Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Kan Iliz, cantiques et musique sacrée de Bretagne

07/07/2014 – 07H00 Rennes (Breizh-info.com) –KAN (an) ILIZ (Le chant de l’Eglise) est un nouveau site internet fondé par l’équipe d’Ar Gedour spécifiquement dédié aux cantiques et musiques sacrées de Bretagne, pour un usage liturgique. L’idée est de promouvoir et faciliter l’usage du breton dans tous les événements d’Eglise, de la messe dominicale au pardon local, en passant par des événements ponctuels.

Pour cela, les outils proposés sont les suivants, et seront proposés au fil du temps sur KAN ILIZ :

– Mise à disposition des partitions, fichiers MP3, textes et traductions de cantiques anciens et nouveaux, avec l’autorisation des ayant-droits le cas échéant. 

– propositions d’insertion dans la liturgie, suivant le temps liturgique. Il suffit par exemple de taper “pentecôte” dans le module de recherche pour recevoir les propositions de cantiques pour cette période liturgique. De même, si vous recherchez par exemple un chant de communion, il vous suffira de taper “communion”. 

– Mise à disposition de feuillets de messe bilingues (français / breton), de manière à simplifier le travail des équipes d’animation. 

D’ores et déjà, les lecteurs sont invités à faire parvenir à la rédaction les cantiques bretons de leurs paroisses et chapelles pour compléter le répertoire que sera KAN ILIZ (sous réserve qu’ils soient dans le domaine public ou que nous recevions l’autorisation de diffusion des partitions et / ou fichiers sonores).

Si vous faites partie d’une chorale ou si vous êtes collecteur, ou encore compositeur, n’hésitez pas à proposer votre travail, pour que vive la Bretagne par ces cantiques !

Quelques précisions par l’initiateur du site Kan (an) Iliz : 

1 – Pourquoi créer un tel site ? 

Nous nous sommes aperçus que de nombreux animateurs paroissiaux – pourtant de bonne volonté – ne proposaient pas de cantiques bretons pour les raisons suivantes :

–  ils ne savent pas où chercher ou c’est parfois fastidieux.

– ils ne savent pas forcément quel chant choisir pour tel moment de la liturgie

– ils n’ont pas les traductions

– ils n’ont pas le temps de tout retaper sur les feuillets de messe

– ils ne connaissent pas les chants.

La langue bretonne mourra si l’on n’essaie pas par tous les moyens (et donc aussi par de nouveaux outils) de rejoindre et de sensibiliser une population qui vit majoritairement dans un univers francophone. Il nous est apparu très clairement qu’en proposant un site qui leur donnerait à la fois les partitions, les textes, les traductions, les fichiers sonores et des propositions d’utilisation suivant les événements et les temps liturgiques, nous faciliterions l’accès à ces cantiques. Couplé à un travail de sensibilisation et à un investissement de la part des bretonnants dans cette sensibilisation, nous croyons que ce site sera un outil efficace.

2- Le site sera-t-il bilingue ? 

En effet, à terme, nous envisageons que ce site soit bilingue dans sa présentation. Les cantiques seront quant à eux tous traduits. En effet, une des raisons récurrentes qui reviennent sur la non utilisation des cantiques est que les gens ne comprennent pas. Et en effet, il arrive que dans les livrets paroissiaux, les cantiques bretons ne soient pas traduits.

3 – Pourquoi voit-on par exemple, les termes catégoriels “Kyrie breton” plutôt que “Aotrou Doue ho pet trué” ou “Gloria breton” au lieu de “Gloér de Zoué” ? 

Il s’agit de faire en sorte que les pages soient bien référencées pour une meilleure efficacité dans la recherche. C’est pourquoi nous usons de ces mots clés qui seront prioritairement utilisés. Ils sont susceptibles d’évoluer, le site étant encore en travaux.

4 – Quelle orthographe utiliserez-vous ? 

La question de l’orthographe à utiliser a souvent fait échouer des projets. Nous ne souhaitons pas entrer dans une polémique mais avancer concrètement. Les cantiques seront publiés dans leur écriture d’origine, classés suivant les terroirs. Ils seront aussi au fil du temps proposés en orthographe unifiée, placés dans une catégorie spécifique. Nous remercions par avance les personnes qui contribueront à ce travail de transcription.

5 – Ceux qui cherchent des cantiques peuvent les trouver dans des bibliothèques. Inutile de proposer un site, non ? 

Les cantiques n’ont pas vocation à devenir des pièces musicales uniquement utilisées lors de concerts, comme on sortirait une pièce de musée. Ils doivent vivre. La bibliothèque est utile pour des recherches, mais pour un usage dans la vie courante, il faut faciliter leur accès et donner à tous la possibilité de les trouver suivant les critères actuels de recherche. En proposant ce site, puis par la suite une application Androïd, en accès gratuit, cela simplifie les choses. De plus, proposer les textes breton / français classifiés et déjà saisis simplifie le travail des équipes paroissiales et des animateurs.

6 – Comment peut-on s’intéresser à des cantiques bretons sans en parler la langue ? 

La richesse de nombreux cantiques, tant au niveau des textes que de la musicalité, touche beaucoup de personnes. La beauté des chants dépasse la simple barrière de la langue. Ainsi, nombre de personnes chantant en breton ne le parlent pas forcément, parfois à regret. Leur donner des facilités en proposant les cantiques suivant les normes liturgiques, tout en sensibilisant les gens par ailleurs ne peut que porter des fruits et pourquoi pas les inciter à user du breton quotidiennement…

7- Pourquoi avoir choisi le nom “Kan Iliz” ? 

Notre volonté est que l’accès soit facile à ceux qui recherchent les partitions.. Le terme “Kan Iliz” retenu correspond à un choix permettant à la fois de retenir facilement ce nom, et parlant pour beaucoup. Ce terme n’est certes pas grammaticalement correct car il aurait fallu proposer “An Iliz a gan” ou “Kan an Iliz” mais cela est moins “commercial”.  De plus, il se veut être un jeu de mots entre “Le chant de l’Eglise”, “chant d’église” et “Chante… Eglise !”

Crédit photo  : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Kan Iliz, cantiques et musique sacrée de Bretagne”

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Environnement

Tempête Ciarán, quelles perspectives pour nos massifs forestiers en Bretagne ?

Découvrir l'article

Lamballe

Bretagne : Retour du train entre Dinan et Lamballe en 2024 après un an de travaux

Découvrir l'article

Economie, Social

L’emploi saisonnier en Bretagne porté par le tourisme

Découvrir l'article

A La Une, Economie

1,928 milliard d’euros : le Budget de la Région Bretagne pour l’année 2024

Découvrir l'article

Environnement

Maraîchage bio et gaspillage : « Aujourd’hui, tout doit être standardisé »

Découvrir l'article

Environnement, Le Mag'

La plage des Poulains à Belle-ile en mer : un joyau breton classé parmi les plus belles plages du monde

Découvrir l'article

Economie

La vente en ligne représente une part toujours plus importante pour les commerces bretons

Découvrir l'article

Sociétal

Le recensement de la population en Bretagne administrative à mi-parcours

Découvrir l'article

Insolite

En Bretagne, il va à la rencontre des personnes âgées avec Poupette, son camion-épicerie

Découvrir l'article

Sociétal

Série d’agressions et d’incendies dans les prisons bretonnes

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍