Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Invasion migratoire en Allemagne. 57% des migrants arrivent sans passeport

Selon un article du journal Welt am Sonntag, plus de la moitié des migrants qui ont demandé l’asile en Allemagne au cours des cinq premiers mois de l’année n’avaient aucune forme d’identification. La proportion de personnes sans papiers (57 %) est beaucoup plus élevée que l’année dernière, où 48 % des arrivants déclaraient ne pas avoir de passeport ou de carte d’identité.

L’absence de documents et la réticence des pays d’origine à reprendre leurs ressortissants sont les principales raisons pour lesquelles l’Allemagne n’est pas en mesure d’expulser un grand nombre de demandeurs d’asile déboutés et de migrants criminels. Un pays d’origine qui se distingue est la Turquie : bien que la Turquie soit un pays sûr, un État membre de l’OTAN et de l’OCDE, c’est-à-dire que les citoyens turcs n’ont aucune raison de s’enfuir, ils constituent le troisième groupe de demandeurs d’asile en Allemagne, après les Syriens et les Afghans.

S’il est plausible que des réfugiés de pays déchirés par la guerre fuient leur foyer sans documents officiels, voire sans en avoir, il est surprenant que 57,5 % des Turcs n’aient aucune pièce d’identité à présenter aux autorités allemandes. Le fait qu’un grand nombre de citoyens turcs n’aient pas de papiers d’identité est “absurde”, selon le fonctionnaire qui a parlé à Welt am Sonntag. Il a précisé qu’en vertu de la législation turque, tout citoyen est tenu de posséder une carte d’identité.

Si seule une demande d’asile turque sur dix est acceptée, les demandeurs déboutés sont rarement expulsés. “Tant que nous ne pourrons pas présenter un passeport à la partie turque, rien ne fonctionnera”, a déclaré un fonctionnaire au journal. Comme le dit la publication conservatrice allemande Junge Freiheit, “presque tout le monde peut rester en Allemagne”.

Au total, 100 000 demandes d’asile ont été déposées au cours des cinq premiers mois de l’année en Allemagne. Sur l’ensemble de l’année dernière, ce chiffre s’élevait à 350 000 et la tendance est à la hausse depuis 2020. Bien que le chancelier Olaf Scholz ait déclaré en octobre que le gouvernement commencerait à procéder à des expulsions “à grande échelle”, seules 16 430 personnes ont été expulsées l’année dernière, tandis que 31 770 expulsions prévues ont échoué. Actuellement, plus de 250 000 étrangers ont reçu l’ordre de quitter le pays.

Thorsten Frei, du parti d’opposition de centre-droit CDU, a qualifié les propos de la chancelière de “sans valeur”. Christine Anderson, du parti anti-immigration AfD, a déclaré que “le système d’asile de l’Allemagne et de l’Union européenne est en faillite et cassé”, mettant en danger “la sécurité et la vie des citoyens”.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)

[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

5 réponses à “Invasion migratoire en Allemagne. 57% des migrants arrivent sans passeport”

  1. vert dit :

    Pourtant il y a des solutions.
    Quand je vois que les saoudiens ou les emirats arrivent à explsuser 300 000 éthiopiens en 3 ans .
    4000 algériens en 2 semaines.
    Simplement le chantage aux visas de travail.
    Et rendre la vie impossible aux clandestins qui ont le droit à rien.

    Du coup ils demandent a repartir d’eux même

  2. louis dit :

    l’allemagne va connaitre ce qu’a déja vecue la france entre les délocalisations et la montée de la violence , on remarquera que dans ce pays règne une inertie quasi totale , les français possédant un remarquable q.i. de poisson rouge

  3. Gaï de Ropraz dit :

    Je répète à nouveau, ce que j’écris périodiquement : Le Grand chambardement européen (Et la France est le premier pays visé) viendra de l’Allemagne. L’Allemagne etait, est, et sera toujours notre ennemie Number One. Et ce, à tous les niveaux.

    Bref, si on laisse faire, la France d’abord, et probablement aussi une grande partie des pays européens, seront foutus. J’espère simplement que mes cousins Russes avec qui j’entretiens une correspondance et une relation familiale, sont dans le vrai, lorsqu’ils annoncent que dans un futur proche, que nous verrons ou pas, l’Allemagne redeviendra de nouveau le danger et l’ennemi principal de l’Europe. Et de ce fait, tres probablement, un jour ou l’autre, on sera obligés de sévir.

  4. Coup Franc dit :

    Je viens de faire refaire mon passeport pour un voyage à l’étranger hors UE bien sûr….par contre n’importe quel individu peut entrer chez nous ou chez les allemands les mains dans les poches, incapables d’être expulsés ! L’immigration illégale devient un pléonasme puisqu’on ne fait rien contre le déferlement migratoire, à quoi bon entrer avec son passeport il vaut mieux inventer une nationalité voire un âge pour bénéficier des avantages des mineurs non accompagnés….

  5. patphil dit :

    suicide des européens par leurs zélites bien pensantes

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Grand remplacement au Royaume-Uni. L’immigration massive est à l’origine de la plus forte augmentation de la population depuis 75 ans

Découvrir l'article

A La Une, International

L’Etat antifa vs Compact Magazine. Quand l’État allemand attaque l’opposition de manière ciblée

Découvrir l'article

International

Présent lors de la descente de police en Allemagne contre le magazine Compact, notre journaliste témoigne

Découvrir l'article

International

Terreur politique et liberté de la presse en Allemagne. La ministre de l’Intérieur envoie la police contre les journalistes du magazine Compact

Découvrir l'article

International

Immigration. Le Parlement finlandais adopte une nouvelle législation sur le contrôle des frontières

Découvrir l'article

Sociétal

Répression médiatique. CNews sanctionné par l’Arcom de 80 000 euros d’amendes pour avoir laissé dire à un intervenant que « l’immigration tue »

Découvrir l'article

International

Immigration. Le gouvernement allemand fait obstruction aux plans d’expulsion des Afghans

Découvrir l'article

Football, Sport

La star du football en Allemagne Toni Kroos déplore les conséquences de l’immigration dans son pays

Découvrir l'article

Sociétal

Élections législatives 2024 : quelles sont les propositions des trois principaux partis sur l’immigration ?

Découvrir l'article

Religion

Le long déclin du catholicisme en Allemagne

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky