Le 16 octobre 2013, alerte au feu en Bretagne: entretien exclusif avec le président de Produit en Bretagne [audio]

A LA UNE

10/10/2013 – 11H00 Quimper (Breizh-info.com) –« Produit en Bretagne« , par la voix de son président, Jakez Bernard, lance une initiative intitulée « il y a le feu en Bretagne », le 16 octobre prochain. L’objectif ? Que l’alarme incendie soit déclenchée dans les entreprises, fermes et bureaux par un maximum d’acteurs économiques, afin d’alerter sur la grave crise économique et sociale qui touche la Bretagne de plein fouet actuellement. L’association invite ses membres « à déclencher un exercice incendie dans leur entreprise pour alerter les salariés sur la gravité de la situation. Par cette action symbolique, il s’agit bien sûr de créer un contact positif avec les salariés, les citoyens, les élus et les responsables socio-économiques de notre région, autour d’un message fort : Nous faisons retentir nos alarmes, parce qu’il y a le feu en Bretagne !  »
Derrière cette fronde des entrepreneurs bretons, se trouve une opposition grandissante au principe de l’écotaxe, jugée injuste et pénalisante pour l’économie bretonne, qui plus est à l’heure où l’industrie agro-alimentaire tend à s’écrouler.
Pour faire le point sur cette initiative, mais aussi pour mesurer l’ampleur du mouvement de contestation et voir les solutions proposées, à la fois par les associations d’entrepreneurs bretons mais aussi par les responsables politiques, nous avons interrogé Malo Bouessel Du Bourg, directeur de « Produit en Bretagne ».

Crédit Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2013, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

L’Amérique : de la pensée biblique à la pensée unique..

La pensée unique qui ravage le monde occidental est le dernier avatar de la pensée biblique dont l’origine se...

Shopopop et la livraison à domicile entre particuliers arrivent à Carhaix

Après Rostrenen, le Centre Bretagne est de nouveau la cible de la plateforme de livraison collaborative Shopopop, qui vient...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés