Fêter l’été avec le pianiste François-René Duchâble, Alexandre Benéteau et l’Orchestre symphonique de Bretagne

A LA UNE

31/05/2015 – 08H00 Redon (Breizh-info.com) – Paimpol, Ploemel et Langourla peuvent sortir guirlandes et lampions : les 25, 26 et 28 juin l’Orchestre Symphonique de Bretagne (OSB) débarque dans ces municipalités en compagnie d’un revenant, le pianiste François-René Duchâble. Il jouera le Concerto de Schumann. On se rappelle qu’au terme (prématuré) d’une carrière brillantissime au cours de laquelle il avait fréquenté toutes les grandes salles de la planète, Duchâble avait décidé en 2003 d’interrompre ses tournées. Il avait abandonné les queues-de-pie, allant jusqu’à jeter un (faux) piano dans le lac Léman, depuis un hélicoptère, pour noyer son passé ! Mais le voilà qui rejoue parfois, en dehors du star system, notamment dans le bourg de La Colmiane (Alpes-Maritimes) avec l’orchestre de la région PACA, ou en Bretagne avec l’OSB, ou dans des théâtres avec des poètes, voire dans des prisons avec une violoniste.

Dans quelle disposition musicale sera-t-il pour le Concerto de Schumann, qu’il connaît depuis cinquante ans ? Il faut aller l’entendre pour le savoir. Et le concert sera d’autant plus intéressant que l’OSB, dirigé par Quentin Hingley, consacre les mêmes trois soirées à la création bretonne et mondiale de la Suite Orchestrale ‘Douarnenez’ d’Alexandre Benéteau.

En octobre 2014, Benéteau fut l’invité du festival musical de Douarnenez au cours duquel fut créée la Sonate pour piano dont la Suite est dérivée. Compositeur âgé de 42 ans, il a enseigné l’écriture au Conservatoire de Rennes avant d’être nommé en analyse à l’École Normale de Musique de Paris. Il fait exception dans sa génération : il connaît l’écriture traditionnelle, se méfie de l’abstraction, plaide pour le lyrisme, et crée une musique tout à la fois aimable, chatoyante, polyphonique à souhait, magnifiquement orchestrée, pleine d’imagination, et débordante d’atmosphères nuancées. Son passage par l’OSB prélude à sa participation au festival Musicales de Redon, la seconde semaine de juillet.

Au total, un monde et une œuvre à découvrir (des œuvres de Benéteau peuvent être écoutées sur son site ; notamment des extraits de sa remarquable Ballade pour violoncelle et orchestre à cordes, ou de ses deux Mouvements pour orchestre).

J.F. Gautier

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Pajenn gentañ « L’Avenir » e waloneg da geñver gouelioù ar Waloni

Pegoulz e vo graet kement-all evit hor yezhoù eta ? E Beljia eo L'Avenir ur gazetenn pemdeziek anavezet mat. Nav...

Brest. Disparition en mer d’un plongeur démineur du groupe de plongeurs démineurs de l’Atlantique

Le vendredi 17 septembre 2021, à 13h12, une équipe de plongeurs démineurs du groupe de plongeurs démineurs de l’Atlantique...

Articles liés