Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Quand Ronan Dantec militait pour l’unité de la Bretagne

10/12/2014 – 09h00 Nantes (Breizh-info.com) – Autant la position de François de Rugy (EELV) sur la question de la réunification de la Bretagne apparait claire et déterminée, autant celle de Ronan Dantec (EELV) sénateur de Loire-Atlantique, brille par son côté ambigu et embrouillé.
Ce dernier navigue en effet entre la Bretagne historique et la fusion Bretagne – Pays de la Loire. Avec un dosage différent selon les interventions.

Il est vrai que la situation professionnelle de M. Le Dantec n’est guère confortable : son emploi dépend du bon vouloir du boss Jean-Marc Ayrault . Il lui doit non seulement de figurer sur la liste de la gauche officielle, mais encore de se trouver en position éligible.

C’est ainsi que l’on devient sénateur…si demain, M. Ayrault changeait d’avis, Ronan Dantec se retrouverait à Pôle emploi. Or ce dernier est renouvelable en 2017. La prudence l’emport donc. D’où son comportement méli-mélo sur le dossier de la réunification.

Il se trouve à l’origine de l’opération baptisée l’appel qui prétendait répondre à la question suivante : «fusion des régions actuelles ou Assemblée de Bretagne ? Pour une Bretagne rassemblée ayons l’ambition de la synthèse» (7 juillet 2014).
L’intéréssé avait déjà développé sa grande idée un mois plus tôt : «Il faut sortir du statu quo actuel. Il est nécessaire d’apporter une réponse à la préoccupation d’aménagement du territoire des deux régions, Bretagne et Pays de la Loire, tout en prenant en compte l’identité bretonne de la Loire-Atlantique.
Cette proposition permet d’établir une synthèse de ces deux enjeux. Une nouvelle entité Bretagne et Pays de la Loire assurera les grandes compétences économiques; Et l’Assemblée unique de Bretagne pourra gérer tout ce qui relève de cette identité bretonne et des services publics de proximité.» (Ouest-France, 19 juin 2014).

Evidemment, derrière ce projet, on croit voir la main de M. Ayrault… à moi les grandes affaires et les gros budgets, à la Bretagne à cinq départements le reste, s’empresserait de résumer l’ancien Premier ministre. Les «choses sérieuses» (travaux, transports, recherche…) auraient été traitées à Nantes, tandis que l’identité bretonne se voyait décentralisée à Rennes. Mais Jean Yves le Drian est parvenu à bloquer ce grand dessein qui aurait, à coup sûr, contribué à étouffer à petit feu la Bretagne.

Pourtant, quelquefois, le discours de Ronan Dantec apparait sympathique. C’est le cas lorsqu’il rappelle qu’il y a «un peu plus d’un quart de siècle, je vivais mes premiers enthousiasmes militants en présidant le comité pour l’unité administrative de la Bretagne. On se posait alors les mêmes questions qu’aujourd’hui, exactement dans les mêmes termes…»

Il ose même s’en prendre au régisseur des Pays de la Loire : «depuis des années, le président Auxiette tient un discours anti-breton incroyable ; tous les poncifs sur l’identité bretonne, qui serait un repli sur soi, y sont passés. Comment voulez-vous faire la fusion avec des gens qui ne cessent de dénigrer les Bretons ? Il est tout de même difficile d’y parvenir sur de telles bases !»

Mais comme M. Dantec a le soucis de l’équilibre, il n’oublie pas de canonner Jean-Yves le Drian : «l’Etat ayant estimé que l’on ne devait pas trop contrarier un ministre de la Défense – il dispose des commandos de marine ! – l’idée que la Bretagne ne bougerait pas a très vite prévalu.» (Sénat, compte rendu intégral, 30 octobre 2014).

Le maître Ayrault ne devait pas être trop mécontent de l’élève Dantec. Jeune, ce dernier militait en faveur de la Bretagne. Adulte, il vit de la politique, d’où un discours mi figue, mi-raisin.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

2 réponses à “Quand Ronan Dantec militait pour l’unité de la Bretagne”

  1. le corre dit :

    Concernant Ronan Dantec Hélas c’est bien le constat de la vérité,il prefere la gamelle a l’idéal comme l’ecrasante majorité des élus des partis Franchouillards jacobins et psycho-rigides,la soupe Française (nos impots)est meilleure que l’autonomisme Breton,ainsi que le respect de la Bretagne et de son Peuple réunifiés !
    Vive une République Populaire,Socialiste et Démocratique Bretonne § Fidam…

  2. katell dit :

    Est-ce le même Ronan Dantec, militant France Terre d’Asile qui se targue de “disposer” de 20 logements pouvant accueillir 90 clandestins/demandeurs d’asile, ainsi que de 7 permanents? Si c’est le cas, il y a quand même des question à se poser sur l’origine des fonds.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Economie, Justice, NANTES, RENNES, Réunification, Sociétal

Réunification : les notaires bretons montrent l’exemple

Découvrir l'article

NANTES, Sociétal

Adunaniñ Breizh e 2023 ? La réunification de la Bretagne ? – 13 Munud e Breizh

Découvrir l'article

Politique

Réunification de la Bretagne. Paul Molac relancera l’affaire en 2024

Découvrir l'article

Culture, Evenements à venir en Bretagne, LA BAULE, Le Mag'

Celtiques de Guérande 2023. Réservez votre week-end du 11 au 13 août ! [Vidéo]

Découvrir l'article

Environnement, Sociétal

Tourisme. Palmarès du Pavillon Bleu 2023 : un très bon argument pour la réunification bretonne

Découvrir l'article

Economie, Evenements à venir en Bretagne, International, LORIENT

Lorient. Interceltic Business Forum, l’évènement économique en marge du Festival le 4 août 2023 [Vidéo]

Découvrir l'article

Economie, Evenements à venir en Bretagne, Sociétal, ST-BRIEUC

Saint-Brieuc. 11e Open de l’international le 3 juillet, rendez-vous incontournable pour les entreprises bretonnes voulant se développer à l’étranger [Vidéo]

Découvrir l'article

NANTES, Sociétal

Réunification bretonne : rien n’avance, sauf les réunions entre élus

Découvrir l'article

Réunification

Bretagne. On va peut-être reparler de la réunification

Découvrir l'article

Politique

Le Drian, Chesnais-Girard, élus régionaux et journalistes au Japon, aux frais des contribuables de Bretagne

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍