Saint-Nazaire. Coup de couteau et migrant mineur avec des chèques volés

11/08/2017 –  05h00 Saint-Nazaire (Breizh-Info.com) – Comme dans toute la Bretagne, les délinquants ne prennent pas de vacances à Saint-Nazaire. La ville portuaire, proche de Nantes, connaît son lot d’actes graves réguliers. Deux faits-divers récents en attestent.

Grièvement blessé par un coup de couteau

Mardi dernier, une bagarre entre deux hommes dans l’appartement d’une femme. L’un des hommes, 21 ans, est son ex-compagnon, l’autre, 25 ans, celui du moment. Si les causes exactes de la dispute sont floues, le résultat est lui très clair. Une bagarre éclate entre les deux protagonistes dans un appartement de la rue Joseph Jacquart. Dans l’altercation, l’ex-compagnon reçoit un coup de couteau de la part du nouveau compagnon.
Grièvement blessé au thorax, il est rapidement pris en charge par les pompiers. Les fonctionnaires de police prennent le relai et interpellent l’auteur présumé des coups de couteau. Ce jeune SDF collabore immédiatement avec les agents de police et leur permet de mettre la main sur l’arme dont il s’était débarrassé. Placé en garde à vue, il a reconnu les faits et a expliqué aux policiers l’interrogeant qu’il avait porté un coup de couteau à son opposant car il s’était senti menacé.

Un migrant se disant mineur interpellé avec des chèques volés

Il se dit né en 2002 en Tunisie. Une information que les policiers n’ont pas confirmée. Pratique, le statut de mineur est en effet souvent utilisé de manière frauduleuse par des migrants qui connaissent parfaitement les failles de la loi française. C’est particulièrement visible à Rennes par exemple.

A Saint-Nazaire, le phénomène n’est pas encore répandu à un tel niveau. Quoi qu’il en soit, mineur ou pas, le migrant arrêté durant la nuit de mardi à mercredi dernier avait sur lui des chèques déjeuners qui avaient été dérobés deux semaines auparavant. Le vol avait eu lieu au festival des Escales, sous la tente d’un festivalier, alors que celui-ci dormait !

Le migrant se prétendant mineur a été remis en liberté en attendant les conclusions de l’enquête.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

  • Mimi Can

    Certaines lois sont à changer vu les changements de mentalité.

  • Yvette Prétet

    80% de nos prisonniers sont des musulmans!
    Il faut cesser de laisser entrer, dans notre pays, des musulmans! A Cologne:1.000 viols ont été commis par des ”migrants” musulmans, etc..etc..Avant ”l’indépendance” des colonies (en 1962):400.000 musulmans vivaient en France et 10 mosquées seulement existaient en France!.. Maintenant entre 15 et 20 millions se trouvent sur notre territoire ,plus de 3.000 mosquées ont été construites en France et il s’en construit tous les jours. En 1962:les musulmans ont chassé 1 million de non-musulmans de leur pays natal et leur ont volé leurs biens.. à cette époque,les musulmanes hurlaient des yous-yous stridents et joyeux dans les oreilles des Pieds-Noirs,…..actuellement, on entend de nouveau ces yous-yous ici, en Métropole les soirs de Ramadan.. Quand un musulman passe,dans la rue, en voiture on l’entend arriver de loin parce qu’il fait marcher à fond la cassette de sa musique: il est CHEZ LUI.. mais les ”vrais” Français non-musulmans, eux, ne sont PLUS CHEZ EUX!…

  • asteandrix

    15 ans ben voyons!!
    par contre il a vite appris le business !!!!!