Catégorie : Politique

L’éternel suivisme de la « gauche autonomiste bretonne »

Circonscription après circonscription, candidat après candidat, parfois de manière détournée (« voter contre Macron ») l’UDB appelle à voter pour la NUPES. Dimanche prochain, je voterai @dagodag et @flogourlay pour les #legislatives2022 à #Lorient. Damien m’a assuré de son soutien politique sur les sujets qui sont chers à l’ @UDB__ (autonomie, #bzhg, #reunification, #logement, #Europe). pic.twitter.com/hRgCAmkvUW — Gael Briand (@GaelBriand) June 14,

Législatives 2022, le grand débat: Clémentine Autain, Gabriel Attal et Jordan Bardella

J-2 avant le second tour des élections législatives, quelques questions se posent. Emmanuel Macron disposera-t-il d’une majorité absolue pour gouverner? Jean-Luc Mélenchon deviendra-t-il Premier ministre ? Le Rassemblement national aura-t-il un groupe important de députés à l’Assemblée nationale ? Revoir le débat de l’entre-deux-tours entre Clémentine Autain, députée LFI de Seine-Saint-Denis, candidate NUPES à sa réélection, Gabriel Attal, ministre délégué

carrousel des mondes marins construit à Nantes par Le Voyage à Nantes, bénéficiaire de subventions publiques, système Ayrault

Nantes Métropole s’avoue incapable de bien contrôler les bénéficiaires de ses subventions

Nantes a vu défiler ces dernières années les affaires liés à la municipalité. L’accumulation des révélations concernant la gestion du Voyage à Nantes, de l’École des beaux-arts Nantes Saint-Nazaire ou de la SAEM Folle Journée commence à faire désordre. La presse locale a eu l’obligeance de ne pas trop insister mais un vrai accident est toujours à craindre. Surtout maintenant

Macronie, Plouvier, Molac, Corse. Député, un CDD en or

La fuite des électeurs – La Macronie a du souci à se faire. A Rennes-Saint-Jacques-de-la-Lande, le poids lourd Florian Bachelier est mal barré ; Mickaël Bouloux (Nupes-PS), maire du Rheu, lui met treize points dans la vue (45,72 %/32,26 %) ; soit une avance de 6 660 voix (22 610/15 950). A Nantes, la situation n’apparaît guère plus brillante pour

2ème tour des Législatives en Bretagne. 37 circonscriptions, 37 duels, zéro triangulaire

Pour le second tour de l’élection présidentielle, la règle apparaît simple en Bretagne : un candidat Nupes (le conglomérat de Jean-Luc Mélenchon) opposé à un candidat Ensemble (majorité présidentielle). Pourtant, dans quatre circonscriptions, la situation est différente. A Loudéac, le candidat Nupes (Antoine Ravard) tente sa chance contre le candidat LR sortant (Marc Le Fur). A Saint-Malo, la candidate Ensemble (Anne

Législatives 2022 : qu’en pensent les Français ? [Micro-trottoir]

C’est l’entre-deux tours des législatives et la situation est claire : Macron et son parti Ensemble restent majoritaires (25,8%) mais d’une courte tête face à la NUPES de Mélenchon (25,7%) et le RN de Marine Le Pen (18,7%). Dans cette configuration, que vont faire les Français pour le second tour ? Sont-ils seulement intéressés par les élections législatives ? Reportage

Législatives 2022. Parti Breton, Nupes, Bachelier, de Kersauzon..Député, un CDD en or…

Député, un CDD en or… 28 sur 37 – A droite rien ne va plus. Un autre exemple, en Bretagne, de la déglingue de LR et de ses alliés : dans 28 circonscriptions sur 37, le candidat du Rassemblement national a devancé le candidat de la droite. C’est le cas à Saint-Brieuc, Dinan, Guingamp, Lannion, Quimper, Brest, Brest Plabennec, Morlaix, Carhaix,

La droite LR poursuit son naufrage en Bretagne

On peut rappeler qu’au premier tour de l’élection présidentielle, les résultats obtenus par Valérie Pécresse en Bretagne (5) étaient aussi mauvais que ceux obtenus à l’échelon national. 4,70% (17 235 voix) dans les Côtes-d’Armor ; 4,89 % (26 541 voix) dans le Finistère ; 4,39 % (26 194 voix) en Ille-et-Vilaine ; 4,68 % (37 541 voix) en Loire-Atlantique et 4,89 % (22 838 voix) dans le Morbihan.

Législatives : NUPES essaie de faire la différence à la campagne, à Saint-Nazaire et sur la côte

Suite de l’analyse des élections en Loire-Atlantique. Dans les autres circonscriptions du département, de l’immensité rurale de la 6e – très France périphérique – à l’urbaine et ouvrière huitième (Saint-Nazaire et Basse-Loire), NUPES est en tête partout sauf dans la 10e (Vignoble) et essaie de faire le grand chelem, notamment dans le Vignoble où la droite réussit à sauver les

Législatives : marée rouge en Loire-Atlantique, les candidats En Marche en difficulté à Nantes

Avec près de 48.70 % d’abstention – un peu moins qu’au niveau national, à peine un électeur sur deux en Loire-Atlantique, département qui compte 1.059.000 inscrits sur 1.4 millions d’habitants, sont allés voter, et ont principalement choisi des candidats NUPES (34.36% sur le département) et Ensemble, donc En Marche (28.85%). L’alliance de gauche NUPES a donc séduit 12.8% de la

AssembléeCitoyenne.fr : une application pour pouvoir demander des comptes directement à vos élus

Pensée par Stéphane Cochennec (IDGO, AGANCY) et réalisée par Sébastien Champalaune (WARP CODE), cette nouvelle application AssembléeCitoyenne.fr  se veut le lien de (re)connexion entre l’élu et le citoyen pour favoriser la participation au débat démocratique. « La situation politique française issue des derniers évènements (gilets jaunes, gestion de crises, complotisme etc..), ainsi que le malaise institutionnel avec l’augmentation sans précédent

Législatives : pourquoi les candidats nationalistes bretons n’y arrivent pas ?

1%, 0,78%, 1,3%, est-il besoin de donner l’ensemble des scores des candidats UDB ou Parti Breton (PB) lors de cette élection ? Les deux partis sub-cités ont beau rivaliser de triomphalisme ce matin, on ne peut que sourire devant l’aspect groupusculaire des scores nationalistes bretons. Des « partis 2% » Malgré « sa progression de 17% », le PB est pratiquement partout sous les

Elections. Pourquoi la Droite perd toujours – Explication & solutions

Au lendemain de résultats catastrophiques pour la Droite lors du premier tour des élections législatives, Nicolas Faure met  en ligne sur YouTube une vidéo qui avait seulement été vue sur sa chaîne Odysee. Dans cette vidéo, tout est expliquée sur la défaite de la Droite. La France est-elle de droite ou de gauche ? Contrairement à ce que laissent penser

Législatives 2022. Les résultats complets en France et en Bretagne

L’abstention, vainqueur par KO. Tel est le principal enseignement de l’élection législatives du 12 juin 2022, une élection qui, pour la deuxième fois consécutive, aura mobilisé moins de la moitié des Français (sans compter les millions non inscrits sur les listes électorales et pourtant en âge de voter). Pour le reste, voici les résultats qui, sans surprise, donne au premier

Législatives 2022. 18,43% de participation à 12h, vers une Assemblée nationale de nouveau minoritaire ?

Va-t-on, comme en 2017, vers une Assemblée nationale élue par une minorité de Français, enfonçant toujours un peu plus un système républicain à bout de souffle ? Avec 18,43% de participation à 12h (19,24% en 2017), tout laisse à penser que oui. Bien entendu, les députés élus n’en tiendront toujours pas compte, comme depuis cinq ans, tout comme ces maires qui gèrent des communes en ayant été élus par une petite minorité de leurs administrés dans les métropoles n’en tiennent pas compte non plus, tout en utilisant l’argent public comme bon leur semble;

Gilles Lebreton (RN) : On a un programme plus complet, plus attractif que Reconquête, notamment pour des électeurs de gauche [Interview]

Gilles Lebreton, député européen du RN, est venu animer une réunion publique en Loire-Atlantique, à Campbon, commune tout au nord de la 8e circonscription (Saint-Nazaire – Savenay) où se présente Gauthier Bouchet, secrétaire départemental du RN en Loire-Atlantique. Nous l’avons interviewé. Breizh Info : quelle est la raison de votre venue ? Gilles Lebreton : Je fais tous les départements de la région,

Sandrine Le Feur, UDB, Jean-Yves Gontier, PCF, Nupes…député, un CDD en or…

Hyper centralisation – L’UDB n’est pas partie prenante dans l’opération Nupes (Nouvelle union populaire écologique et sociale) dirigée par Jean-Luc Mélenchon. Dans un communiqué, l’UDB explique que « la Bretagne qu’elle promeut est réunifiée et soucieuse de ses langues et de sa culture » (Le Télégramme, Bretagne, samedi 7 mai 2022). Tout ce que déteste « Méluche »… Aux élections législatives, l’UDB présente donc

L’éternel suivisme de la « gauche autonomiste bretonne »

Circonscription après circonscription, candidat après candidat, parfois de manière détournée (« voter contre Macron ») l’UDB appelle à voter pour la NUPES. Dimanche prochain, je voterai @dagodag et @flogourlay pour les #legislatives2022 à #Lorient. Damien m’a assuré de son soutien politique sur les sujets qui sont chers à l’ @UDB__ (autonomie, #bzhg, #reunification, #logement, #Europe). pic.twitter.com/hRgCAmkvUW — Gael Briand (@GaelBriand) June 14,

Législatives 2022, le grand débat: Clémentine Autain, Gabriel Attal et Jordan Bardella

J-2 avant le second tour des élections législatives, quelques questions se posent. Emmanuel Macron disposera-t-il d’une majorité absolue pour gouverner? Jean-Luc Mélenchon deviendra-t-il Premier ministre ? Le Rassemblement national aura-t-il un groupe important de députés à l’Assemblée nationale ? Revoir le débat de l’entre-deux-tours entre Clémentine Autain, députée LFI de Seine-Saint-Denis, candidate NUPES à sa réélection, Gabriel Attal, ministre délégué

carrousel des mondes marins construit à Nantes par Le Voyage à Nantes, bénéficiaire de subventions publiques, système Ayrault

Nantes Métropole s’avoue incapable de bien contrôler les bénéficiaires de ses subventions

Nantes a vu défiler ces dernières années les affaires liés à la municipalité. L’accumulation des révélations concernant la gestion du Voyage à Nantes, de l’École des beaux-arts Nantes Saint-Nazaire ou de la SAEM Folle Journée commence à faire désordre. La presse locale a eu l’obligeance de ne pas trop insister mais un vrai accident est toujours à craindre. Surtout maintenant

Macronie, Plouvier, Molac, Corse. Député, un CDD en or

La fuite des électeurs – La Macronie a du souci à se faire. A Rennes-Saint-Jacques-de-la-Lande, le poids lourd Florian Bachelier est mal barré ; Mickaël Bouloux (Nupes-PS), maire du Rheu, lui met treize points dans la vue (45,72 %/32,26 %) ; soit une avance de 6 660 voix (22 610/15 950). A Nantes, la situation n’apparaît guère plus brillante pour

2ème tour des Législatives en Bretagne. 37 circonscriptions, 37 duels, zéro triangulaire

Pour le second tour de l’élection présidentielle, la règle apparaît simple en Bretagne : un candidat Nupes (le conglomérat de Jean-Luc Mélenchon) opposé à un candidat Ensemble (majorité présidentielle). Pourtant, dans quatre circonscriptions, la situation est différente. A Loudéac, le candidat Nupes (Antoine Ravard) tente sa chance contre le candidat LR sortant (Marc Le Fur). A Saint-Malo, la candidate Ensemble (Anne

Législatives 2022 : qu’en pensent les Français ? [Micro-trottoir]

C’est l’entre-deux tours des législatives et la situation est claire : Macron et son parti Ensemble restent majoritaires (25,8%) mais d’une courte tête face à la NUPES de Mélenchon (25,7%) et le RN de Marine Le Pen (18,7%). Dans cette configuration, que vont faire les Français pour le second tour ? Sont-ils seulement intéressés par les élections législatives ? Reportage

Législatives 2022. Parti Breton, Nupes, Bachelier, de Kersauzon..Député, un CDD en or…

Député, un CDD en or… 28 sur 37 – A droite rien ne va plus. Un autre exemple, en Bretagne, de la déglingue de LR et de ses alliés : dans 28 circonscriptions sur 37, le candidat du Rassemblement national a devancé le candidat de la droite. C’est le cas à Saint-Brieuc, Dinan, Guingamp, Lannion, Quimper, Brest, Brest Plabennec, Morlaix, Carhaix,

La droite LR poursuit son naufrage en Bretagne

On peut rappeler qu’au premier tour de l’élection présidentielle, les résultats obtenus par Valérie Pécresse en Bretagne (5) étaient aussi mauvais que ceux obtenus à l’échelon national. 4,70% (17 235 voix) dans les Côtes-d’Armor ; 4,89 % (26 541 voix) dans le Finistère ; 4,39 % (26 194 voix) en Ille-et-Vilaine ; 4,68 % (37 541 voix) en Loire-Atlantique et 4,89 % (22 838 voix) dans le Morbihan.

Législatives : NUPES essaie de faire la différence à la campagne, à Saint-Nazaire et sur la côte

Suite de l’analyse des élections en Loire-Atlantique. Dans les autres circonscriptions du département, de l’immensité rurale de la 6e – très France périphérique – à l’urbaine et ouvrière huitième (Saint-Nazaire et Basse-Loire), NUPES est en tête partout sauf dans la 10e (Vignoble) et essaie de faire le grand chelem, notamment dans le Vignoble où la droite réussit à sauver les

Législatives : marée rouge en Loire-Atlantique, les candidats En Marche en difficulté à Nantes

Avec près de 48.70 % d’abstention – un peu moins qu’au niveau national, à peine un électeur sur deux en Loire-Atlantique, département qui compte 1.059.000 inscrits sur 1.4 millions d’habitants, sont allés voter, et ont principalement choisi des candidats NUPES (34.36% sur le département) et Ensemble, donc En Marche (28.85%). L’alliance de gauche NUPES a donc séduit 12.8% de la

AssembléeCitoyenne.fr : une application pour pouvoir demander des comptes directement à vos élus

Pensée par Stéphane Cochennec (IDGO, AGANCY) et réalisée par Sébastien Champalaune (WARP CODE), cette nouvelle application AssembléeCitoyenne.fr  se veut le lien de (re)connexion entre l’élu et le citoyen pour favoriser la participation au débat démocratique. « La situation politique française issue des derniers évènements (gilets jaunes, gestion de crises, complotisme etc..), ainsi que le malaise institutionnel avec l’augmentation sans précédent

Législatives : pourquoi les candidats nationalistes bretons n’y arrivent pas ?

1%, 0,78%, 1,3%, est-il besoin de donner l’ensemble des scores des candidats UDB ou Parti Breton (PB) lors de cette élection ? Les deux partis sub-cités ont beau rivaliser de triomphalisme ce matin, on ne peut que sourire devant l’aspect groupusculaire des scores nationalistes bretons. Des « partis 2% » Malgré « sa progression de 17% », le PB est pratiquement partout sous les

Elections. Pourquoi la Droite perd toujours – Explication & solutions

Au lendemain de résultats catastrophiques pour la Droite lors du premier tour des élections législatives, Nicolas Faure met  en ligne sur YouTube une vidéo qui avait seulement été vue sur sa chaîne Odysee. Dans cette vidéo, tout est expliquée sur la défaite de la Droite. La France est-elle de droite ou de gauche ? Contrairement à ce que laissent penser

Législatives 2022. Les résultats complets en France et en Bretagne

L’abstention, vainqueur par KO. Tel est le principal enseignement de l’élection législatives du 12 juin 2022, une élection qui, pour la deuxième fois consécutive, aura mobilisé moins de la moitié des Français (sans compter les millions non inscrits sur les listes électorales et pourtant en âge de voter). Pour le reste, voici les résultats qui, sans surprise, donne au premier

Législatives 2022. 18,43% de participation à 12h, vers une Assemblée nationale de nouveau minoritaire ?

Va-t-on, comme en 2017, vers une Assemblée nationale élue par une minorité de Français, enfonçant toujours un peu plus un système républicain à bout de souffle ? Avec 18,43% de participation à 12h (19,24% en 2017), tout laisse à penser que oui. Bien entendu, les députés élus n’en tiendront toujours pas compte, comme depuis cinq ans, tout comme ces maires qui gèrent des communes en ayant été élus par une petite minorité de leurs administrés dans les métropoles n’en tiennent pas compte non plus, tout en utilisant l’argent public comme bon leur semble;

Gilles Lebreton (RN) : On a un programme plus complet, plus attractif que Reconquête, notamment pour des électeurs de gauche [Interview]

Gilles Lebreton, député européen du RN, est venu animer une réunion publique en Loire-Atlantique, à Campbon, commune tout au nord de la 8e circonscription (Saint-Nazaire – Savenay) où se présente Gauthier Bouchet, secrétaire départemental du RN en Loire-Atlantique. Nous l’avons interviewé. Breizh Info : quelle est la raison de votre venue ? Gilles Lebreton : Je fais tous les départements de la région,

Sandrine Le Feur, UDB, Jean-Yves Gontier, PCF, Nupes…député, un CDD en or…

Hyper centralisation – L’UDB n’est pas partie prenante dans l’opération Nupes (Nouvelle union populaire écologique et sociale) dirigée par Jean-Luc Mélenchon. Dans un communiqué, l’UDB explique que « la Bretagne qu’elle promeut est réunifiée et soucieuse de ses langues et de sa culture » (Le Télégramme, Bretagne, samedi 7 mai 2022). Tout ce que déteste « Méluche »… Aux élections législatives, l’UDB présente donc

À LA UNE

Nantes : vols à la roulotte et menaces au couteau en centre-ville
A la découverte des Saints Bretons. Le 6 juillet, c’est la Stz Nolwenn
Nantes : le mobilier liturgique d'une chapelle du centre-ville vendu aux enchères
Tour de France, 4ème étape. Wout Van Aert, aigle de Calais

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !