Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le nationalisme breton et le FLB vus par Radio France

Pour LSD, Kristel Le Pollotec – au patronyme breton mais expatriée familialement en France – a parcouru la Bretagne afin d’enquêter sur le FLB, le Front de Libération de la Bretagne, responsable de centaines d’attentats dans les années 60 et 70 et qui a ressurgi ces derniers mois en revendiquant les incendies de plusieurs résidences secondaire

« Longtemps, j’ai cru que tout le monde connaissait le FLB. Il y a quelques mois, je suis tombée sur un article du Télégramme de Brest qui parlait de l’incendie d’une maison à Landunvez, signé du tag FLB. Cette possible résurgence du front de libération de la Bretagne a éveillé ma curiosité. J’en ai parlé autour de moi et je me suis aperçue avec stupéfaction que, en dehors des personnes ayant un lien avec la Bretagne, beaucoup n’avait jamais entendu parler du FLB. Voir même, ils n’auraient jamais soupçonné l’existence d’un mouvement de lutte armée militant pour l’indépendance de la Bretagne. C’est de là qu’est née l’idée de cette série : parcourir la Bretagne, de Rennes à Brest en passant par Carhaix et Rostronen pour rencontrer les acteurs de ce mouvement. Retracer l’histoire du FLB qui a fait des centaines d’attentats depuis les années 60 et plusieurs fois la une des journaux, mais dont la moitié des gens en France n’ont jamais entendu parler. Mais alors que je pensais avoir une idée assez claire de mon sujet, les choses se sont complexifiées au cours de cette enquête et il s’est avéré que moi non plus, je ne savais absolument rien du nationalisme breton » indique-t-elle en introduction de ce documentaire audio réalisée par Marie Plaçais.

Nous vous proposons de le découvrir ci-dessous, pour vous faire votre avis, même si on peut d’emblée tiquer en voyant, parmi les références pour évoquer le nationalisme breton, deux livres de Françoise Morvan, ennemie jurée des nationalistes bretons, et de longue date.

Bibliographie

L’idéologie bretonneAndré Rousseau, PUF

Silence dans les champsNicolas Legendre, Arthaud

Le monde comme siFrançoise Morvan, Actes Sud

Miliciens contre maquisardsFrançoise Morvan, Editions Ouest-France

La Bretagne pendant la seconde guerre mondiale et les identités régionales, Christian Bougeard, CRBC

Histoire de la Bretagne et des bretonsJoël Cornette, Editions du Seuil

Une brève histoire de l’identité bretonneJoël Cornette, Tallandier

Composition françaiseMona Ozouf, Gallimard

Le dossier FLBErwan Chartier et Alain Cabon, Coop Breizh

Breiz Atao !Sébastien Carney, Presses Universitaires de Rennes

Un terroriste breton, Jean Bothorel, Calmann Levy

Filmographie

La découverte ou l’ignorance, histoire de mes fantômes bretonsVincent Jaglin

Le Podcast en 4 épisodes est à écouter ici (il sera complet le 4 janvier)

Crédit photo : DR[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine
Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

2 réponses à “Le nationalisme breton et le FLB vus par Radio France”

  1. Queffelec dit :

    Comment peut-on citer Françoise Morvan si on fait de l’authentique journalisme, non engagé ? Pour la mère MORVAN il y a des nazis et des fascistes partout en Bretagne . Pourtant nos compatriotes en 2024 se font tous les jours assassiner par des individus qui ne sont curieusement, ni Bretons, ni nazis, ni fascistes . Cherchez l’erreur ? En clair si je la comprends bien, après l’avoir lu, les ennemis de ses ennemis sont ses amis, c’est ça son truc. Elle me fait vraiment peur cette dame MORVAN , a colporter sa haine de l’autre dans toutes ses interventions et ses écrits. Elle aura développé une vision réductrice des choses a trop regarder le monde par le mauvais côté de la lorgnette, c’est devenu comme une pathologie emprunte de racisme a l’égard des bretons, la bretanophobie c’est de ça qu’elle souffre cette pauvre femme et c”est incurable semble t-il !!!

  2. Genard dit :

    Quoi qu’il en soit, cette série a le mérite de revenir sur la question de l’identité bretonne, autrement que par les fest noz, les crêpes, ou autre à « l’aise Breizh. »
    Comprendre l’histoire de ces différents mouvements et la manière dont le pouvoir étatique les a traités, peuvent éclairer, la méconnaissance de cette histoire par les enfants du pays.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Economie

Palmarès du neuvième concours régional des produits cidricoles de Bretagne

Découvrir l'article

Politique

Législatives 2024. Les candidats Reconquête Bretagne soutiennent l’union des droites

Découvrir l'article

Economie, Social

Saupiquet Quimper : Sous direction italienne, une fermeture de l’usine envisagée d’ici fin 2024, 155 emplois menacés

Découvrir l'article

CALLAC, CARHAIX, Local, Politique

Callac, Carhaix, Saint-Brévin : l’illusion d’une “Bretagne allergique au RN”

Découvrir l'article

A La Une, Politique

Elections Européennes 2024. La fracture entre Bretagne des métropoles et des privilégiés et Bretagne périphérique ?

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

6 juin 1944. Le débarquement n’a pas été une Libération pour ces civils Bretons et Normands massacrés par les bombes américaines

Découvrir l'article

Environnement

5 idées d’aménagement pour un jardin côtier en Bretagne

Découvrir l'article

Gastronomie, Le Mag', LORIENT

Lorient. Neuvième concours régional des produits cidricoles de Bretagne

Découvrir l'article

Immobilier

Bretagne : Des programmes immobiliers d’exception pour un patrimoine durable

Découvrir l'article

Environnement

Bretagne : Pourquoi il est crucial de se protéger du soleil ?

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky