Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Les raisons de l’explosion du vote RN en Bretagne comme ailleurs : et si on arrêtait de tourner autour du pot ? [L’Agora]

Le problème de la droite et de trop de gens de droite, c’est trop souvent la trouille et la lâcheté d’assumer ses pensées, devant le grand public...dont une partie pourtant, est totalement d’accord avec lui. Alors je vais mettre les pieds dans le plat. Depuis les élections européennes (mais aussi précédemment pour d’autres élections), on a des journalistes qui s’interrogent : « Mais pourquoi le RN progresse autant en Bretagne ? ». « Mais quelles sont les causes de ce vote ? ».

Et puis on voit des gens interviewés, sans doute pas choisis au hasard d’ailleurs, qui expliquent « Qu’il faut essayer une nouveauté » (la réponse la plus débile qui soit), que « Le RN n’est plus comme avant, il a changé ». Et on voit les élus RN venir sur les plateaux TV nous expliquer que les Français sont inquiets « pour leur pouvoir d’achat », qu’ils ont le sentiment d’être « déclassés ». Ok d’accord.

Et les élus RN  surenchérissent : on les voit depuis dix jours presque s’excuser d’être contre l’immigration. Tenter de « rassurer » les Français d’origine extra européenne. Pourquoi pas prendre sa carte à SOS Racisme tant qu’on y est ?

Vous êtes tous très gentil. Mais vous oubliez l’essentiel. Les Français votent massivement RN parce qu’ils ne veulent PLUS d’immigration. Zéro, nada. Ils ne veulent pas que leur village devienne la Seine St Denis ou Château rouge à Paris. Ils sont prêts à accueillir massivement des réfugiés ukrainiens, pas des migrants venus d’Afrique, ou du Maghreb, ou du Moyen-Orient, ou d’Afghanistan, ou du Pakistan…

Le journaliste militant de gauche radicale Pablo-Pillaud Vivien a d’ailleurs en partie raison dans cette récente intervention sur RTL. En partie seulement, car pour lui, ne pas vouloir vivre ensemble avec la planète entière, et ne pas vouloir accueillir sans arrêt des migrants, c’est du racisme. Ce qui est faux d’un point de vue sémantique.

Il faut arrêter de se voiler la face, et il faudrait aussi que les élus RN et ses cadres arrêtent de se la voiler ou de faire semblant : Il y a un réflexe identitaire massif dans le vote pour le RN. Et ça n’est pas pour sauver la République et ses institutions, car ça, une large partie du peuple n’en veut plus (50% d’abstention, et 50% des votants qui votent pour les « extrêmes) . Ce n’est pas par attachement viscéral à Mayotte. Non,  c’est pour donner mandat à des élus, pour qu’ils vident les prisons des délinquants étrangers, et qu’ils les expédient par charters dans leurs pays d’origine. C’est pour qu’ils fassent pression sur l’Europe pour construire des murs permettant aux Européens de ne pas être submergés migratoirement, de ne pas disparaitre ethniquement. C’est pour qu’ils proposent à une partie de la population en France mais d’origine extra-européenne de repartir développer les pays d’origine.

Les gens votent RN pour donner mandat à des élus de voter des lois qui permettent à des propriétaires de déloger de force des squatteurs s’il le faut, avec l’appui de la force publique. Des lois qui permettent aux forces de l’ordre de neutraliser les délinquants. De liquider les dealers et les réseaux qui empoisonnent nos vies. Des lois qui permettent de dissuader ceux qui voudraient pourrir l’ambiance, le fameux « vivre ensemble ». Des lois qui permettent de redistribuer la richesse aux autochtones, aux nationaux, et pas à la planète entière.

Les gens votent RN d’abord pour tout cela, et ensuite pour le reste. Mais que les élus, comme les journalistes, arrêtent de se mentir à eux mêmes ou de vouloir mentir (à qui d’ailleurs ?). Oui  bien sûr, le pouvoir d’achat est fondamental. La préservation de nos hôpitaux aussi. Mais la raison majoritaire du vote RN, c’est le rejet de l’immigration. Total, viscéral.

Il y a encore des imbéciles pour sortir niaisement : « On comprend pas, y a pas un étranger dans ce village et ils ont voté à 50% RN ».

Ben oui Ducon. C’est justement pour être peinard, et ne plus être dans le vivre ensemble imposé, que ces gens sont partis (ou sont restés) dans la ruralité. C’est une Sécession de fait, que vous le vouliez ou non. Oui, on est bien dans notre ruralité, à vivre selon nos coutumes, nos traditions, nos façons de faire. Oui on est bien, et tellement bien même, qu’on y accueille parfois, 1%, 2%, allez, même 5% grand maximum, de gens venus d’autres continents, et ça ne pose aucun problème. Et d’ailleurs, il y a souvent beaucoup de ces gens, accueillis, qui eux mêmes votent RN car ils ont conscience de la chance d’être là, de leur cadre de vie, et ne veulent pas se retrouver ici avec ce qu’ils ont quitté là bas.

Le problème commence quand ce 5% devient 10, puis 20, puis 30, puis 50. Et ça, les électeur du RN le disent clairement : ils n’en veulent pas. On a le droit de ne pas vouloir « vivre ensemble » avec la planète entière, ou bien est ce que les amis de Monsieur Mélenchon nous enverrons en camp de rééducation pour ce crime ?

Aux électeurs de droite, je dis, soyez droits dans vos bottes. Assumez vos idées. Simple, basique. Tous les électeurs comme les candidats qui commencent à tergiverser, à prendre des chemins détournés pour dire la même chose, se font balayer par leur centre et par leur gauche par des gens beaucoup plus rôdés politiquement, et surtout, qui eux ont un but final bien précis qu’ils assument. Alors vous aussi, assumez.

Oui, le vote RN est un vote de rejet total de l’immigration. D’une France, périphérique, qui dit qu’elle n’en peut plus, qu’elle n’en veut plus, et qu’il est temps de prendre des mesures RADICALES  pour que demain, tout change.

A bon entendeur.

Julien Dir.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

6 réponses à “Les raisons de l’explosion du vote RN en Bretagne comme ailleurs : et si on arrêtait de tourner autour du pot ? [L’Agora]”

  1. vert dit :

    Le grand remplacement est un sujet tabou

  2. Marie-France THOMAS dit :

    L’article de ce jour de Mr. Dir est la vérité, la simple vérité, la pure vérité…..et je pense que le RN va reculer pied à pied et on va se retrouver gros jean comme devant comme d’habitude.
    Le peuple avait voté Chirac pour endiguer l’immigration, résultat nul, puis on a voté pour Sarkozy pour la même raison, résultat : nul ….mais maintenant, il y a urgence et c’est une question de vie ou de mort.
    Perso. je suis vieille boomer mais je suis mortifiée de voir que ma génération, biberonnée au temps béni du Général, a encouragé la disparition de notre patrie.
    Votre style est alerte et se lit comme du petit lait mais il y a une faute d’orthographe qui m’a piqué l’oeil mais c’est sans doute la dactylo qui était dans la lune.

  3. kaélig dit :

    Il est fort probable que même si arrivé en tête au premier tour, le RN n’obtienne pas la majorité des sièges de députés au 2è, voire même perde des voix au profit d’une coalition hétéroclite allant du LR à l’extrème gauche qui mettront en oeuvre le “plafond de verre” en constituant le traditionnel “Front Républicain” fait de bric et de broc sensé s’opposer au “fascisme”, mais plus certainement pour préserver leurs sièges.
    Et cette supposée menace, sans cesse ressassée depuis des décennies fonctionnera encore auprès des populations mollassonnes, apeurées, inaptes au combat puisque endormies par la vie facile depuis 80 ans.
    Ces électeurs majoritaires feront comme Chamberlain et Daladier en 1938, pactiser avec Hitler pour faute d’éviter la guerre, tout au moins la reporter à plus tard.
    Face au “Hitler” d’aujourd’hui qu’est l’islamo-gauchisme, ils seront atteint du Syndrome de Stockholm , dans la position de la femme persécutée par un mari tyrannique se disant: “Il vaut mieux que je ne me défende pas, çà pourrait être pire.”
    Normalement, si guerre il y a, il vaut mieux qu’elle se déclare le plus vite possible pour assurer la victoire de la Civilisation Occidentale…Mais non, nous aurons après les élections une Assemblée Nationale ingouvernable avec 2 gros blocs et un tampon macronien minoritaire, et ce sera pire qu’avant les élections, anarchie, immigration, insécurité…Et le sauveur qui mettra tout le monde d’accord sera le FMI à défaut d’un coup d’Etat Militaire plus improbable, car la Hiérarchie Militaire biberonnée par l’Etat, débarassée de ses éléments “perturbateurs” est plus muette que jamais…A moins qu’un De Gaulle surgisse du néant ?…

  4. dédou dit :

    Autant les gauchistes Bobos, artistes, footeux ou friqués remplissent les médias de leurs bons sentiments et hurlent de ne pas voter RN, autant les petits français qui ont encore un léger espoir de sauver notre nation avec Bardella et ses copains n’osent jamais dire qu’ils votent pour le RN.

  5. Philippe dit :

    A l’attention de Vert, le grand remplacement n’est pas un sujet tabou, c’est un non-sujet…
    C’est une invention de toute pièce !

  6. Raymond NEVEU dit :

    Nous espérions un général victime du clown du cirque Zavatta mais il est passé au service d’une société américaine d’armement alors qu’il est supporter de NANTES!

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

A La Une, Sociétal

« Nous les Blancs étions minoritaires dans ma cité. Je suis revenu en Bretagne pour être avec mes semblables ». Ils ont voté RN..et ils expliquent pourquoi

Découvrir l'article

Politique

En politique, le « déshonneur » est souvent efficace

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal

Jean-Yves Le Gallou : « La dédiabolisation est un échec. Ce n’est pas le diabolisé qui est responsable de la diabolisation c’est le diabolisateur » [Interview]

Découvrir l'article

Tribune libre

Refus de serrer la main à l’Assemblée nationale. Quand est-ce que le RN devient un peu viril ? [L’Agora]

Découvrir l'article

A La Une, Politique, Société

Pour rallier la jeunesse aux idées identitaires, il va falloir être cool ! L’exemple de l’AfD

Découvrir l'article

Sociétal

Diffamé par des médias de grand chemin, l’Institut Iliade se défend

Découvrir l'article

International

Grand remplacement au Royaume-Uni. L’immigration massive est à l’origine de la plus forte augmentation de la population depuis 75 ans

Découvrir l'article

Politique, Vu ailleurs

Rassemblement national : « brebis galeuses » et poules mouillées

Découvrir l'article

International

Immigration. Le Parlement finlandais adopte une nouvelle législation sur le contrôle des frontières

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky