Rennes. Une agression sexuelle conduit à un rappel à la loi

Rennes

15/02/2017 – 12h00 Rennes  (Breizh-Info.com) – Une agression sexuelle qui conduit à un rappel à la loi : voilà ce qui est arrivé le 12 décembre 2016, à Rennes, et qui n’a pour l’instant pas fait réagir des associations « en pointe » dans le combat pour la défense des femmes comme « osez le féminisme » par exemple.

Ce jour là, un individu, un SDF en provenance d’Inde, a embrassé de force et à plusieurs reprises une employée d’un hôtel proche de la gare de Rennes. D’abord sur le cou, puis il a tenté sur les lèvres, avant que la femme ne s’extirpe de cette situation. Placé en garde à vue dans la foulée, l’individu a nié les faits…avant de se voir sanctionné d’un simple rappel à la loi.

Les agressions sexuelles autres que le viol sont des délits. Elles sont définies comme « un acte à caractère sexuel sans pénétration ommis sur la personne d’autrui, par violence, contrainte, menace ou surprise ». Il peut s’agir par exemple de baisers, de caresses ou d’attouchements de nature sexuelle. La peine normalement encourue est de 5 ans et de 75 000 € d’amende. Elle est augmentée jusqu’à 7 ou 10 ans lorsque l’agression est commise avec une ou plusieurs circonstances aggravantes mentionnées ci-dessus pour le viol.

Par ailleurs le lendemain, le 13 Décembre,  deux individus ont été arrêtés alors qu’ils tentaient de prendre la fuite après avoir abandonné sur le voie publique un véhicule signalé volé. Deux de leurs complices ont réussi à s’échapper sans pouvoir être identifiés. La perquisition menée dans le véhicule laissait à penser que ce dernier avait été utilisé pour commettre un vol avec effraction.

Crédit Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

  • Collectif Crec

    Le nombre de régions sous tutelle de procureurs débiles et bons à rien ne cesse d’augmenter, reflet des lâches qui nous dirigent…