page contents
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Rugby (Champions cup, Challenge cup). Toulouse souverain, Clermont frustré, le Leinster de justesse, retour sur un weekend étoilé.

Le Stade Toulousain s’est défait des redoutables Harlequins pour accéder à la grande finale de la Champion Cup, où ils retrouveront leur bête noire, le Leinster. Les Irlandais se sont qualifiés de justesse contre Northampton. Déception en revanche pour Clermont qui visait la finale et un quatrième titre en Challenge Cup, et qui s’est incliné contre les Sharks (32-31), avec un arbitrage plus que litigieux.

Leinster-Stade Toulousain, c’est la finale de rêve qui découle de cette 29ème édition de la Champions Cup. À l’issue de ce weekend, Toulouse est le dernier représentant français dans les coupes d’Europe (et sud-africaine). Le Stade retrouve ce sommet, trois ans après leur dernier titre. Cette finale s’annonce historique car elle opposera les deux clubs les plus titré dans cette compétition (cinq pour Toulouse quatre pour le Leinster), qui disputerons tous deux leur huitième finale, un record ! Les deux géants ont connu des embuches similaires en demi-finale. Malgré la délocalisation dans un stade plus important pour l’occasion, le Stadium pour Toulouse et Croke Park pour le Leinster, les locaux se sont montré d’entrée plutôt à l’aise devant un public nombreux

 

Ce qui leur a permis de basculer largement devant à la pause : 31-12 pour les rouges et noirs et 15-3 pour le Leinster. Mais relâchement ou trou physique ont provoqué le retour des clubs Anglais. Le Stade Toulousain a encaissé un brutal 14-0 et vu les Quins se rapprocher à cinq points, avant de reprendre le large grâce à un essai de Mallia en fin de match. Qualifié pour une troisième finale consécutive, le Leinster a quant à lui transpiré jusqu’au bout du fait du réveil du leader de la Premiership revenu à trois points. Une dernière action folle aurait pu permettre aux Saints de créer l’exploit. Une finale sur terrain neutre à Tottenham où la génération dorée Toulousaine tentera de laver l’affront de trois larges défaites en demi-finale contre le Leinster (2019-2022-2023). Une confrontation qui s’annonce bien différente tant les hommes d’Ugo Mola impressionnent. Aussi bien cette saison qu’en finale, car depuis le début de “l’ère” Mola, les Hauts Garonnais affichent un ratio parfait : quatre sur quatre.

En Challenge Cup, le destin Clermontois a rappelé de terribles souvenirs aux fans de rugby. Une défaite contre des Sud-africains, d’un petit point, avec un arbitrage très contestable… La frustration est le sentiment qui a dominé les Jaunards au coup de sifflet finale de de Luke Pearce. Ce même sifflet à l’origine de ce qui ressemble à une grossière erreur arbitrale, alors que l’ASM menait de six points à la 63ème minute, se voit non accordé un essai de pénalité pourtant évident après la percussion sans ballon de Joris Jurand par le dernier défenseur. Objectif de ces derniers mois, les hommes de Christophe Urios ratent l’occasion de sauver leur saison par un titre. Reste pour eux le Top 14 dont ils détiennent actuellement la 11ème place avec assez d’avance sur le maintien mais trop de retard pour jouer top 6. De leur côté, les Sharks tenteront de décrocher un premier titre “européen” pour un club d’Afrique du sud. Ce sera contre les Anglais de Gloucester qui se sont défaits facilement de Trévise (40-23). Pour la première fois depuis 2018 aucun club Français n’atteint le stade de cette compétition.

Guillaume Oudot

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Rugby (Champions cup, Challenge cup). Toulouse souverain, Clermont frustré, le Leinster de justesse, retour sur un weekend étoilé.”

  1. Domper catalan français dit :

    Le Stade Toulousain arrive encore une fois à une finale européenne mais dans les médias tout est pour le PSG qui n’a jamais gagné la coupe des champions malgré les millions du Qatar ! Les rugbymen sont plus respectueux de l’adversaire que les footeux qui dénigraient un peu Dortmund mais qui n’ont marqué aucun but en 2 rencontres….Toulouse pratique un rugby avec les attaques à l’ancienne et un jeu d’avant moderne. Ils ont gardé le bon côté de l’ancien rugby en y ajoutant le moderne et le physique d’aujourd’hui. Pour le spectateur, c’est un régal de voir évoluer le Stade Toulousain, j’espère qu’ils soulèveront la Coupe fin mai !

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Rugby, Sport

Rugby. Le calendrier complet des test-matchs de l’été 2024

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Rugby. Leinster et Munster éliminés en URC, la finale opposera les Bulls à Glasgow

Découvrir l'article

Rugby, Sport, VANNES

Rugby. Préparation de la saison de Top 14, transferts, budget..les dernières actualités du RC Vannes

Découvrir l'article

Rugby, Sport

RC Vannes : Construire une équipe (et un budget) pour le Top 14

Découvrir l'article

Rugby, Sport

United Rugby Championship (URC). Le résumé des quarts de finale, le programme des demi-finales

Découvrir l'article

A La Une, Rugby, Sport

Le RC Vannes bat Grenoble (16-9), se qualifie en Top 14 et en Challenge cup…et entre dans l’histoire du Rugby

Découvrir l'article

Rugby, Sport, VANNES

Rugby. Quelques chiffres sur le RC Vannes avant la finale face à Grenoble

Découvrir l'article

Rugby

Rugby. On connait les quarts de finale d’United Rugby Championship (URC)

Découvrir l'article

A La Une, Rugby, Sport, VANNES

Rugby. Le RC Vannes organise un déplacement pour les supporteurs pour voir le match contre Grenoble à Toulouse

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Rugby. URC (United Rugby Championship). Le calendrier 2024-2025 déjà disponible

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky