Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Légalisation du cannabis. Le cinglant échec de l’exemple californien

« Moi président, je légaliserai le cannabis », titrait alors le quotidien Ouest-France le 8 janvier 2022 dans un article narrant le déplacement à Angers de Yannick Jadot (EELV) alors candidat à l’élection présidentielle s’étant déroulée quelques mois plus tard.

À l’occasion de la visite d’un laboratoire pharmaceutique angevin menant des recherches sur le cannabis thérapeutique, Yannick Jadot déclarait, selon le Courrier de l’Ouest, que s’il arrivait à l’Élysée, il autoriserait « la culture du cannabis comme le font beaucoup de pays. On inscrira le cannabis au registre des plantes à cultiver, parce qu’on a un besoin urgent de soulager les douleurs de beaucoup de malades ».

Mais, outre le cannabis thérapeutique, le candidat EELV de l’époque envisageait aussi de légaliser le cannabis « récréatif ». « En tant que drogue douce, comme va le faire l’Allemagne », car, selon lui, il s’agissait d’« un enjeu de sécurité et de santé », ajoutant en guise d’argument que la France était « le pays le plus répressif et celui où l’on fume le plus ».

En Californie, « une hausse exponentielle » du cannabis illégal

D’exemples étrangers en matière de légalisation du cannabis, il en a été question dans un article du Figaro publié le 6 avril dernier. Article qui s’intéresse au cas de la Californie, un État américain où, huit ans après la légalisation du cannabis, « les fermes clandestines submergent le désert », résume le quotidien français.

En effet, au grand dam des utopistes d’EELV, la réalité du terrain finit toujours par prendre le pas sur la théorie : la légalisation du cannabis en 2016 par la Californie a eu pour effet d’appliquer de fortes taxes sur les produits légaux. Conséquence logique et inévitable, les cultures illégales de drogue dans cet État de la côte ouest américaine ont connu « une hausse exponentielle ».

Ironie de l’histoire, comme le rappelle Le Figaro, cette légalisation totale du cannabis approuvée par référendum voilà désormais huit ans avait justement pour mission première de mettre les trafiquants et tous les acteurs de la culture illégale sur la touche. Mais les autorités californiennes n’avaient visiblement pas anticipé cet impact de la fiscalité, faisant finalement le jeu des narcotrafiquants.

Le marché illégal plus important que le marché légal

Dorénavant, les autorités californiennes en sont réduites à effectuer de multiples opérations policières pour démanteler des centaines de serres. Notamment dans le désert de Mojave, à l’est de Los Angeles.

Avec un prix évalué à 600 dollars pour 450 grammes de cannabis, les gérants de ces fermes illégales sont à la tête d’un commerce très lucratif. Quant aux débouchés, les trafiquants peuvent également facilement revendre leur drogue « dans la moitié des 50 États américains où l’usage récréatif du cannabis est toujours interdit », précise le titre de presse.

Enfin, autre conséquence prévisible, le caractère rentable de ces trafics illégaux suscite iné-vitablement divers règlements de compte dans une Californie où, de l’avis de certains experts, ces cultures clandestines de cannabis représentent une manne financière plus importante que le marché légal.

Au total, l’État de Californie compterait plusieurs dizaines de milliers de fermes illégales sur son territoire. À quand une visite de Yannick Jadot afin d’y présenter ses solutions ?

Crédit photo : Capture YouTube (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

8 réponses à “Légalisation du cannabis. Le cinglant échec de l’exemple californien”

  1. Lucjs dit :

    Si l’on dépénalisait au lieu de “légaliser”, ce qui en clair signifie taxer, cela ne générerait pas de criminalité ! Une fois de plus, c’est l’état qui crée la criminalité…

  2. Pschitt dit :

    Le monde entier devrait remercier la Californie : des milliers de chercheurs ont pu y étudier en profondeur les conséquences de la légalisation du cannabis récréatif. Elles sont néfastes, si ce n’est catastrophiques, pas seulement pour la santé des consommateurs mais dans presque tous les domaines associés. Par exemple, une étude vient de mettre en évidence le très mauvais état de santé physique et mentale des très nombreux travailleurs clandestins surexploités par les fermes illégales. Une autre a montré que l’usage du cannabis récréatif réduit la perception des risques chez les adolescents. Une troisième qu’il accroit la fréquence des gastroschisis chez les femmes enceintes. Etc. : il y en a des centaines de ce genre, publiées dans les journaux scientifiques et dans bien des cas librement accessibles en ligne.

  3. nini dit :

    alors la santé des travailleurs clandestins dans les fermes illégales, c’est la même chose partout que ce soit construire un stade au quatar / une usine nike au pakistan ou une ferme de tomate en espagne.

    Perception des risques chez les adolescents : oui comme l’alcool ce pourquoi c’est interdit aux mineurs

    Femme enceinte : mais vous êtes sérieux ? on ne se drogue pas quand on est enceinte, c’est rentrer dans les moeurs, pas d’alcool pas de cigarette … pas d’autre substance, meme les fruits de mers peuvent être déconseillé

    Le problème avec la californie c’est que c’est légal mais dans les états qui l’entoure, résultat ça se tranforme en un pays bas bis, si on légalise dans les autres états restant, il n’y aura plus d’endroit pour écouler la production …

  4. Gaï de ROPRAZ dit :

    Avant d’aller au fond du problème posé, posons-nous la question très simple :
    Que peut-on esperer d’un imbécile d’EELV ???…

  5. Mathieu dit :

    Donc le problème est surtout “laissons les adultes consommer ce qu’ils veulent si ça ne fait de mal à personne” mais vous êtes là, sans signer l’article, à faire une attaque sur des politiques qui n’ont rien à voir avec le pays dont vous parlez.

    Quid des adultes qui ne sont plus inquiétés par les tribunaux pour une consommation d’un produit bien moins mortifère que l’alcool, le tabac ou le sucre ?

    Vous êtes ridicule et vous crachez sur ce que les gens peuvent bien vouloir faire dans leur intimité si c’est en conflit avec votre idéologie.
    Vous faites parti de ceux qui détruisent l’entente collective et les discussions sans venin mais vous n’en aurez jamais rien à faire puisque ça vous rapporte. Vous êtes à vomir et faites aujourd’hui, avec ces articles biaisés, bien pires que ce que peuvent faire les médias mainstream.
    Les gens comme vous détruisez le tissu social et que ce soit pas la violence ou pas, vous serez un jour stoppé.

  6. voronine dit :

    les “VERTS ” ne servent à RIEN!

  7. NEVEU RAYMOND dit :

    Ah c’est Ouest-France que jadis nous appelions entre frères et soeurs Ouest-Torchon…un journal qui invitait à bien penser et donc à bien voter comme le Progrès de Cornouaille, le Courrier du Léon mais depuis il a sombré dans le wokisme!(J’ai oublié le nom pour le Trégor).

  8. Pschitt dit :

    Nini, vous faites erreur : TOUS les Etats limitrophes de la Californie et même tous les Etats de la côte ouest ont légalisé l’usage récréatif du cannabis. L’Etat le plus proche de la Californie à n’avoir pas légalisé est l’Idaho, 2 millions d’habitants. Votre comparaison avec les Pays-Bas est fausse. Mais peut-être pas innocente ?

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Elon Musk déplace SpaceX et X de la Californie vers le Texas pour s’opposer à la nouvelle loi sur les transgenres

Découvrir l'article

Ensauvagement, Justice, RENNES, Sociétal

Rennes. Nouvelle saisie importante de drogue dans le quartier « prioritaire » du Blosne

Découvrir l'article

QUIMPER, Sociétal

Transport de cannabis à Quimper : un homme condamné

Découvrir l'article

LORIENT

Agression au drive de fast-food : un jeune homme poignardé sept fois pour avoir doublé la file

Découvrir l'article

DOUARNENEZ

Coup de filet anti-drogue à Quimper et Douarnenez : six hommes incarcérés

Découvrir l'article

A La Une, Ensauvagement, Local, Santé, Sociétal

Santé publique. La Bretagne administrative, plus que jamais une terre de consommateurs de drogues et d’alcool ?

Découvrir l'article

PONTIVY

Trafic de drogue et violences à Pontivy : Des Albanais condamnés

Découvrir l'article

Local

Trafic de drogue à Plélan-le-Petit : un homme condamné à 18 mois de prison dont 6 avec sursis

Découvrir l'article

Justice, Local, Société, ST-NAZAIRE

Saint-Nazaire : il revient de la mosquée et…trouve 1kg de cannabis !

Découvrir l'article

BREST, Ensauvagement, Justice, Sociétal

Brest. Trafic de drogue à Bellevue : 116 000 € en liquide et 3 kg de cocaïne chez le bénéficiaire du RSA

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky