Nantes. Un nouveau squat de clandestins

A LA UNE

Victor Aubert (Acadamia Christiana) : « Le thème de notre université sera la communauté car nous pensons qu’elle est le socle du politique »

Du 16 au 22 août 2021 (avant-dernière semaine d’août) se déroulera une nouvelle université d'Académia Christiana, université des jeunes...

Fête de la musique 2019 à Nantes : vers une mise en examen de Johanna Rolland

« Le jeune homme est bien tombé dans la Loire pendant l’intervention policière » : depuis hier soir, des titres de ce...

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...
19/12/2014 – 07H00 Nantes (Breizh-info.com) – Après l’expulsion du squat de la rue des Stocks fin juillet les clandestins qui se sont installés à Nantes ont rapidement trouvé à se reloger.

Ceux qui interviennent à leurs côtés se sont donc rabattus sur l’ancien presbytère de Vieux-Doulon, au 12 rue Pontereau, propriété de la ville de Nantes et inoccupé depuis 2007. Loin de s’y opposer, la paroisse Sainte-Marie de Doulon et l’évêché ont aidé les squatteurs, qui ont aussi trouvé secours auprès d’organisations comme la ZAD, le MRAP et Culture en Marche qui aident le squatt financièrement, ou encore comme la Banque Alimentaire, l’AMAP de Doulon ou encore Coupe-Circuit.

Les organisateurs se félicitent d’avoir mis en place « un approvisionnement alimentaire régulier, la dotation en matériel de cuisine et de vêtements, de draps, de couverture, de matelas, des cours de français, un atelier théâtre animé par les intermittentEs du spectacle militantEs de « Culture en Marche » qui est organisé avec le soutien de la CGT-Spectacle ».

Les squatteurs ont par ailleurs obtenu de la municipalité – via les élus PCF, EELV et UDB – «  la prise en charge par la municipalité de la réparation et l’entretien de la chaudière, la réfection des toilettes et le curage des canalisations d’évacuation« . Tous travaux qui légalement ne peuvent être faits au bénéfice de squatteurs, même si le squat du presbytère arrange tous ceux qui ne peuvent ou ne veulent rien faire pour régler le problème, mais se félicitent que le squat se trouve loin des yeux en banlieue et non dans une friche du centre-ville comme l’ex « Radisson Noir » de la rue de Crucy.

En attendant, le problème tend à s’étendre. En effet, si le presbytère suffisait au coeur de l’été, il s’avère désormais insuffisant : « le presbytère est beaucoup trop petit pour le nombre de personnes à loger, certains sont obligés de vivre dans les cabanes du jardin », affirment les militants du « droit au logement » nantais, apparemment oublieux du fait que l’existence du presbytère a contribué à faire venir des migrants illégaux à Nantes depuis d’autres endroits.

Résultat des courses: depuis fin novembre, un nouveau squat a été ouvert à Chantenay, rue Fontaine des Baronnies. Bien entendu les squatteurs exigent des rallonges électriques et des tuyaux souples pour l’eau, de la peinture, des chaises et des tables…

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2014, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Rave party à Redon et affrontements avec les forces de l’ordre : un homme a eu la main arrachée

Les gendarmes ont empêché l'installation de plus d'un millier de fêtards pour une free-party à Redon (Ille-et-Vilaine), dans la...

Ils avaient dénoncé l’Islamisme. Deux colleurs d’affiches de Génération identitaire condamnés par la justice

Le 18 juin 2021, le tribunal correctionnel d'Aix-en-Provence a condamné Jérémie Piano et un autre militant aixois de Génération...

2 Commentaires

  1. Qui est le plus à blâmer ,les squatteurs où les Français qui acceptent ,que NOS Gouvernants de Gauche comme de Droite agressent les Pays LAÏCS pour faire venir ces personnes ,j’ai eu affaire un Turc ,uniquement pour lui avoir dit ‘ qu’il apprenne à ses enfants de ne pas rentrer dans un parc de jeux d’une crèche en cassant le grillage ,il m’a agressé verbalement ,à chaque rencontre ,c’était un voisin ,sa femme ne me saluait plus après ,Mes voisins français avaient peur ,ALORS pourquoi leurs en vouloir puisque nous les laissons faire par PEUR? Une pèriode ils avaient squatté l’église ,je leur dit que c’était scandaleux ,personne ne bouge

    • Les coupables ne sont pas ces personnes étrangères, qui trouvent chez nous, logements, soins et nourriture à volonté et gratuitement, mais bien toutes ces associations « humanitaires », qui n’ont en fait, d’autres buts que de faire disparaitre notre identité bretonne et française. Il faut se réveiller ! Et, tout de suite ! Car, ce sera bientôt trop tard !

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Nantes. La Nuit bretonne revient le 24 juillet avec Talec-Noguet Quartet et Denez Prigent.

La Nuit bretonne revient en 2021 à Nantes. Elle se déroulera le 24 juillet et l'ouverture de la billetterie a lieu aujourd'hui, mardi 15...

Nantes : 26ème fusillade de l’année, une balle perdue dans une cuisine

Après un peu plus de trois semaines de pause, c'est reparti – la 26e fusillade de l'année, pour des motifs assez nébuleux, a eu...

Nantes. 1400 € en liquide et un gilet pare-balles trouvés chez le dealer de la Bottière

Ce mercredi 9 juin, la BAC lors d’une opération anti-drogue constate du mouvement dans une cage d’escalier de la rue Alfred Nobel à la...

Rassemblement contre la Pass sanitaire, dimanche à Nantes

A l'initiative de la section de la Loire-Atlantique des Patriotes, le mouvement présidé par Florian Philippot, se tiendra, ce dimanche 13 juin, à partir...