Marie-de-Blic-2

13/09/2014 – 07h00 Rennes (Breizh-info.com) – Forte des 40 000 voix récoltées (1,45%) à l’occasion de sa campagne aux élections européennes, Marie de Blic, porte-parole de « Force Vie » dans l’Ouest, vient d’annoncer hier, lors d’une conférence de presse qui s’est tenue à Rennes, son engagement au Parti Chrétien Démocrate, le parti de Christine Boutin et de Xavier Lemoine.
Elle accepte ainsi la proposition du député Jean-Frédéric Poisson. Il la charge de conduire la préparation de l’élection régionale 2015 en Bretagne. Elle intègre aussi le bureau du parti.
Une réunion sera organisée à la mi-novembre à Vannes, en présence du président du Parti Chrétien Démocrate, durant laquelle elle devrait annoncer ses propositions pour les élections régionales à venir.

Celle, qui avait été une force vive de la mobilisation bretonne lors des grandes « Manif pour tous », justifie son engagement au sein d’un parti politique par les « signaux forts » envoyés par les électeurs. « J’appelle les hommes et les femmes de bonne volonté à ne pas attendre que d’autres y aillent, mais à s’engager eux-mêmes dans ce champ : nos enfants ont besoin de nos décisions. » déclare Marie de Blic dans un communiqué adressé à la presse.

Marie de Blic a 55 ans. Elle est mère de huit enfants. Diplômée en Droit public, elle a suivi une formation d’inspecteur de l’Action Sanitaire et Sociale à l’Ecole nationale de la Santé Publique (E.N.S.P.).
Elle a été cadre du ministère de la Santé jusqu’en 2011.

Les partis de droite (de l’UMP au Front National) semblent parvenir à attirer et à récupérer – dans plusieurs régions – des cadres issus de La Manif pour tous, afin de leur proposer une carrière politique.

Crédit photo : Force vie
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine. 

1 COMMENTAIRE

  1. Une chose à dire : c’est quelqu’un de bien ! Je l’ai souvent croisée.
    Et elle offre un intelligent dosage d’idéal et de pragmatisme…
    En Bretagne, elle peut faire des miracles car beaucoup sont orphelins d’un courant à la fois social et chrétien, moral et engagé dans la société et sentent qu’ils se sont fourvoyés dans les vieux partis usés, discrédités, composés d’apparatchiks sans âme, sans morale, de cette « République des fraudeurs » dont François Hollande est la détestable incarnation.
    Et elle a beaucoup d’écoute, un contact personnel vrai.

    Je lui souhaite bon vent sans avoir son positionnement politique.

Comments are closed.