Étiquette : château de Nantes

Expression(s) décoloniale(s) au château de Nantes : la vérité sur l’esclavage

Décoloniale ? Brandi à tout bout de champ et sans grand souci d’exactitude historique par le clan repentantiste, l’adjectif est galvaudé. Mais l’exposition Expression(s) décoloniale(s) #2, présentée au château de Nantes jusqu’au 14 novembre 2021, vaut bien mieux que son titre. Elle est consacrée à un artiste béninois, Romuald Hazoumè, et à un historien ivoirien, Gildas Bi Kakou. Le premier

L’Amazonie des chamanes au château de Nantes

Un fantasme, le concept de « grand remplacement » ? Allez donc le dire aux peuples d’Amazonie. Ils l’ont vécu. Les vestiges fragiles de leurs civilisations sont en même temps un terrible avertissement. Le château des ducs de Bretagne, à Nantes, accueille jusqu’au 19 janvier l’exposition « Amazonie, le chamane et la pensée de la forêt », conçue par le Musée d’ethnographie de

Expression(s) décoloniale(s) au château de Nantes : la vérité sur l’esclavage

Décoloniale ? Brandi à tout bout de champ et sans grand souci d’exactitude historique par le clan repentantiste, l’adjectif est galvaudé. Mais l’exposition Expression(s) décoloniale(s) #2, présentée au château de Nantes jusqu’au 14 novembre 2021, vaut bien mieux que son titre. Elle est consacrée à un artiste béninois, Romuald Hazoumè, et à un historien ivoirien, Gildas Bi Kakou. Le premier

L’Amazonie des chamanes au château de Nantes

Un fantasme, le concept de « grand remplacement » ? Allez donc le dire aux peuples d’Amazonie. Ils l’ont vécu. Les vestiges fragiles de leurs civilisations sont en même temps un terrible avertissement. Le château des ducs de Bretagne, à Nantes, accueille jusqu’au 19 janvier l’exposition « Amazonie, le chamane et la pensée de la forêt », conçue par le Musée d’ethnographie de

À LA UNE

A la découverte des Saints Bretons. Le 9 décembre, c'est la Saint Kerne
Nantes : Un concert de casseroles devant le Conseil Départemental 44 le 12 décembre pour la Réunification
La clinique de l'horreur. Tavistock, spécialisée dans la transition de genre, va fermer ses portes 
Inflation, changements politiques, crise économique...Les prévisions « choc » de Saxo Bank pour 2023