Étiquette : fécondité

Africains

En 2100, les Africains représenteront un tiers des 11 milliards d’humains

La part croissante de l’Afrique dans la démographie mondiale est confirmée par une nouvelle étude : en 2100, la planète pourrait compter 11 milliards d’habitants dont un tiers seront Africains. Démographie : l’écart de fécondité entre Afrique et Europe Après celle réalisée en 2017, l’Ined (Institut national d’études démographiques), organisme public de recherche spécialisé dans l’étude des populations, vient de

excisions

Démographie. Les femmes immigrées beaucoup plus fécondes que les autochtones françaises

Une étude de l’INSEE publiée mardi 28 août s’intéresse à la fécondité des femmes en France, notamment en fonction de leurs origines : immigrées et non immigrées. Et cette fécondité diffère grandement entre les deux… Les femmes cadres ont moins d’enfants D’un point de vue socioprofessionnel, le document, réalisé à partir d’une analyse des chiffres recueillis sur l’année 2016, nous

afrique_demographie

Démographie mondiale : l’Afrique va concentrer la moitié des naissances d’ici 2100

L’Afrique va largement devancer les autres continents de par la croissance de sa démographie d’ici 2100. La publication de projections inquiétantes confirme une nouvelle fois la menace que représente cette hausse de population. Notamment pour l’Europe. Démographie : l’Afrique hypothèque son avenir… et le nôtre La Journée mondiale de la population, un événement annuel organisé par les Nations Unies le

Fécondité des hommes : 13 fois plus élevée en Afrique qu’en Europe !

L’INED (Institut national d’études démographiques) livre une nouvelle fois un rapport instructif. Cette fois, la publication, parue il y a quelques jours, porte sur la fécondité des hommes à travers le monde. La comparaison avec la fécondité féminine puis entre zones géographiques révèle des contrastes saisissants. Sur quelles données ? Comment cette fécondité masculine a-t-elle pu être évaluée ? L’une des

fecondite_natalite

France : une natalité toujours plus faible

07/03/2017 – 07h15 France (Breizh-Info.com) –  D’après les derniers décomptes, les Français ont de moins en moins d’enfants et cela dure depuis plusieurs années. 1,93 enfant par femme : voilà, selon les derniers calculs réalisés par l’INSEE, où en est la natalité française en 2016. En 2016, 785 000 bébés sont nés, soit 34 000 de moins qu’en 2014, et l’indice de fécondité est passé de

Africains

En 2100, les Africains représenteront un tiers des 11 milliards d’humains

La part croissante de l’Afrique dans la démographie mondiale est confirmée par une nouvelle étude : en 2100, la planète pourrait compter 11 milliards d’habitants dont un tiers seront Africains. Démographie : l’écart de fécondité entre Afrique et Europe Après celle réalisée en 2017, l’Ined (Institut national d’études démographiques), organisme public de recherche spécialisé dans l’étude des populations, vient de

excisions

Démographie. Les femmes immigrées beaucoup plus fécondes que les autochtones françaises

Une étude de l’INSEE publiée mardi 28 août s’intéresse à la fécondité des femmes en France, notamment en fonction de leurs origines : immigrées et non immigrées. Et cette fécondité diffère grandement entre les deux… Les femmes cadres ont moins d’enfants D’un point de vue socioprofessionnel, le document, réalisé à partir d’une analyse des chiffres recueillis sur l’année 2016, nous

afrique_demographie

Démographie mondiale : l’Afrique va concentrer la moitié des naissances d’ici 2100

L’Afrique va largement devancer les autres continents de par la croissance de sa démographie d’ici 2100. La publication de projections inquiétantes confirme une nouvelle fois la menace que représente cette hausse de population. Notamment pour l’Europe. Démographie : l’Afrique hypothèque son avenir… et le nôtre La Journée mondiale de la population, un événement annuel organisé par les Nations Unies le

Fécondité des hommes : 13 fois plus élevée en Afrique qu’en Europe !

L’INED (Institut national d’études démographiques) livre une nouvelle fois un rapport instructif. Cette fois, la publication, parue il y a quelques jours, porte sur la fécondité des hommes à travers le monde. La comparaison avec la fécondité féminine puis entre zones géographiques révèle des contrastes saisissants. Sur quelles données ? Comment cette fécondité masculine a-t-elle pu être évaluée ? L’une des

fecondite_natalite

France : une natalité toujours plus faible

07/03/2017 – 07h15 France (Breizh-Info.com) –  D’après les derniers décomptes, les Français ont de moins en moins d’enfants et cela dure depuis plusieurs années. 1,93 enfant par femme : voilà, selon les derniers calculs réalisés par l’INSEE, où en est la natalité française en 2016. En 2016, 785 000 bébés sont nés, soit 34 000 de moins qu’en 2014, et l’indice de fécondité est passé de

À LA UNE

Affaire Iquioussen : Le RN dénonce « l’inquiétante complaisance des mosquées de la Loire-Atlantique »
La fin de la fausse monnaie
Crise des hebdos bretons, immigration, Larsonneur, La Baule, Dinard..à part ça tout va bien
A la découverte des Saints Bretons. Le 10 août c'est la Sainte Klervi (Clervi)

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !