Réfractaire ! Du FLB aux Bonnets Rouges, par Jean Bothorel

A LA UNE

Fête de la musique 2019 à Nantes : vers une mise en examen de Johanna Rolland

« Le jeune homme est bien tombé dans la Loire pendant l’intervention policière » : depuis hier soir, des titres de ce...

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

12/07/2014 – 07H00 Spezet (Breizh-info.com) – L’écrivain et journaliste Jean Bothorel publie aux éditions Coop-Breizh un ouvrage intitulé « Réfractaire ! Du FLB aux Bonnets Rouges », trois ans après son ouvrage « Requiem pour les Français » qui avait fait couler beaucoup d’encre. L’ancien militant du FLB reprend en réalité dans ce livre son autobiographie qu’il avait intitulé, Un terroriste breton, paru en 2001 chez Calman-Levy.
L’auteur y revenait sur ses engagements de jeunesse, notamment à la rédaction de Bretagne Magazine dans les années 1960 puis au Front de Libération de la Bretagne, en 1968-1969.
Jean Bothorel a réactualisé son texte et, dans une première partie intitulée « Et si les vents changeaient », il évoque les récents événements et les évolutions de la Bretagne contemporaine.

Un essai stimulant sur la Bretagne contemporaine, écrit par l’une des meilleures plumes de la presse française, pour comprendre la Bretagne d’hier et d’aujourd’hui.

bothorel_flb

Réfractaire ! Du FLB aux Bonnets rouges – Jean Bothorel – Coop Breizh – 11,90€

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Eric Zemmour : « En politique, il faut prévoir le pire pour que celui-ci ne se produise pas et se donner les moyens de...

Eric Zemmour : « En politique, il faut prévoir le pire pour que celui-ci ne se produise pas et...

Lorient. De la cocaïne et des armes saisies, intervention du Raid

Le trafic de drogue continue d'empoisonner la Bretagne tandis qu'il enrichit les dealers, provenant souvent d'Île-de-France par ailleurs. À...

1 COMMENTAIRE

  1. Que Mr Ayrault reste dans son Maine et Loire et qu’il nous laisse Notre Bretagne intacte à 5 Départements !
    Les Bretons doivent se réveiller même si nous sommes en Juillet !… Le gouvernement fait tout dans le dos des
    Bretons et nous prend pour moins que rien. Mais les Bretons vont réagir.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Padrig Montauzier : « Dans le mouvement breton, certains ont cru bon de privilégier l’idéologie à la cause nationale » [Interview]

Nous vous proposons aujourd'hui un entretien exclusif avec Padrig Montauzier, acteur majeur du mouvement breton depuis plusieurs décennies et aujourd'hui rédacteur en chef de...

Coop Breizh. Notre sélection de 5 livres à offrir pour Noël

Nous poursuivons notre tour d’horizon des éditeurs, des librairies, des initiatives qui méritent d’être soutenues financièrement alors que la tyrannie sanitaire en place profite...

Découvrez Ydill, le nouvel album de Didier Squiban

Le nouvel album de Didier Squiban vient de sortir. Il s'intitule Ydill, qui signifie rencontre éphémère de jeunesse et sans conséquence. Un album pour découvrir...

Bientôt le retour des Bonnets rouges ?

Que ce soit dans le nord de la Bretagne (Trégor et Léon) ou bien dans la Basse-Loire (Nantes et Saint-Nazaire), les difficultés sociales s’accumulent...