Étiquette : Pierre-Emmanuel Marais

Pierre-Emmanuel Marais (UDB) découvre le « vote de classe »

A l’occasion de l’élection présidentielle, on a pu constater une forte progression du vote en faveur de Marine Le Pen dans la Bretagne intérieure – loin de la côte et des métropoles. « Les poussées inquiètent », souligne Pierre-Emmanuel Marais, porte-parole de l’UDB et adjoint au maire de Nantes. « Clairement, il s’agit d’un vote de classe », ajoute-t-il (Le Peuple breton, mai 2022).

Présidentielle 2022. Pierre-Emmanuel Marais (UDB) n’est pas assez complet

« Dans le même temps, la candidate Le Pen continue inexorablement de progresser. Et nous aurions tort de sous-estimer cette avancée. Dans le centre Bretagne, les poussées inquiètent. Certes, la Bretagne reste très largement hostile aux idées frontistes. Emmanuel Macron lui doit même en grande partie son élection. Mais Marine Le Pen arrive tout de même en tête dans 34 communes

Pierre-Emmanuel Marais (UDB) découvre le « vote de classe »

A l’occasion de l’élection présidentielle, on a pu constater une forte progression du vote en faveur de Marine Le Pen dans la Bretagne intérieure – loin de la côte et des métropoles. « Les poussées inquiètent », souligne Pierre-Emmanuel Marais, porte-parole de l’UDB et adjoint au maire de Nantes. « Clairement, il s’agit d’un vote de classe », ajoute-t-il (Le Peuple breton, mai 2022).

Présidentielle 2022. Pierre-Emmanuel Marais (UDB) n’est pas assez complet

« Dans le même temps, la candidate Le Pen continue inexorablement de progresser. Et nous aurions tort de sous-estimer cette avancée. Dans le centre Bretagne, les poussées inquiètent. Certes, la Bretagne reste très largement hostile aux idées frontistes. Emmanuel Macron lui doit même en grande partie son élection. Mais Marine Le Pen arrive tout de même en tête dans 34 communes

À LA UNE

A la découverte des Saints Bretons. Le 7 juillet, c'est la Saint They (Teï)
Nantes. Sept et trois ans ferme pour les auteurs d'une fusillade à Malakoff
Felger : roit un anv nevez d'ar "greizenn displegañ ar savouriezh hag ar gladoù"
Australie. Hausse inquiétante des admissions de jeunes enfants non immunisés en soins intensifs pour des maladies respiratoires

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !