Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Démocratie directe en Suisse : l’UDC veut limiter l’immigration et la population à 10 millions via un référendum

L’Union démocratique du centre (UDC), principal parti de droite en Suisse, a déposé un référendum visant à limiter l’immigration et la population du pays à 10 millions d’habitants d’ici à 2050. Cette initiative, baptisée “Non à une Suisse à 10 millions d’habitants !“, s’inscrit dans un contexte de déferlante migratoire importante en Suisse, et d’une augmentation parallèle de la délinquance dans le pays.

L’UDC dénonce une “immigration incontrôlée”

L’UDC accuse l’immigration de masse d’être à l’origine de multiples problèmes en Suisse, tels que la pénurie de logements, l’augmentation des loyers, la congestion des transports, la baisse du niveau scolaire, la hausse de la criminalité et la pression sur l’environnement. L’UDC propose de modifier la Constitution pour y inclure un nouvel article sur le “développement démographique durable”. Cet article fixerait une limite de 10 millions de résidents permanents en Suisse d’ici à 2050.

Si la population dépasse cette limite, le gouvernement et le parlement seraient contraints de prendre des mesures pour la respecter. Cela pourrait inclure des restrictions sur l’asile, le regroupement familial et l’immigration en général.

Priorité aux citoyens suisses

L’UDC précise que les citoyens suisses et les étrangers titulaires d’un permis de séjour d’au moins un an ou séjournant en Suisse depuis au moins douze mois seraient prioritaires en matière d’accès à l’emploi, au logement et aux services sociaux.

Si les mesures internes ne suffisent pas à freiner la croissance démographique, l’UDC propose de résilier des accords internationaux comme l’accord sur la libre circulation des personnes avec l’UE et le Pacte de l’ONU sur les migrations.

Le dépôt de ce référendum lance un débat national sur la question de l’immigration en Suisse. Le vote populaire sur cette initiative devrait avoir lieu dans les deux prochaines années.

Si la démocratie directe façon suisse était appliquée à toute l’Europe, on respirerait sans doute un air un peu plus frais…

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

7 réponses à “Démocratie directe en Suisse : l’UDC veut limiter l’immigration et la population à 10 millions via un référendum”

  1. gautier dit :

    Au moins eux, ils ont les médicaments pour les éradiquer ! pas cons les SUIFS !

  2. Gaï de ROPRAZ dit :

    Je suis totalement en phase avec l’UDC. Disposant de la double nationalité je ne peux que favoriser ces priorités accordées aux Suisses en matière d’accès à l’emploi, au logement et aux services sociaux. Je le dis haut et fort : La France devrait en prendre conseil …

  3. GAVROCHE dit :

    Macron et ton gouvernement regarde tu as un exemple de vraie democratie Brigitte à du oublier de te l’enseigner a l’école.

  4. froggy dit :

    Le référendum est une institution chez les Helvètes, un véritable tabou en France. Nos élites autoproclamées prennent toujours exemple sur nos voisins pour valoriser les “réformes” qui nous sont défavorables. Par contre les bonnes idées ne franchissent pas notre frontière.

  5. Pierre de Roquefeuil dit :

    Est ce aussi pour les Européens ou immigration d’Afrique. ?

  6. patphil dit :

    un référendum …. en suisse, pas en france, le peuple voterait mal (comme le disait le maire de callac)

  7. mouchet dit :

    100% en accord avec la Suisse. L’Europe et la Suisse au milieu, ne peuvent pas accueillir 2 milliards de pauvres de la planète. Il faut mieux arrêter de dépenser 6’000 milliards d’armement dans le monde et se consacrer au nettoyage et au développement des pays pauvres. Puis en leur expliquant qu’il faut arrêter la sur natalité et leur enseigner les nouvelles technologie l’énergie solaire et développer l’agriculture. Mais bon face au réchauffement dans les pays pauvres plus qu’ailleurs, cela peut être difficile. Mais en arrêtant la production des armes et donc des guerres, on diminuerait déjà le réchauffement de 30%. A méditer avant la fin.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Immigration, Tribune libre

Mais où iront les migrants quand l’Europe sera devenue l’Afrique ? [L’Agora]

Découvrir l'article

Immigration, NANTES

Immigration à Nantes : Un individu sous OQTF interpellé avec un couteau et des drogues, 24 heures après sa remise en liberté

Découvrir l'article

Tourisme

À la découverte de l’Écosse : 10 lieux incontournables à visiter en famille

Découvrir l'article

A La Une, International

Morten Messerschmidt :  « Si l’idéologie de Bruxelles n’avait pas été si forte, nous n’aurions pas poussé dehors le Royaume-Uni et nous serions beaucoup plus forts » [Interview]

Découvrir l'article

Immigration, International

L’immigration clandestine record au Royaume-Uni montre que le plan Rwanda ne fonctionne pas car mal appliqué

Découvrir l'article

Châteaubriant, Immigration

Châteaubriant (44) : 7 collectifs de “chrétiens de gauche” vont animer une réunion publique sur l’immigration

Découvrir l'article

International

Le gouvernement Irlandais réduit les dépenses d’argent public pour les réfugiés Ukrainiens

Découvrir l'article

Environnement, Immigration, Politique

Comprendre les ONG, ces nouveaux mercenaires. Le libre journal de l’Institut Iliade

Découvrir l'article

Immigration, International

Immigration. 15 pays de l’UE (la majorité donc…) souhaitent des transferts de migrants plus faciles vers des pays tiers

Découvrir l'article

Sociétal

68% des Français favorables à l’arrêt des subventions aux associations d’aide aux migrants entrés illégalement sur le territoire

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky