Étiquette : unionisme

Jamie Bryson publie un livre (en anglais) sur les liens constitutionnels et juridiques entre Irlande du Nord et Royaume-Uni

Si la littérature francophone concernant la question nord irlandaise est plus que limitée (voir ici notre bibliographie sur la question des Troubles), en langue anglaise, c’est nettement plus fourni. Et alors que la question du Protocole en Irlande du Nord, et donc des liens constitutionnels, commerciaux, juridiques, économiques, entre Irlande du Nord et Royaume-Uni, est aujourd’hui débattu, un militant unioniste

Irlande du Nord. Le chef du DUP (unioniste) affirme que l’amendement du Protocole pourrait rétablir la place de l’Irlande du Nord au sein du Royaume-Uni.

Le leader du DUP, le principal parti Unioniste d’Irlande du Nord, Sir Jeffrey Donaldson, a déclaré que la nouvelle législation introduite sur le Protocole d’Irlande du Nord pourrait suffire à « restaurer notre place dans l’union ». S’exprimant lors d’un rassemblement du parti dans la circonscription de Newry et Armagh, Sir Jeffrey a déclaré que si le projet de loi de Westminster

Joel Keys, un jeune loyaliste qui veut débattre d’une « Irlande nouvelle »

Ci-dessous la traduction d’un article du Guardian au sujet du jeune militant loyaliste Joel Keys, pour qui l’unionisme gagnerait à affronter, et non à éviter, les sujets les plus sensibles en Irlande du Nord, et notamment l’unification de l’Irlande. Il s’agit de l’adolescent employé de supermarché qui avait choqué les députés constatant la colère des loyalistes en Irlande du Nord

Jamie Bryson : « Le processus a pour but d’éradiquer l’identité unioniste et de séparer progressivement l’Irlande du Nord du Royaume-Uni »

Jamie Bryson est un activiste loyaliste, qui vit en Irlande du Nord. Il dirige une entreprise de relations publiques et de conseil juridique. Il est également rédacteur en chef d’Unionist Voice, un bulletin d’information unioniste mensuel qui possède un journal en ligne. Ancien joueur de football en première division nord irlandaise (à Linfield notamment), il est enfin l’auteur du livre

Ecosse. « Nous allons mener le combat contre le SNP parce que c’est une bande de traîtres communistes »

Jim Dowson militant loyaliste d’Ecosse, pour le maintien du pays dans l’Union avec le Royaume-Uni, va se présenter dans la circonscription d’Airdrie et Shotts lors des élections à venir en mai prochain. Il ne portera pas seul l’étendard de l’unionisme, puisque l’ancien leader de Britain First, Jayda Fransen, se présente aux élections dans la même circonscription que la Première ministre

Feargal Cochrane : « Le Brexit a déstabilisé la vie politique en Irlande du Nord » [Interview]

Alors que la situation se tend et se dégrade en Irlande du Nord, il est actuellement impossible, pour des journalistes étrangers comme nous, d’aller y faire un reportage, les restrictions sanitaires délirantes mises en place par les autorités en Irlande comme en Irlande du Nord (quarantaine obligatoire de 14 jours…) rendant vain tout travail sur place. Cela ne nous empêche

John, loyaliste de Belfast : « Ces émeutes sont le cri de rage d’une jeunesse qui a peur pour son avenir et pour son identité »

Les violences se poursuivent en Irlande du Nord depuis plusieurs jours maintenant. Bastion loyaliste après bastion loyaliste, à chaque fois, on retrouve des dizaines de jeunes et de moins jeunes qui attaquent, dans leurs quartiers, les forces de police de la PSNI. Si l’affaire des funérailles d’une ancien militant de l’IRA (présence de membres du Sinn Féin en période de

Belfast-war-mural

Irlande du Nord. « Le financement des communautés loyalistes aidera à éviter la violence lors de la réunification »

La possibilité d’un retour à la violence loyaliste en Irlande du Nord a été évoquée comme une conséquence directe d’une réunification de l’Irlande, si des moyens financiers et éducatifs ne sont pas alloués, dès maintenant, au soutien des communautés loyalistes et unionistes les plus défavorisées. Nous vous proposons ci-dessous la traduction d’un article du Belfast Telegraph qui évoque le sujet.

UVF_belfast

Un leader de l’UVF : « Les unionistes doivent être prêts à un référendum sur l’unité de l’Irlande »

Voici des déclarations qui ne sont pas à prendre à la légère quand on connait le passé récent de l’Irlande du Nord. Un leader unioniste, Billy Hutchinson, ancien commandant de l’UVF, affirme que les unionistes doivent débattre à propos de l’unité de l’Irlande et être prêts à un référendum. L’unionisme ne peut pas « se cacher la tête dans le

Jamie Bryson publie un livre (en anglais) sur les liens constitutionnels et juridiques entre Irlande du Nord et Royaume-Uni

Si la littérature francophone concernant la question nord irlandaise est plus que limitée (voir ici notre bibliographie sur la question des Troubles), en langue anglaise, c’est nettement plus fourni. Et alors que la question du Protocole en Irlande du Nord, et donc des liens constitutionnels, commerciaux, juridiques, économiques, entre Irlande du Nord et Royaume-Uni, est aujourd’hui débattu, un militant unioniste

Irlande du Nord. Le chef du DUP (unioniste) affirme que l’amendement du Protocole pourrait rétablir la place de l’Irlande du Nord au sein du Royaume-Uni.

Le leader du DUP, le principal parti Unioniste d’Irlande du Nord, Sir Jeffrey Donaldson, a déclaré que la nouvelle législation introduite sur le Protocole d’Irlande du Nord pourrait suffire à « restaurer notre place dans l’union ». S’exprimant lors d’un rassemblement du parti dans la circonscription de Newry et Armagh, Sir Jeffrey a déclaré que si le projet de loi de Westminster

Joel Keys, un jeune loyaliste qui veut débattre d’une « Irlande nouvelle »

Ci-dessous la traduction d’un article du Guardian au sujet du jeune militant loyaliste Joel Keys, pour qui l’unionisme gagnerait à affronter, et non à éviter, les sujets les plus sensibles en Irlande du Nord, et notamment l’unification de l’Irlande. Il s’agit de l’adolescent employé de supermarché qui avait choqué les députés constatant la colère des loyalistes en Irlande du Nord

Jamie Bryson : « Le processus a pour but d’éradiquer l’identité unioniste et de séparer progressivement l’Irlande du Nord du Royaume-Uni »

Jamie Bryson est un activiste loyaliste, qui vit en Irlande du Nord. Il dirige une entreprise de relations publiques et de conseil juridique. Il est également rédacteur en chef d’Unionist Voice, un bulletin d’information unioniste mensuel qui possède un journal en ligne. Ancien joueur de football en première division nord irlandaise (à Linfield notamment), il est enfin l’auteur du livre

Ecosse. « Nous allons mener le combat contre le SNP parce que c’est une bande de traîtres communistes »

Jim Dowson militant loyaliste d’Ecosse, pour le maintien du pays dans l’Union avec le Royaume-Uni, va se présenter dans la circonscription d’Airdrie et Shotts lors des élections à venir en mai prochain. Il ne portera pas seul l’étendard de l’unionisme, puisque l’ancien leader de Britain First, Jayda Fransen, se présente aux élections dans la même circonscription que la Première ministre

Feargal Cochrane : « Le Brexit a déstabilisé la vie politique en Irlande du Nord » [Interview]

Alors que la situation se tend et se dégrade en Irlande du Nord, il est actuellement impossible, pour des journalistes étrangers comme nous, d’aller y faire un reportage, les restrictions sanitaires délirantes mises en place par les autorités en Irlande comme en Irlande du Nord (quarantaine obligatoire de 14 jours…) rendant vain tout travail sur place. Cela ne nous empêche

John, loyaliste de Belfast : « Ces émeutes sont le cri de rage d’une jeunesse qui a peur pour son avenir et pour son identité »

Les violences se poursuivent en Irlande du Nord depuis plusieurs jours maintenant. Bastion loyaliste après bastion loyaliste, à chaque fois, on retrouve des dizaines de jeunes et de moins jeunes qui attaquent, dans leurs quartiers, les forces de police de la PSNI. Si l’affaire des funérailles d’une ancien militant de l’IRA (présence de membres du Sinn Féin en période de

Belfast-war-mural

Irlande du Nord. « Le financement des communautés loyalistes aidera à éviter la violence lors de la réunification »

La possibilité d’un retour à la violence loyaliste en Irlande du Nord a été évoquée comme une conséquence directe d’une réunification de l’Irlande, si des moyens financiers et éducatifs ne sont pas alloués, dès maintenant, au soutien des communautés loyalistes et unionistes les plus défavorisées. Nous vous proposons ci-dessous la traduction d’un article du Belfast Telegraph qui évoque le sujet.

UVF_belfast

Un leader de l’UVF : « Les unionistes doivent être prêts à un référendum sur l’unité de l’Irlande »

Voici des déclarations qui ne sont pas à prendre à la légère quand on connait le passé récent de l’Irlande du Nord. Un leader unioniste, Billy Hutchinson, ancien commandant de l’UVF, affirme que les unionistes doivent débattre à propos de l’unité de l’Irlande et être prêts à un référendum. L’unionisme ne peut pas « se cacher la tête dans le

À LA UNE

Nucléaire. Pascal Praud sur les mensonges du gouvernement et la complaisance médiatique : « ces gens font de la com’ partout sans jamais être interrogé par des journalistes ! »
Montroulez : 711g a gokain en e sac'h-boued !
Passerelle sur le lac. Saint-Aignan (56) donne une leçon de démocratie
Stages commando : à l'école du courage