Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

« Vivre ensemble » à Vitré. Interdit de séjour en France, un Albanais condamné après une attaque à la machette

Le « vivre ensemble », c’est quotidien désormais, dans toute la Bretagne. A Vitré, en Ille-et-Vilaine, un individu de 26 ans a été jugé et condamné à une peine de quatre ans d’emprisonnement ferme le 2 avril 2024. Ce jugement, prononcé par le tribunal de Rennes, faisait suite à des actes de séquestration impliquant trois jeunes et quatre vols dans la période allant de septembre 2023 à janvier 2024.

Le fait principal s’est déroulé fin septembre, quand un trio, composé d’une femme et de deux hommes, a été surpris dans leur appartement par deux intrus. Armés  avec un pistolet, une machette, et un couteau, ces derniers fouillaient le domicile à la recherche de substances illicites.

Le premier prévenu s’est introduit dans l’appartement des victimes avec un complice, les a menacés et frappés, et a volé divers objets, dont une télévision et des cartes bancaires.

Le second prévenu, un consommateur de crack, a été condamné à deux ans et demi de prison ferme. Il avait été identifié grâce à du matériel pour la consommation de drogue retrouvé chez lui. Il avait également été victime d’un vol avec violence quelques mois auparavant.

Les victimes ont été ligotées et menacées d’être attachées à un arbre dans la forêt de Brocéliande. Elles ont été traumatisées par l’agression et l’une d’entre elles a été prise de vomissements en retournant dans l’appartement le lendemain. Le premier prévenu a tenté d’échapper aux forces de l’ordre en s’enfuyant de l’hôpital après une chute de toit qui lui a causé de multiples fractures. Un mandat de recherche avait été délivré à son encontre.

« Un comparse du prévenu avait pour cela fait l’objet d’une procédure distincte : il avait été condamné à deux ans et demi de prison ferme et avait mis en cause ce Vitréen de 26 ans, qui avait « fouillé tout l’appartement » au point de « démonter le radiateur » pour espérer trouver de la poudre blanche.  Les trois victimes avaient reçu des coups de poing et leurs deux agresseurs étaient repartis avec plusieurs objets se trouvant dans l’appartement, et notamment une télévision et des cartes bancaires. Les victimes avaient été retenues une heure et menacées d’être emmenées dans la forêt de Brocéliande dans un coffre et d’être « attachées à un arbre » sur place… » indique Le Pays Malouin

Le 19 février dernier, un dispositif de géolocalisation a permis de retrouver le principal suspect, un jeune homme albanais, auteur de plusieurs vols à main armée dans la région de Rennes.

Le suspect avait déjà été condamné deux fois par le passé. Il s’est introduit chez une magnétiseuse à Vitré, lui dérobant sa voiture et une arme de poing. La voiture a été retrouvée à Fougères, où le jeune homme s’était caché. Son revolver a été découvert dans un appartement qu’il a fréquenté, et une autre arme a été retrouvée dans la C3 volée.

Lors de son procès, la procureure de la République a requis cinq années de prison et une interdiction de territoire français, soulignant la gravité des faits et le danger que représente cet individu.

L’avocat de la défense a plaidé pour une peine plus clémente, soulignant les problèmes d’addiction et la situation précaire de son client. Il a demandé un suivi psychologique et une prise en charge de sa dépendance.

Le tribunal correctionnel de Rennes a finalement condamné le jeune homme à quatre ans de prison ferme, assortis d’une interdiction du territoire français et de port d’arme pendant dix ans. Il devra également indemniser les victimes.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

2 réponses à “« Vivre ensemble » à Vitré. Interdit de séjour en France, un Albanais condamné après une attaque à la machette”

  1. Gaï de ROPRAZ dit :

    Sincèrement : A quoi sert un tel article, et qui plus est mal écrit ????????

    Votre histoire est un fait divers d’un quotidien lassant, bien français, d’une France qui sombre. Bref, un communiqué nécrologique…

  2. patphil dit :

    “Le suspect avait déjà été condamné deux fois par le passé” cette fois ci condamné à de la prison ferme, mais il ne sera jamais expulsé (pourquoi d’ailleurs?) ne remboursera jamais ses victimes (il n’est pas aussi crétin car personne ne l’y forcera) drole de pays !

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Dinan

Le Secours populaire de Dinan victime de deux cambriolages en une semaine

Découvrir l'article

Economie, Tourisme

Grève des contrôleurs aériens le 25 avril, quels sont les droits des passagers ?

Découvrir l'article

Dinan

Vols à la roulotte à Dinan : un jeune homme condamné à 18 mois de prison

Découvrir l'article

Economie

Quatre distributeurs enfoncés dans le Sud-Loire : procès renvoyé

Découvrir l'article

VANNES

Stupéfiants et cigarettes de contrebande : un trio interpellé après le vol d’une moto à Vannes

Découvrir l'article

Sociétal

La Prison pour femmes de Rennes va accueillir des dizaines de combattantes islamistes

Découvrir l'article

QUIMPER

Braquages en série à Quimper : deux hommes condamnés à de la prison ferme

Découvrir l'article

PLOËRMEL

Cambriolage au Ploërmel Football Club : véhicule et maillots volés, le club appelle à la vigilance

Découvrir l'article

E brezhoneg, Ensauvagement, Local, Société, VITRÉ

Gwitreg : Klask a rae dramm, skarzhet e vo an Albanad eus Bro-Frañs

Découvrir l'article

LANNION

Lannion. Un migrant marocain sous OQTF condamné à de la prison ferme pour l’agression d’une jeune femme

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky