Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Malefosse revient en Bretagne

24//11/2013 – 12H00 Bretagne (Breizh-info.com) – La série de bandes dessinées Les Chemins de Malefosse décrit l’ampleur des guerres de religion en Bretagne. Elle imagine en effet que pour déjouer des complots à son encontre, Henri IV s’offre les services de deux lansquenets (mercenaires allemands), Gunther et Maître Pritz. Certains tomes de cette série, dont le dernier, se déroulent en Bretagne.

Dans le tome 5 (L’or blanc), Gunther et Maître Pritz, après un long périple sur la Loire, arrivent au pays de Guérande. Ils aident l’un de leurs amis, Face-de-Suie, à faire valoir ses droits sur l’exploitation des marais salants. Mais en cette année 1589, la taxation du sel (la gabelle) est si élevée que celui-ci devient objet de contrebande. Gunther et Maître Pritz découvrent que ce trafic finance des révoltes contre Henri IV.

Le tome 12 (La Part du Diable) se déroule en 1592, au château de Suscinio et à Vannes, ralliée depuis peu à la cause catholique. Gunther et Maître Pritz doivent remettre une missive enjoignant le Duc de Mercoeur (camp catholique), de rejoindre le camp du Navarrais. Mais une organisation catholique, la Manus Dei, entend bien contrecarrer les plans d’Henri IV.

Enfin, dans le tome 21 (Plaie d’argent), paru en septembre dernier, Henri IV soupçonne le Duc de Mercoeur de vouloir ruiner le royaume de France avec de la fausse monnaie. En cette année 1595, l’Espagne manigance également contre Henri IV. C’est l’occasion pour les héros de revenir à Saillé (p.10), au château de Careil (p.11), à Guérande (p. 16 et 17) et à Nantes (p.20 et 21).

Jusqu’au 12ème tome, le dessinateur et coloriste François Dermaut décrivait, avec minutie et réalisme, les costumes, armes et bâtisses de l’époque en respectant les particularismes régionaux. Son souci de l’exactitude était tel qu’il adressait chacune de ses planches, pour correction, au Conservateur du musée des Marais salants de Batz-sur-mer. Avec le même succès, Brice Goepfert poursuit aujourd’hui le dessin de cette série.

Celle-ci a été créée en 1982 par Daniel Bardet. Ce scénariste, qui n’a jamais eu peur du « politiquement correct », est également réputé pour ses autres séries (Le Boche et Chronique de la maison Le Quéant). C’était l’époque des grandes séries historiques (Les passagers du vent de Bourgeon ou Les sept vies de l’épervier de Cothias). Bardet reconstitue à merveille le XVIème siècle. L’utilisation de vieilles expressions françaises donne un cachet véridique à l’intrigue. Il faut prendre le temps de lire chaque tome tant les références historiques sont nombreuses.

Cette série, qui dénonce le fanatisme religieux, rappelle bien entendu l’époque actuelle. Dermaut reconnaît qu’« on retrouve le même fanatisme religieux aujourd’hui que du temps d’Henri IV. Au Liban comme en Iran…, c’est la même tuerie… Le conflit entre sunnites et chiites est aussi absurde et destructeur que celui qui opposait catholiques et protestants ».

Le tome 21 est l’occasion pour la maison Glénat d’éditer Les chemins de Malefosse en grand format. Le graphisme y gagne en élégance.

Tome 21,Plaie d’argent 13,90 euros.

Intégrale 1, tomes 1 à 4, 35 euros.

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Malefosse revient en Bretagne”

  1. On en veux plus !!! chez moi je vous place dans mes bookmarks, et vous dit a bientot.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Environnement

Tempête Ciarán, quelles perspectives pour nos massifs forestiers en Bretagne ?

Découvrir l'article

Lamballe

Bretagne : Retour du train entre Dinan et Lamballe en 2024 après un an de travaux

Découvrir l'article

Economie, Social

L’emploi saisonnier en Bretagne porté par le tourisme

Découvrir l'article

A La Une, Economie

1,928 milliard d’euros : le Budget de la Région Bretagne pour l’année 2024

Découvrir l'article

Environnement

Maraîchage bio et gaspillage : « Aujourd’hui, tout doit être standardisé »

Découvrir l'article

Environnement, Le Mag'

La plage des Poulains à Belle-ile en mer : un joyau breton classé parmi les plus belles plages du monde

Découvrir l'article

Economie

La vente en ligne représente une part toujours plus importante pour les commerces bretons

Découvrir l'article

Sociétal

Le recensement de la population en Bretagne administrative à mi-parcours

Découvrir l'article

Insolite

En Bretagne, il va à la rencontre des personnes âgées avec Poupette, son camion-épicerie

Découvrir l'article

Sociétal

Série d’agressions et d’incendies dans les prisons bretonnes

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍