Droite éclatée à Brest : la malédiction va-t-elle continuer ?

A LA UNE

Rennes. Une femme de 74 ans mortellement agressée au Blosne : des mineurs déjà connus de la justice arrêtés

Des mineurs âgés de 13 à 15 ans ont été placés en détention provisoire Rennes pour des faits de...

La plus ancienne représentation du roi Arthur se trouve-t-elle à Perros-Guirec ?

Perros-Guirec, la station des bords de Manche serait en possession d'une première mondiale : la première image connue du...

Flingues, rap afro-américain et saccage d’un château à Poligné (35). Le témoignage de la propriétaire

Le 10 juillet dernier, la location d'un château du sud de Rennes à ce qui devait être un groupe...

Tyrannie sanitaire. « Macron, Castex, Véran et toute leur clique, ont brisé mon engagement de pompier volontaire ». Témoignage

Notre rédaction compte un journaliste qui était pompier volontaire jusqu’au début de l’année 2021. Il ne l’est plus. Il...

26/11/2013 – 08H00 Brest (Breizh-info.com) – Fin novembre, à quatre mois des scrutins des municipales, la droite apparaît toujours aussi divisée et laisse un boulevard à une gauche sortante unie autour de François Cuillandre. Aucun observateur n’annonce un basculement pour mars 2014, mais préfère parier sur un bon score de la liste Rassemblement Bleu Marine mené par l’ancien officier de marine Alain Rousseau (ex MPF, ex RIF, proche de Paul-Marie Couteaux) et qui s’était présenté il y a un an et demi aux législatives dans le Sud Finistère (7,5%).

Depuis 1985 et le médecin Georges Kerbrat (RPR), la droite n’a jamais su dépasser ses dissensions internes et a toujours offert, élections après élections, la victoire aux socialistes Pierre Maille puis à l’ancien député François Cuillandre, connu pour être un grand cumulard.

Le schéma semble bien se dessiner, une fois encore, avec une liste sortante PS et alliés, contre quatre équipes, celle du FN-Rassemblement Bleu Marine, celle DVD de la conseillère régionale et ancienne préfète de région Bernadette Malgorn, celle qui existe autour du conseiller municipal sortant et actuel président de la Fédération UMP Laurent Prunier, et enfin celle autour de Sophie Mevel (MPF) et Brigitte Hu. Les deux dernières équipes apparaissent comme les plus faibles, et il se dit que Laurent Prunier est revenu sur ses considérations et tente un rapprochement avec Bernadette Malgorn. L’UDI est complètement absente des débats et ne semble pas pouvoir, à l’instar du Modem, peser sur les futures échéances.

Les attaques récentes de François Cuillandre le prouvant, il est à parier que le leadership de l’opposition finira dans les mains de fer de Bernadette Malgorn dont l’équipe et la dynamique sont les plus sérieuses. Mais va-t-elle et veut-elle réussir à réunir une opposition éparpillée et déjà résignée malgré les soubresauts économiques dus à la construction du tram brestois ? Saura-t-elle amorcer de quoi endiguer les raz de marée électoraux PS habituels depuis 2007 ? Le FN saura-t-il dépasser une base électorale réelle mais insuffisante pour peser sur les débats électoraux brestois ? La seule certitude est que le climat politique et social turbulent influencera grandement les résultats d’ici mars.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Football. Ligue 1, Ligue 2 : le point sur la rentrée des clubs bretons

La Ligue 2 vient de débuter, avec notamment le match entre Le Havre et Guingamp, et un beau match...

Onoda, un film tranchant comme un coup de sabre

Encore un film tiré d’« une histoire vraie », mais l’avertissement est ici nécessaire afin d’attester la véracité d’un...

2 Commentaires

  1. On voit Bernadette en photo mais on n’en parle pas !! C’est elle qu’il faut en Bretagne pour remettre de l’ordre déjà face aux  » crassous  » punk et compagnie et ensuite pour redinamiser le grand Ouest qu’elle connaît fort bien de par ses anciennes fonctions de préfète de région.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Tribunal de Brest. Quand des racailles de banlieue parisienne importaient de la drogue en Bretagne

Le procès qui se tient actuellement au tribunal de Brest en dit long sur les maux que certains ont laissé, et laissent encore, importer...

Dans les prisons bretonnes : feu de matelas, séquestration, tentative d’évasion…

Il n'y a pas que les tournevis et les couteaux qui se radicalisent et qui s'en prennent aux civils ou aux policiers municipaux, généralement...

Ligue 1. Le Stade Rennais décroche l’Europe, Lorient et le Stade Brestois se sauvent, le FC Nantes condamné aux barrages

On jouait la dernière journée de championnat de France de Ligue 1 version 2020-2021 ce week-end. Fortune diverses pour les clubs bretons, avec le...

Le Stade Rennais rate l’Europe, victoires de Lorient et de Nantes, nul pour Brest

On jouait la 37ème journée de Ligue 1 ce week-end. Le Stade Rennais, battu à Monaco (2-1) ne jouera pas l'Europe la saison prochaine....