Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Boboïsme parisien : pour Yvan Le Bolloc’h, les habitants de Plumelec “n’ont jamais vu un arabe”

Ridicule Yvan Bolloc’h ! Exemple typique et pathétique du “Breton de Paris” qui voit ses compatriotes de Bretagne comme de pauvres ruraux influençables et niais restés en dehors de l’Histoire.

Dans une récente émission de télévision sur LCI, l’acteur parisien proche de LFI affirmait “qu’à Plumelec ils n’avaient jamais vu un arabe” et que, par conséquent, le sentiment d’insécurité qui anime les habitants est un fantasme alimenté par CNews. Le tout sous l’oeil goguenard des invités qui gloussaient sur tant “d’irrationnalité des électeurs Rassemblement National” en secteur rural.

L’ancien Finistérien Yvan Le Bolloc’h ne doit surtout même pas savoir où est Plumelec, Morbihan. Car, d’une part, aujourd’hui l’immigration et l’insécurité qui en découle touche toute la Bretagne, et ce jusque dans les secteurs les plus ruraux. C’est un fait nouveau pour nous et qui justifie avant tout l’explosion du vote Rassemblement National. D’autre part, Plumelec est l’exemple parfait d’une ville placée au centre d’un territoire touché par l’immigration issue de l’industrie agro-alimentaire ! Plumelec est la commune voisine de Saint-Jean Brévelay où est installé l’abattoir Celvia Dindes, 450 salariés, dont une partie de la production est certifiée halal (Réghalal, ID Halal), avec exportation dans les pays musulmans. Pour assurer cette production, une partie des salariés est musulman et cette communauté vit donc dans les communes des environs, notamment à Plumelec.

Mais ce n’est pas tout, Plumelec est situé entre Ploërmel (29 km) et Locminé (23km). Locminé est une petite commune de 4000 habitants avec la mosquée Acila, là aussi accueillant les fidèles issus des productions agro-alimentaires du coin sans parler des “mineurs non-accompagnés” et autres “réfugiés”. Vous vous promenez à Locminé vous voyez des femmes voilées à l’iranienne ou à l’afghane ! Quant à Ploërmel, il n’y a pas un mois où une petite bande fait les gros titres de la presse pour ses exactions dans le centre-ville. Et cette petite bande de délinquants sans cesse réalimentée est bien identifiée.

A Plumelec, Jordan Bardella est arrivé en tête aux élections européennes avec 37,22% (+4,47% pour Marion Maréchal) et il n’y a que les bobos parisiens comme Yvan Le Bolloc’h qui viennent en Bretagne 15 jours par an pour s’en étonner. En Bretagne, le Grand Remplacement est à marche forcée depuis ces 10 dernières années et le mantra des beaufs de gauche “ici, ils n’ont jamais vu un Arabe” relève désormais du gimmick de la Gauche moraline qui découvre, hébétée, la réalité.

Crédit photo : capture d’écran LCI

[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

10 réponses à “Boboïsme parisien : pour Yvan Le Bolloc’h, les habitants de Plumelec “n’ont jamais vu un arabe””

  1. louis dit :

    oui mais une bretagne encore trop a gauche !

  2. pedro dit :

    @louis, non, une bretagne qui continue à voter pour des partis parisiens, c’est ça le problème.

  3. annavreizh dit :

    ce mec juste le nom de breton , encore un loin très loin des réalités qui devrait fermer sa ….

  4. Jotglars66 dit :

    Le discours de ces bobos gauchistes vivant dans une ville à 10.000 Euros le M2 est insupportable. On sait que les acteurs, le show bizz, les journalistes, France Inter et les écrivains sont tous à gauche ( du moins en paroles ) Malheur à celui qui ose ne pas être dans le camp du bien…rappelez vous Doc’ Gynéco soutenant Sarko, il a disparu des écrans médiatiques ! Les mieux placés pour parler de ce qui se passe en Bretagne, j’ai le sentiment que ce sont les bretons qui y vivent qui sont les plus proches de la réalité.

  5. Gaï de Ropraz dit :

    C’est aux Bretons de répondre. Personne d’autre !

  6. SAINT-MARC Jean-Paul dit :

    Le mépris bobo !

  7. Hadrien Lemur dit :

    Le climat parisien semble très propice au développement des abrutis de toutes sortes. Yvan Le Bolloc’h, faux Breton mais vrai con, ne déroge pas, acteur nul, musicien nul, la merde gauchiste coule à flots dans ses veines.

  8. DAMSEAUX dit :

    Même si ces braves gens n’ont jamais “vu un Arabe” et n’ont jamais été confronté à l’insécurité de certains quartiers, sans doute votent ils pour éviter d’en voir et d’en subir les conséquences négatives. Les images d’émeutes, les récits d’agressions et les origines des détenus condamnés à la prison leur suffit … Prévenir pour éviter le pire

  9. Marche à terre dit :

    Ma main ds la G quand je vais le croiser ce tocard

  10. Eschyle 49 dit :

    Relisez ” Les élites déconnectées ” de Laure BELOT , journaliste au Monde : tout y est dit .

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

A La Une, Sociétal

« Nous les Blancs étions minoritaires dans ma cité. Je suis revenu en Bretagne pour être avec mes semblables ». Ils ont voté RN..et ils expliquent pourquoi

Découvrir l'article

Politique, Sociétal, Société, Tribune libre

Gauche : quand son propre cerveau ment à ses propres yeux [L’Agora]

Découvrir l'article

Sociétal

65% des habitants de Bretagne craignent d’être cambriolés cet été – comment se prémunir contre les cambriolages ?

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire, Patrimoine

Qui fût Alan Barbetorte, dont la sculpture sera inaugurée le jour de la commémoration de la bataille de Saint Aubin du Cormier, le 28 juillet 2024 ?

Découvrir l'article

Ensauvagement, Local, Politique, Société, ST-NAZAIRE

Saint-Nazaire : un mur contre les trafiquants de drogue !

Découvrir l'article

Local, Social

Les communes rurales bretonnes attirent de nouveaux habitants : un dynamisme toutefois freiné

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

Les conséquences de la révolution française et du 14 juillet 1789 en Bretagne

Découvrir l'article

Economie

Bretagne administrative : Une économie régionale toujours dynamique au premier trimestre 2024

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine, QUIMPER

Quimper. Un dimanche breton pour clôturer le Festival de Cornouaille 2024

Découvrir l'article

Economie, Local

Carquefou (44). La Chambre régionale des comptes évoque « Une situation financière confortable mais un pilotage défaillant des investissements »

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky