Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Droite éclatée à Brest : la malédiction va-t-elle continuer ?

26/11/2013 – 08H00 Brest (Breizh-info.com) – Fin novembre, à quatre mois des scrutins des municipales, la droite apparaît toujours aussi divisée et laisse un boulevard à une gauche sortante unie autour de François Cuillandre. Aucun observateur n’annonce un basculement pour mars 2014, mais préfère parier sur un bon score de la liste Rassemblement Bleu Marine mené par l’ancien officier de marine Alain Rousseau (ex MPF, ex RIF, proche de Paul-Marie Couteaux) et qui s’était présenté il y a un an et demi aux législatives dans le Sud Finistère (7,5%).

Depuis 1985 et le médecin Georges Kerbrat (RPR), la droite n’a jamais su dépasser ses dissensions internes et a toujours offert, élections après élections, la victoire aux socialistes Pierre Maille puis à l’ancien député François Cuillandre, connu pour être un grand cumulard.

Le schéma semble bien se dessiner, une fois encore, avec une liste sortante PS et alliés, contre quatre équipes, celle du FN-Rassemblement Bleu Marine, celle DVD de la conseillère régionale et ancienne préfète de région Bernadette Malgorn, celle qui existe autour du conseiller municipal sortant et actuel président de la Fédération UMP Laurent Prunier, et enfin celle autour de Sophie Mevel (MPF) et Brigitte Hu. Les deux dernières équipes apparaissent comme les plus faibles, et il se dit que Laurent Prunier est revenu sur ses considérations et tente un rapprochement avec Bernadette Malgorn. L’UDI est complètement absente des débats et ne semble pas pouvoir, à l’instar du Modem, peser sur les futures échéances.

Les attaques récentes de François Cuillandre le prouvant, il est à parier que le leadership de l’opposition finira dans les mains de fer de Bernadette Malgorn dont l’équipe et la dynamique sont les plus sérieuses. Mais va-t-elle et veut-elle réussir à réunir une opposition éparpillée et déjà résignée malgré les soubresauts économiques dus à la construction du tram brestois ? Saura-t-elle amorcer de quoi endiguer les raz de marée électoraux PS habituels depuis 2007 ? Le FN saura-t-il dépasser une base électorale réelle mais insuffisante pour peser sur les débats électoraux brestois ? La seule certitude est que le climat politique et social turbulent influencera grandement les résultats d’ici mars.

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

2 réponses à “Droite éclatée à Brest : la malédiction va-t-elle continuer ?”

  1. […] à la dépêche publiée par Breizh-info le 26 novembre  concernant les différentes listes de droite qui se […]

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Sociétal

Trafic de cocaïne dans les ports bretons : Sortie d’une enquête sur les sources et les réseaux

Découvrir l'article

BREST, Ensauvagement, Immigration, Local, Société

Brest : Rekourañs, ar c’hoñversanted a son ar vatailh !

Découvrir l'article

BREST, E brezhoneg, Local

Brest : 13 oto bet an tan warnezho en un nozvezh

Découvrir l'article

BREST

Incendies de voitures à Brest : une vague inquiétante touche la ville

Découvrir l'article

BREST

Trafic de drogue à Brest : un dealer condamné à 12 mois de prison dont 4 fermes

Découvrir l'article

BREST, E brezhoneg, Evenements à venir en Bretagne, Local

Brest : un diskouezadeg war an… drag queens !

Découvrir l'article

Tourisme

La Slovénie au départ de Nantes en mai, juin et septembre et de Brest en juin 2024

Découvrir l'article

BREST, E brezhoneg, Ensauvagement, Local, Société

Brest : paotr e vorsalino hag e skerb “Girondins de Bordeaux” serret

Découvrir l'article

BREST, Justice, Local, Société

Brest : Taolioù kountell, emzoug fall, Mahorad ha c’hwezh ar boeson

Découvrir l'article

BREST

Agriculture. La 9ème édition d’Agri Deiz se déroulera à Brest Expo – Parc de Penfeld, du 29 au 31 mars 2024

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍