Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Elevage de saumon. L’envers du décor [Reportage]

La consommation du saumon, réputé pour sa forte teneur en oméga-3, a triplé dans le monde depuis les années 1980. Pour répondre à la demande, l’aquaculture norvégienne s’est rapidement structurée, hissant le pays au sommet de la production mondiale. Mais cette industrialisation massive pèse sur les écosystèmes. L’importation par cargo du soja amazonien, l’un des composants des granulés d’élevage, accentue la déforestation tandis que les déchets alimentaires et les excréments engendrent une importante pollution aquatique. Les “évasions” de poissons des fermes, notamment lors des tempêtes, compromettent aussi le patrimoine génétique du saumon sauvage, dont la population souffre déjà de maladies et de la surpêche. Face à ces défis, certains acteurs misent sur la technologie pour contrôler leur empreinte carbone quand d’autres parient sur les fermes aquacoles terrestres en circuit fermé, réputées plus respectueuses. Cela suffira-t-il à redorer le blason de l’élevage ? Pas si sûr.

Au Chili, deuxième producteur mondial de saumon, les ouvriers dénoncent les cadences infernales imposées par la puissante industrie locale.

Juteux business

Des côtes norvégiennes aux cuisines françaises, des fjords chiliens aux rivières allemandes – terrain d’expérimentation d’une réintroduction du saumon sauvage –, cette enquête décortique les ressorts de ce juteux business en analysant ses conséquences environnementales et sociétales. Nourri d’infographies didactiques, d’immersions rares dans des fermes d’élevage et de nombreux témoignages (pisciculteurs, activistes, mais aussi le chef étoilé Michel Troisgros), ce documentaire d’Albert Knechtel (Génération jihad) explore également les efforts menés pour rendre la salmoniculture durable et plus respectueuse du bien-être animal.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

2 réponses à “Elevage de saumon. L’envers du décor [Reportage]”

  1. Jotglars66 dit :

    A une époque éloignée, le saumon était considéré comme un plat de luxe qu’on servait à Noël ou aux grandes occasions et puis les ” marchands de grande distrib’ ” ont crée le luxe pour les pauvres en abaissant la qualité et donc le prix. Champagnes low cost, foies gras, saumon, caviar du pauvre en oeufs de lump et vins mélangés de l’ UE . Le saumon sauvage reste très cher et on comprend pourquoi dans votre reportage. La consommation de masse à bas prix tue la qualité et la santé mais pour le profit tout est permis !

  2. kaélig dit :

    Autrefois en Bretagne, le saumon comme le crabe et le calamar vore la morue étaient si abondants qu’ils étaient considérés repas du pauvre…Maintenant ces prodits naturels sont devenus un luxe.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

DINARD, Sciences

Dinard : Lancement d’un programme inédit d’exploration et de séquençage du génome marin

Découvrir l'article

Cyclisme, Environnement, Sport

12e édition du Tour de France de la biodiversité : la nature au cœur de la grande boucle

Découvrir l'article

Environnement, ST-BRIEUC

Algues vertes en Bretagne : Grosse inquiétude en baie de Saint-Brieuc

Découvrir l'article

Environnement

Lobby du Porc en Bretagne. Une enquête dévoile les liens qu’entretiennent les principaux acteurs et les structures qui le dirigent

Découvrir l'article

A La Une, Environnement

Déploiement de l’éolien : la Bretagne participera à la course folle voulue par l’Etat Français

Découvrir l'article

Environnement

Déforestation. Bientôt une pénurie de café en Europe ?

Découvrir l'article

Environnement, GUINGAMP

Plouisy, Le Verdon-sur-Mer, Boulogne-sur-Mer…L’ONG Welfarm s’oppose à trois projets de très grands élevages de saumons en France

Découvrir l'article

Agriculture, Animaux

Bien-être animal : un nouveau modèle d’élevage au Salon de l’agriculture

Découvrir l'article

Sociétal

Pouvoir d’achat, changement climatique et insécurité : les trois principales préoccupations des 18-24 ans ?

Découvrir l'article

Tribune libre

Ecologie punitive. Vers un plan de répression des climato-sceptiques ? [L’Agora]

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky