Étiquette : Erik L’Homme

Manuel de survie en cas d'apocalypse - Erik L'Homme

Manuel de survie en cas d’apocalypse

Erik L’Homme, auteur à succès en littérature jeunesse, récidive. À ceci près que l’aventure ne se passe plus sur une île imaginaire aux confins des étoiles, dans un vaisseau spatial explorant les brisants ou sur les chemins hasardeux de Terre-Dragon, mais tout bonnement chez nous. Un « chez nous » qui a des allures d’appartement on-ne-peut-plus-normal… jusqu’à ce qu’une tempête cataclysmique s’abatte

Roman Erik L'Homme_Un peu de nuit en plein jour

« Un peu de nuit en plein jour », d’Érik L’Homme : de la cogne, du tragique et de la poésie

Après un premier roman adultes en 2018, Déchirer les ombres, et une bibliographie florissante en littérature jeunesse, Érik L’Homme vient de publier chez Calmann-Lévy un nouveau roman, Un peu de nuit en plein jour. Un roman qui mêle avec brio ombres tragiques et douceurs lumineuses des échappées poétiques. Dans le monde du gris, du « ni nuit, ni jour », l’auteur taille

Erik L’Homme présente son roman « Déchirer les ombres » [Vidéo]

Auteur de littérature jeunesse à succès, Erik L’Homme s’essaie pour la première fois à la littérature pour adultes. « Déchirer les ombres » est un road-trip urbain mêlé de tragédie antique. Une histoire d’amour et d’humanité déchirante. Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

« Déchirer les ombres », le dernier roman d’Erik L’Homme : du brut, du cru, du direct

Lorsque Érik L’Homme, auteur bien connu des romans de jeunesse, entre dans la cour des grands – comprendre la littérature pour adultes –, c’est sans transition : du brut, du cru, du direct. Avec Déchirer les ombres, paru en janvier 2018 aux éditions Calmann Lévy, il signe un roman sans fard et sans fioritures, un roman qui ne s’encombre pas de

Manuel de survie en cas d'apocalypse - Erik L'Homme

Manuel de survie en cas d’apocalypse

Erik L’Homme, auteur à succès en littérature jeunesse, récidive. À ceci près que l’aventure ne se passe plus sur une île imaginaire aux confins des étoiles, dans un vaisseau spatial explorant les brisants ou sur les chemins hasardeux de Terre-Dragon, mais tout bonnement chez nous. Un « chez nous » qui a des allures d’appartement on-ne-peut-plus-normal… jusqu’à ce qu’une tempête cataclysmique s’abatte

Roman Erik L'Homme_Un peu de nuit en plein jour

« Un peu de nuit en plein jour », d’Érik L’Homme : de la cogne, du tragique et de la poésie

Après un premier roman adultes en 2018, Déchirer les ombres, et une bibliographie florissante en littérature jeunesse, Érik L’Homme vient de publier chez Calmann-Lévy un nouveau roman, Un peu de nuit en plein jour. Un roman qui mêle avec brio ombres tragiques et douceurs lumineuses des échappées poétiques. Dans le monde du gris, du « ni nuit, ni jour », l’auteur taille

Erik L’Homme présente son roman « Déchirer les ombres » [Vidéo]

Auteur de littérature jeunesse à succès, Erik L’Homme s’essaie pour la première fois à la littérature pour adultes. « Déchirer les ombres » est un road-trip urbain mêlé de tragédie antique. Une histoire d’amour et d’humanité déchirante. Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

« Déchirer les ombres », le dernier roman d’Erik L’Homme : du brut, du cru, du direct

Lorsque Érik L’Homme, auteur bien connu des romans de jeunesse, entre dans la cour des grands – comprendre la littérature pour adultes –, c’est sans transition : du brut, du cru, du direct. Avec Déchirer les ombres, paru en janvier 2018 aux éditions Calmann Lévy, il signe un roman sans fard et sans fioritures, un roman qui ne s’encombre pas de

À LA UNE

A la découverte des Saints Bretons. Le 27 janvier c’est la Saint Gildwen
Rennes : les féministes font un "mur des femmages"
Kemper : 4 frosez e-korf 6 miz evit ar Senegalad
États-Unis. Confronté à une pression migratoire inédite sur la frontière mexicaine, Biden veut faire du Trump...