page contents
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Cyclisme. Roglic-Evenepoel : les revoilà sur le Critérium du Dauphiné (équipes et parcours)

Ils ont été les duellistes de l’édition 2022 de la Vuelta, puis privés d’une réelle confrontation directe sur Paris-Nice en début de saison et encore davantage sur le Tour du Pays Basque qu’ils ont quitté sur une même scène de chute : Primoz Roglic et Remco Evenepoel ont prévu de revenir à la compétition sur le Critérium du Dauphiné… mais à quel niveau de performance ?

Qu’ils évoluent à leur potentiel maximal ou en léger retard sur leur préparation en vue du Tour de France, les deux favoris auront de sérieux rivaux à surpasser, comme le vainqueur de la Vuelta 2023 Sepp Kuss, les très prometteurs Espagnols Juan Ayuso et Carlos Rodriguez, le Britannique Tao Geoghegan Hart, les Français David Gaudu et Guillaume Martin, le Colombien Santiago Buitrago ou encore l’Autrichien Felix Gall.

Les pronostiqueurs et analystes sont parfois contraints d’avancer à tâtons. C’est le cas à l’approche du Critérium du Dauphiné 2024, dont le maillot de leader à enfiler sur le podium final du Plateau des Glières dimanche 9 juin, soit à moins de trois semaines des premières étapes du Tour de France, semble particulièrement ouvert aux appétits des prétendants. La hiérarchie qui se définit habituellement à gros traits et progressivement sur toute la première partie de la saison a volé en éclats au mois d’avril sur le Tour du Pays Basque, où une chute a notamment perturbé la montée en régime des deux principaux favoris de la course, en plus du tenant du titre Jonas Vingegaard qui doit différer sa reprise de la compétition. Primoz Roglic a été le moins touché, et avait eu le temps de donner de réels gages de performance en s’imposant sur le chrono inaugural et roulait même en tête du classement général lorsque sa saison a été brutalement interrompue. Les deux mois de reprise d’activité auront peut-être permis au Slovène de se remettre en parfaite condition pour donner enfin sa pleine mesure avec le maillot de Bora-Hansgrohe. Avec le renfort de grimpeurs du calibre de Jai Hindley et Aleksandr Vlasov, le vainqueur du Dauphiné 2022 dispose de tous les ingrédients pour récidiver, ou au moins de mener une bataille plus équilibrée que sur Paris-Nice avec Remco Evenepoel. L’ancien champion du monde avait quant à lui quitté le Pays Basque avec des fractures de l’omoplate et de la clavicule. La blessure l’a empêché de s’aligner sur Liège-Bastogne-Liège, mais pas de peaufiner sa condition en Sierra Nevada pour essayer de faire encore mieux que sur la Course au soleil, où il s’était satisfait de sa 2e place derrière Matteo Jorgenson au général, assortie du bouquet de l’étape finale, du maillot vert et du maillot à pois.

Pour le deuxième grand rendez-vous de sa vie sur les routes françaises, le leader de Soudal-Quick Step sera en configuration Tour, entouré en montagne de lieutenants comme Mikel Landa et Ilan Van Wilder. Mais dans ce domaine, plusieurs leaders auront des arguments à faire valoir, à commencer par Sepp Kuss qui héritera du dossard numéro 1 et pourra s’appuyer sur des équipiers de haut niveau, à savoir Matteo Jorgenson et Steven Kruijswijk. L’effectif d’UAE Team Emirates s’avance avec des atouts aussi convaincants, Juan Ayuso (le vainqueur au Pays Basque !) en chef de file étant accompagné de Marc Soler et Pavel Sivakov. Toujours côté espagnol mais cette fois chez Ineos Grenadiers, Carlos Rodriguez a montré en s’imposant sur le Tour de Romandie qu’il était mûr pour poursuivre sa progression après s’être révélé l’année dernière (5e du Tour de France). Groupama-FDJ table sur un retour en grâce de David Gaudu pour briller dans les hauteurs du classement général et dans un contexe différent, Lidl-Trek accorde sa confiance à sa recrue de l’année, Tao Geoghegan Hart, vainqueur du Giro en 2020, pour se mêler lui aussi à la bataille des sommets avec l’aide de Giulio Ciccone. Parmi les outsiders les plus observés, Santiago Buitrago représente certainement la meilleure chance colombienne pour rouler en jaune pendant le week-end final, s’il affiche le même niveau que sur Paris-Nice, les péripéties en moins.

22 équipes, les principaux engagés (au 24/05)

Allemagne

BORA-hansgrohe : Roglic (Slo), Hindley (Aus), Vlasov

Australie

Team Jayco AlUla : Durbridge, Harper (Aus)

Bahreïn

Bahrain-Victorious : Buitrago (Col), Haig (Aus), Tiberi (Ita)

Belgique

Soudal-Quick Step : Evenepoel, Van Wilder (Bel), Landa (Esp), Masnada (Ita)

Lotto Dstny : Kron (Dan), De Gendt (Bel)

Alpecin-Deceuninck : Laurance (Fra), Boven (Hol)

Intermarché-Wanty : Meintjes (Afs), Zimmermann (All)

Emirats Arabes Unis

UAE Team Emirates : Ayuso, Soler (Esp), Sivakov (Fra), Politt (All)

Espagne

Movistar Team : Formolo (Ita), Garcia Cortina (Esp)

Etats-Unis

EF Education-Easypost : Uran (Col), Doull (Gbr)

Lidl-Trek : Geoghegan Hart (Gbr), Ciccone (Ita), Pedersen (Dan), Skujins (Let)

France

Décathlon – AG2R La Mondiale : Gall (Aut), Bennett (Irl), Godon (Fra)

Groupama-FDJ : Gaudu, Madouas, Grégoire (Fra)

Cofidis : Martin, Elissonde (Fra)

Team Arkea-B&B Hotels : Champoussin, Sénéchal (Fra), Cr.Rodriguez (Esp)

Grande-Bretagne

Ineos Grenadiers : Ca.Rodriguez, Fraile (Esp), Tarling (Gbr)

Israel

Israel-Premier Tech : Froome (Gbr), Fuglsang (Dan), Teuns (Bel)

Kazakhstan

Astana-Qazaqstan Team : Tejada (Col), Charmig (Dan)

Norvège

Uno-X Mobility : T.Johannessen (Nor)

Pays-Bas

Visma | Lease a Bike : Kuss, Jorgenson (Usa), Benoot (Bel)

Team dsm-firmenich PostNL : Barguil (Fra), Poole (Gbr)

Suisse

Q36.5 Pro Cycling Team : Donovan (Gbr), Ludvigsson (Sue)

Le parcours du Critérium du Dauphiné 2024

-
– – ASO / Geoatlas

Les huit étapes en détails

Étape 1 – Dimanche 2 juin, Saint-Pourçain-sur-Sioule > Saint-Pourçain-sur-Sioule (174,8 km)

--
– – ASO

Étape 2 – Lundi 3 juin, Gannat > Col de la Loge (142 km)

--
– – ASO

Étape 3 – Mardi 4 juin, Celles-sur-Durolle > Les Estables (181,2 km)

--
– – ASO

Étape 4 – Mercredi 5 juin, Saint-Germain-Laval > Neulise (34,4 km)

--
– © Radio France – ASO

Étape 5 – Jeudi 6 juin, Amplepuis > Saint-Priest (200,2 km)

--
– – ASO

Étape 6 – Vendredi 7 juin, Hauterives > Le Collet d’Allevard (173,2 km)

--
– – ASO

Étape 7 – Samedi 8 juin, Albertville > Samoëns 1600 (145,5 km)

--
– – ASO

Étape 8 – Dimanche 9 juin, Thônes > Plateau des Glières (152,5 km)

--

Crédit photo :

©A.S.O./Billy Ceusters

[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Rugby, Sport

Tour de Suisse. Torstein Traeen, comme une évidence sur la 4e étape, en hommage à Gino Mäder

Découvrir l'article

Cyclisme, Sport

Tour de France Femmes 2025 : top départ en Bretagne

Découvrir l'article

Cyclisme, Sport

Cyclisme. Remco Evenepoel brille sur le contre la montre et la 4ème étape du Critérium du Dauphiné

Découvrir l'article

Cyclisme, Sport

Cyclisme. Derek Gee remporte la troisième étape du Critérium du Dauphiné

Découvrir l'article

Cyclisme, Sport

Cyclisme. Magnus Cort Nielsen remporte la deuxième étape du Critérium du Dauphiné

Découvrir l'article

Cyclisme, Sport

Cyclisme. Critérium du Dauphiné. La première étape pour Mads Pedersen

Découvrir l'article

Cyclisme, Sport

Jonathan Milan remporte la 11e étape du Giro au sprint, Tadej Pogacar reste en tête

Découvrir l'article

Cyclisme, Sport

Cyclisme. Benjamin Thomas s’adjuge la 5ème étape du Giro

Découvrir l'article

Cyclisme, Sport

Cyclisme. Jonathan Milan s’impose au sprint lors de la 4ème étape du Giro d’Italia !

Découvrir l'article

Cyclisme, Sport

Cyclisme. Giro 2024 : Pogacar s’impose en force à Oropa et s’empare du maillot rose !

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky