page contents
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Tyrannie politique en Allemagne. Un politicien de l’AfD condamné pour avoir mis en garde contre les viols collectifs commis par des migrants

Le tribunal régional de Verden, en Basse-Saxe, a confirmé le verdict prononcé à l’encontre de Marie-Thérèse Kaiser, dirigeante de l’AfD à Rotenburg, pour incitation à la haine. La jeune femme de 27 ans a également été reconnue coupable, lors de l’audience d’appel de lundi, d’incitation à la haine à l’encontre des travailleurs locaux afghans.

Pour cela, la politicienne doit maintenant payer 100 jours-amendes (un type d’amende lié au revenu journalier du condamné) plus une amende de 60 euros, soit un total de 6 000 euros. En Allemagne, on considère que vous avez un casier judiciaire si vous êtes condamné à payer plus de 90 jours-amendes.

L’accusation était fondée sur un message que Mme Kaiser avait diffusé sur ses comptes de médias sociaux en août 2021. Elle y écrivait : « Réfugiés afghans ; le maire SPD de Hambourg prône une acceptation “non bureaucratique” ; une culture d’accueil pour les viols collectifs ?

La politicienne a notamment renvoyé à un article montrant que les Afghans en Allemagne sont particulièrement impliqués dans les viols collectifs. Le verdict a également attiré l’attention du PDG de X, Elon Musk. Il a retweeté un message résumant la sanction et a écrit : « Êtes-vous en train de dire que la sanction a été imposée pour avoir répété des statistiques gouvernementales exactes ? Y avait-il quelque chose de mal dans ce qu’elle a dit ? »

En 2021, les déclarations du premier maire de Hambourg, Peter Tschentscher (SPD), qui a annoncé qu’il accueillerait 200 travailleurs locaux afghans à Hambourg, avaient inquiété. La politicienne de l’AfD a justifié son inquiétude concernant l’immigration incontrôlée par des statistiques et a mis en garde contre les viols commis par des « masses culturellement étrangères ».

Avant l’audience du tribunal de district, Mme Kaiser a déclaré : « La simple mention de chiffres, de données et de faits doit être considérée comme une infraction pénale, simplement parce que l’establishment refuse d’accepter la réalité. Je ne me laisserai pas réduire au silence ».

Le juge Heiko Halbfas a vu les choses différemment lundi : « Ceux qui s’attaquent à la dignité humaine ne peuvent pas invoquer la liberté d’expression. Mme Kaiser a délibérément créé une image dans l’esprit d’autrui qui a conduit à la haine d’un groupe déterminé au niveau national, a rapporté le journal du district.

Après le verdict, Mme Kaiser a annoncé son intention de faire appel et a exprimé sa consternation : elle a déclaré à Junge Freiheit : « Le monde entier est stupéfait par cette décision des tribunaux allemands. Même Elon Musk s’est intéressé à mon cas, et j’ai reçu de nombreux messages de soutien et des demandes de renseignements de la part de la presse. La demande d’un moyen de faire un don se fait également de plus en plus pressante. Ma confiance dans l’État de droit allemand a de nouveau été fortement ébranlée hier, mais toutes ces lettres me donnent du courage et de la confiance. »

Crédit photo : Vadim Derksen / Junge Freiheiy

[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

9 réponses à “Tyrannie politique en Allemagne. Un politicien de l’AfD condamné pour avoir mis en garde contre les viols collectifs commis par des migrants”

  1. Dude dit :

    La répression sur les patriotes qui dénoncent des faits, rien que des faits est inacceptable. Il faut virer tous les eurocrates dangereux et réformer la justice complaisante et gangrénée qui tente de museler les peuples européens. Votez bien en juin prochain. Ce qui se passe en Europe est inacceptable. Il est temps de réagir

  2. louis dit :

    bon courage a elle ! décidemment la maffia est partout !😡

  3. Anna Beauvais dit :

    «Ceux qui s’attaquent à la dignité humaine ne peuvent pas invoquer la liberté d’expression.”
    Donc, il faut se taire même si ce que l’on dit repose sur des statistiques. Dans ce cas ce n’est pas une “attaque contre la dignité” mais la révélation de “faits vérifiables”. Comme toujours, les juges idéologues se réfugient derrière des mots dont ils déforment le sens précis à leur convenance pour l’adapter à leur doctrine totalitariste.
    Conclusion : il faudrait se taire ou du moins dire que “tout le monde est beau et gentil”.
    Anna B.

  4. Gaï de Ropraz dit :

    Je pose une question : Sincèrement, faut-il s’en étonner d’une telle décision juridique ?…

    C’est le monde a l’envers !!!!!!!!!!

  5. Marie-France THOMAS dit :

    Petit à petit, nous sommes sévèrement muselés….Mme Kaiser ne fait que mettre en garde ceux qui nous gouvernent car ce sont les femmes et les faibles de notre société qui sont en danger…et cette immigration de masse qui nous tue doit être dénoncée et stoppée….tous ces politiciens faibles et paresseux devront répondre de leur inconséquence devant l’Histoire.

  6. Martine Colas dit :

    Est-il possible de déposer une plainte contre un juge pour abus de pouvoir lié à une idéologie ayant entraîné un verdict non démocratique et causé à la plaignante un tort psychologique profond ?
    Un juge peut-il donc être condamné pour abus de pouvoir ? Ou bien un juge est-il au-dessus des Lois, des Hommes et même de Dieu ? Un juge appartient-il à la caste des Intouchables ?

  7. patphil dit :

    voir le réel et le dire est devenu un crime , comme en france!

  8. mouchet dit :

    En France nous ne sommes pas loin de cette gabegie. Les mensonges du gouvernement sont légions partout. Viols vols crimes tous les jours dans toutes les villes françaises avec trafic de drogue et maintenant les campagnes. il ne fait pas bon se promener seul le soir ou sinon avec un long manche de bois en hêtre bien dur sait-on jamais pour se défendre. Pour celles et ceux qui pratiquent les arts martiaux ou on eu une formation un seul manche en résine de 30 cm est très efficace. Suivez un cours de self défense.

  9. ordo dit :

    En Allemagne comme en France, nos premiers ennemis sont parmi nos semblables. C’est effrayant.
    Gros ménage à faire et à commencer urgemment.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

A La Une, Sociétal

Julien Rochedy : « Nous devons fonctionner comme des lobbies, des syndicats des peuples autochtones » [Interview]

Découvrir l'article

International

Le califat serait « une forme d’État envisageable ! » pour le président de l’Office fédéral allemand pour la protection de la Constitution

Découvrir l'article

International

Invasion migratoire en Allemagne. 57% des migrants arrivent sans passeport

Découvrir l'article

A La Une, International

Allemagne. Tomasz Froelich : « L’AfD a malheureusement omis d’expliquer plus précisément le terme de remigration » [Interview]

Découvrir l'article

Immigration, International, Politique, Sociétal

Immigration. La Hongrie condamnée à 200 millions d’euros d’amende par Bruxelles pour avoir défendu les frontières de l’UE

Découvrir l'article

International

Avant l’Euro 2024, l’Allemagne secouée par une série d’agressions brutales à l’arme blanche

Découvrir l'article

International

Allemagne : Des politiciens de la CDU et du SPD impliqués par le chef d’une bande de trafiquants d’êtres humains

Découvrir l'article

International, Politique

Allemagne. Plus de la moitié des Allemands défiants à l’égard des médias

Découvrir l'article

International

« Ausländer Raus ». Retour sur ce nouvel hymne de la Droite à travers l’Europe

Découvrir l'article

International

Reportage photo en Allemagne. En immersion à la soirée électorale de l’AfD

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky