Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Législatives 2024. À Rennes, les gauchistes ont fait les gauchistes une fois de plus [Vidéo]

Allez savoir pourquoi, il y a eu une nouvelle soirée d’incidents à Rennes à la suite du second tour des élections législatives 2024 qui avaient lieu dimanche 7 juillet. Pas pour s’opposer à une éventuelle arrivée aux affaires du RN dans la capitale de l’Ille-et-Vilaine puisque ce sont les candidats du Nouveau Front Populaire qui sont arrivés en tête dans toutes les circonscriptions…

Mais, « tradition » locale oblige, les gauchistes n’ont pu s’empêcher d’organiser des troubles dans les rues rennaises.

Bien avant la publication des résultats, un arrêté préfectoral était venu interdire la tenue d’une manifestation « antifasciste et populaire » prévue à Rennes pour cette soirée des élections législatives. Le quotidien le Télégramme livrait, dimanche 7 juillet, quelques précisions sur l’organisation du rassemblement, lequel devait être précédé « d’une auberge espagnole » à partir de 19 h. Tout un programme !

Parmi les organisations à l’origine de l’initiative, figuraient ainsi « Solidaires 35, le comité rennais des Soulèvements de la Terre, Union Pirate, Alternatiba Rennes, le Planning Familial 35, Nous Toutes 35, Iskis, Ouest-trans, l‘AFPS Rennes ou encore le Syndicat des Avocats de France section Rennes », notait le titre de presse.

Un rendez-vous qui présentait des risques de « troubles graves à l’ordre public » pour la préfecture d’Ille-et-Vilaine, cette dernière l’ayant donc interdite.

Après un rassemblement de quelques centaines de personnes place de la République aux alentours de 20 h pour l’annonce des résultats, une manifestation « sauvage » a été lancée à travers les rues rennaises. Avant de tenter de converger de nouveau vers la place de la République aux alentours de 21h30.

Les manifestants gauchistes se sont alors heurtés aux forces de l’ordre. Avec les mêmes conséquences que lors des épisodes précédents : les policiers ont été contraints d’utiliser du gaz lacrymogène après avoir été la cible de différents jets de projectiles.

À l’issue de la soirée, ce sont au moins 30 personnes qui ont été interpellées selon les chiffres communiqués par la préfecture d’Ille-et-Vilaine. Notamment suite à « des dégradations commises sur les quais est de la ville » selon les autorités. Il fallait attendre minuit pour un retour au calme.

Commerçants et contribuables rennais pouvaient s’endormir tranquilles : le « fascisme » n’est, cette fois encore, pas passé ! La mobilisation « antifasciste et populaire » a porté ses fruits contre la « menace » RN. Les gauchistes locaux ont donc encore de beaux jours devant eux…

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

5 réponses à “Législatives 2024. À Rennes, les gauchistes ont fait les gauchistes une fois de plus [Vidéo]”

  1. kan al louarn dit :

    Toutes les grandes villes de Bretagne historique sont pourries par la gauche et soumises à l’insécurité surtout le soir et surtout pour les femmes

  2. Franck dit :

    Ouff! sauvés! Heureusement que les anti-fa sont là pour garantir l’ordre et la paix sociale.

  3. Alain dit :

    Les gauchistes ont gagné aux législatives mais ils continuent à foutre la merde. Si on se demande pourquoi, la réponse est simple : foutre la merde c’est dans dans leur ADN, ils ne peuvent pas vivre sans s’en couvrir de la tête aux pieds.

  4. Raymond NEVEU dit :

    S’ils se couvrent au mois de juillet c’est parce que la canicule promise par les sublimes Experts du GIEC met du temps à venir…16° le 7 juillet !

  5. gaudete dit :

    Si les vrais fascistes sont passés, auriez-vous la mémoire faible, qu’est-ce qu’un fasciste? Mussolini était de gauche, Hitler était de gauche nazi= national socialisme, et les gauchistes se conduisent exactement contre les S.A. de Hitler jusqu’à ce qu’il les remplace par les SS, il ne faut pas oublier l’histoire , antifas et autres tarés ne sont rien de moins que des nazis et les vrais fascistes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

A La Une, Politique

Législatives 2024 : la cartographie circonscription par circonscription, ville par ville

Découvrir l'article

Clisson, Ensauvagement, Environnement, Local, NANTES, Société

Maisdon-sur-Sèvres (44) : tags antifas et dépôts d’ordures dans les vignes

Découvrir l'article

Economie, Immobilier

Pourquoi le marché de l’immobilier est paralysé par les législatives 2024 ?

Découvrir l'article

Politique

En Sarthe, une commune couverte de tags antifascistes

Découvrir l'article

NANTES, Politique, RENNES

Rennes, Nantes, Angers, Bordeaux…l’extrême gauche vandalise durant des manifestants anti RN

Découvrir l'article

Immigration, Vidéo, Vu ailleurs

Manifestation historique contre l’immigration et l’insécurité à Vérone [vidéo]

Découvrir l'article

CARHAIX, QUIMPER

À Quimper, une cinquantaine de personnes se rassemblent de nouveau pour soutenir les défenseurs de l’hôpital de Carhaix

Découvrir l'article

Immigration, Local, RENNES

Mercredi 15 mai, les pro-immigrations vont perturber le centre-ville de Rennes

Découvrir l'article

Sociétal

TOP 5 des GAUCHISTES de la SEMAINE (Hidalgo, Meurice, Slama, etc.) #3

Découvrir l'article

QUIMPER, Religion

Eglise catholique. Une manifestation pour le maintien de la Tradition en Finistère à Quimper, le 5 mai 2024

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky