au niveau spectacle surtout ne pas prendre de risques si on est en bas du tableau….

  2. Etienne Boutin dit :

    Paye si tu veux du Rugby
    Si vous n’avez pas Canal+ (abonnement payant bien sûr) vous ne verrez pas un seul match du TOP 14.
    Pour voir un match, PAYEZ sinon grattez-vous. Et l’autre coco de Gabriel Atal qui s’est félicité de ce que les Français ne paient plus la redevance télé. Heureusement car pour voir la Merde de chaînes publiques, la propagande gouvernementale et le bourrage de crânes, merci Attal. Fous-toi la télé publique où tu veux!
    Au final, à part CNews où la liberté d’expression est vraiment à mille lieues au-dessus du lot, il ne serait pas question de payer pour voir la M…. gouvernementale.
    Bref, tu veux voir les matches de Rugby, ouvre le porte-monnaie.

  3. Guillaume Oudot dit :

    Je ne pense pas au contraire cette année ca joue ne bas de tableau à l’image de Perpignan contre Castres.

  4. Guillaume Oudot dit :

    Comme tous les sports et cela na rien à voir avec le gvt francais

  5. Etienne Boutin dit :

    Si ça a à voir avec le gvt français. Les matches du Top 14 devraient être diffusés gratuitement sur les chaînes publiques. On a du Foot en veux tu en voilà mais pas de Rugby. Le gvt fait des lois débiles alors qu’il en fasse une intelligente pour la diffusion gratuite des sports et qu’il la fasse appliquer. Quand on veut on peut !

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Tourisme

À la découverte du Pays de Galles : 10 lieux incontournables à visiter en famille

Découvrir l'article

Rugby, Sport

RC Vannes : Nouveau record d’affluence et demi-finale en Pro D2 !

Découvrir l'article

Rugby, Sport

United Rugby Championship. Le Munster prend la tête, c’est serré pour les playoffs

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Quel avenir pour le RC Vannes ?

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Rugby. L’écart se resserre en United Rugby Championship (URC)

Découvrir l'article

Rugby, Sport, VANNES

Découvrir l'article

Rugby, Sport

RC Vannes en demi-finale de Pro D2 : mode d’emploi pour la billetterie

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Rugby (Champions cup, Challenge cup). Toulouse souverain, Clermont frustré, le Leinster de justesse, retour sur un weekend étoilé.

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Rugby. Le RC Vannes en demi-finales de Pro D2 après sa large victoire contre Rouen

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Rugby. Le Munster en costaud chez les Bulls, le Leinster piégé chez les Lions, Glasgow recolle : le résumé de la 14ème journée d’URC

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky