Saint-Nazaire. David Samzun (PS) accusé de révisionnisme et d’amalgamisme

A LA UNE

Victor Aubert (Acadamie Christiana) : « Le thème de notre université sera la communauté car nous pensons qu’elle est le socle du politique »

Du 16 au 22 août 2021 (avant-dernière semaine d’août) se déroulera une nouvelle université d'Académia Christiana, université des jeunes...

Fête de la musique 2019 à Nantes : vers une mise en examen de Johanna Rolland

« Le jeune homme est bien tombé dans la Loire pendant l’intervention policière » : depuis hier soir, des titres de ce...

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

07/02/2015 – 08H15 Saint-Nazaire (Breizh-info.com) – Le discours tenu par David Samzun, maire (PS) de Saint-Nazaire,  lors du conseil municipal qui s’est tenu le 30 janvier dernier, n’en finit pas de faire des vagues. Très remonté, l’édile s’en était pris en début de séance pêle-mêle aux jihadistes, aux zadistes, aux extrémistes de droite et aux régionalistes accusés de perturber le « bien vivre ensemble ».  Des propos étonnants dans la bouche d’un élu socialiste dont le parti a fait du « pas d’amalgame » un de ses mantras préférés.

Après le Collectif Bretagne réunie qui accuse l’édile de révisionnisme intolérant pour avoir voulu « dé-bretonniser les Nazairiens en niant leur identité maritime avec le qualificatif de «gens de Loire» (sous entendu des pays de Loire), et en qualifiant «de voisins de Basse-Bretagne», les Nazairiens originaires du reste de la Bretagne », c’est au tour de l’Union démocratique bretonne (UDB) d’enfoncer le clou.

Dans une lettre ouverte au Premier secrétaire départemental du PS, le patron de la fédération de Loire-Atlantique de l’UDB fait part de son « indignation » après les propos tenus par l’édile nazairien. Michel Beaupré écrit : « Alors qu’au sommet de l’État, Président de la République et premier ministre, enjoignent les français de ne surtout pas faire de lien entre les jihadistes et les musulmans; dans un discours ahurissant d’amalgames et de mauvaise foi, le maire de St Nazaire, élu du Parti Socialiste, en se prévalant de la démocratie, se permet de mettre sur le même plan, les coupeurs de têtes Jihadistes, les ligues fascisantes, les zadistes opposés à la construction de l’aéroport de Notre Dame Des Landes et les régionalistes adeptes de la lutte armée… »

M. Beaupré rappelle que l’UDB a toujours dénoncé la lutte armée et que l’an passé son parti apporté son soutien à la liste de David Samzun. Un soutien qui semble être bien mal récompensé…

 Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Hellfest 2022. Metallica, Guns n’roses, et 7 jours de concerts

La direction du Hellfest ne fait pas les choses à moitié. Elle vient d'annoncer une édition 2022 qui s'annonce...

Non à la peste éolienne ! Par Patrice Cahart

Ancien inspecteur général des Finances et ancien président du conseil d'administration de la Bibliothèque nationale, Patrice Cahart est avant...

3 Commentaires

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Crise sanitaire : Saint-Nazaire perd quatre hôtels

Plombée depuis des années par diverses raisons, l'hôtellerie indépendante subit plus lourdement les effets de la crise sociale et sanitaire liée au coronavirus –...

Mouvement contre le BTS et le bac : lycées bloqués à Nantes, police attaquée à Saint-Nazaire

Depuis le début de la semaine, des syndicats lycéens d’extrême-gauche mènent une agitation aussi numériquement faible que violente. A Saint-Nazaire, la police a été...

Saint-Nazaire. L’Italien Fincantieri ne rachètera pas les Chantiers de l’Atlantique.

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire et son homologue italien ainsi que la commissaire européenne à la concurrence se sont entretenus. Fincantieri, le...

Violences. Coup de machette à Saint-Nazaire, policier attaqué à Nantes

endredi 7 août, un différend entre deux locataires de la rue des Bouleaux, dans le quartier dit « sensible » de la Bouletterie à Saint-Nazaire, s’est...