Guinness boycotte la Saint Patrick à New York et s’engage pour les LGBT

A LA UNE

Fête de la musique 2019 à Nantes : vers une mise en examen de Johanna Rolland

« Le jeune homme est bien tombé dans la Loire pendant l’intervention policière » : depuis hier soir, des titres de ce...

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

18/03/2014 – 08H00 New York (Breizh-info.com) – Pas sûr que la nouvelle soit accueillie avec enthousiasme du côté de la verte et traditionaliste Irlande : la célèbre brasserie Guinness a annoncé dimanche tout comme Heineken, qu’elle se retirait du comité de parrainage de la parade annuelle de la Saint Patrick qui se déroulait hier à New York.
Motif invoqué ? Le refus par les organisateurs de la parade de laisser le mouvement LGBT (Lesbiennes, Gays, Trans et Bi) afficher de façon ostentatoire (pancartes, banderoles, slogans ..) leur orientation sexuelle. Guinness a pris cette décision après que le célèbre bar new yorkais « Stonewall Inn » ait décidé de ne plus vendre la bière si prisée des Irlandais, afin de protester contre la politique du groupe qui cautionnait, par son parrainage, une « discrimination » à l’égard des militants et activistes gays.
« Guinness a envoyé un message fort à ses clients et ses employés, en montrant que la discrimination ne doit jamais être célébrée », a indiqué la présidente de l’association GLAAD (en charge de la défense des homosexuels) Sarah Kate Ellis.
La municipalité de New York a elle aussi félicité la marque irlandaise et Heineken pour sa prise de position en faveur des LGBT.
Quant aux amateurs de la célèbre « stout » qui auraient été choqués par cette décision de boycott, ils pourront toujours se reporter sur la Beamish ou la Murphys, deux marques également très appréciées dans les pubs de la verte Erin. Et ailleurs.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Eric Zemmour : « En politique, il faut prévoir le pire pour que celui-ci ne se produise pas et se donner les moyens de...

Eric Zemmour : « En politique, il faut prévoir le pire pour que celui-ci ne se produise pas et...

Lorient. De la cocaïne et des armes saisies, intervention du Raid

Le trafic de drogue continue d'empoisonner la Bretagne tandis qu'il enrichit les dealers, provenant souvent d'Île-de-France par ailleurs. À...

9 Commentaires

  1. Les associations LGBT ne font même plus l’effort de cacher leur bêtise.
    Depuis quand le défilé de la Saint-Patrick – alors sans contenu sexuel – devrait-il promouvoir une certaine orientation sexuelle ? Il s’agit d’une tradition d’un pays, l’Irlande, et de la diaspora irlandaise, qui repose sur une histoire, une musique, une culture immatérielle, non sur une sexualité.

    • je suis d’accord, preuve que c’est juste pour les £€$ actionnaires non pas idéologique ou un combat d’égalité ! en fait ils s’en foutent des hétéros ou homos, pourvu qu’ils gagnent du pognon ! pauvre saint Patrick !!!!!

  2. Guiness is good !

    ils ne boycottent rien, ils se retirent d’un parrainage c’est pas la même chose.

    Je ne vois pas pour quelle raison on devrait cacher son orientation sexuelle lors d’un défilé ?? Homo ou hétéro ou bi d’aileurs. C’est gênant ?? honteux ?? Il y n’y a que des hétéros en Irlande ??

    Et Guiness a certainement compris l’intérêt de ne pas se couper d’une clientèle qui boit beaucoup de bière.

    • Il ne s’agit pas de cacher son orientation sexuelle, mais de ne pas l’afficher extérieurement.
      Il n’y a pas d’étalage d’hétérosexualité ou autre orientation sexuelle pour la Saint-Patrick, pourquoi donc afficher l’homosexualité ? Chaque homme / femme a sa sexualité propre, sans avoir besoin de la faire valoir n’importe où et n’importe quand.
      Ce serait aussi grotesque que d’avoir un défilé LGBT au festival de Cornouaille.

  3. @ Guiness
    Guinness est encore meilleure avec deux N ! Les organisateurs du défilé de la St. Patrick à New York ont seulement refusé que les LGTB défilent sous leur propre bannière, ce qui se défend : c’est le défilé de la St. Patrick, il ne faut pas tout mélanger ! Sinon, ils auront aussi dans le défilé une représentation de la National Rifle Association (ils n’ont pas des armes en Irlande ?), des groupes adversaires de l’avortement (ils n’en manquent pas en Irlande !), voire des associations islamistes (ils doivent bien en avoir en Irlande). Toutes ces causes ont leur propre légitimité, mais ce n’est pas une raison pour s’imposer comme des coucous dans le défilé de quelqu’un d’autre !

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Irlande du Nord. Le prix de la pinte de bière va augmenter !

C'est ce qu'on appelle se faire enfler plusieurs fois. Les consommateurs d'Irlande du Nord ont été avertis qu'ils devaient s'habituer à des prix plus...

Vignoble nantais : un vin houblonné, c’est comme la bière et le vin

Ce sont les deux boissons alcoolisées les plus consommées en France: le vin et la bière. Vous hésitez entre les deux ? voilà la...

7 août 2020 : Un quizz pour la journée Internationale de la bière

A l’occasion de la Journée Internationale de la Bière qui se déroulera vendredi 7 août, Brasseurs de France propose un quizz pour tester ses...

Une petite bière patron ? Un site pour trouver partout une brasserie près de chez vous

En raison de la crise liée au coronavirus, le tourisme local et patrimonial va connaître un véritable renouveau cet été et c'est une bonne...