03/06/2015 – 09h00 Coëtquidan (Breizh-info.com) – Après une édition parisienne triomphale (25 000 participants), The Mud Day s’installe en Bretagne pour la deuxième année consécutive samedi 6 juin sur le camp militaire de Coëtquidan, haut lieu de formation de l’élite de l’armée de Terre. L’évènement se déroulera à guichet fermé.

Un succès fou ! 

Ce second rendez-vous au cœur du Morbihan a suscité un véritable engouement auprès des Mud Guys. En effet, samedi prochain ce sont 9 000 sportifs qui participeront à The Mud Day Bretagne contre 6 000 l’an passé, un succès qui ravit l’organisation. « Le nombre d’inscrits sur cette épreuve va bien au-delà de nos espérances puisque notre objectif initial était de 7 500 participants. En tant qu’organisateur, cet intérêt croissant pour l’évènement est une véritable satisfaction et constitue une belle marque de confiance. Cette édition se présente donc sous les meilleurs auspices » précise Pascal Quatrehomme, directeur de The Mud Day.

Neuf obstacles inédits et des nouvelles Mudailles 

Comme l’an passé, le site de Saint-Cyr Coëtquidan et son village d’entrainement urbain baptisé « Ville Bizard » plongeront les Mud Guys dans un univers hors du commun où la pièce maitresse sera la boue. Entièrement redessiné, le parcours de 13 kilomètres et de 22 obstacles a vu son niveau de difficulté augmenter. Neuf nouvelles embûches font leur apparition faisant appel à la solidarité de chacun mais pas seulement. Agilité et sens de l’équilibre seront mis à contribution sur #Gravity Ladder et  #Drunk Test. Enfin, les obstacles #Mud Discovery, #Mud Bath, #The Mud Way permettront aux Mud Guys de prendre de jolies couleurs avant l’arrivée de l’été.

Comme sur The Mud Day Paris, les Mud Guys pourront être récompensés d’une nouvelle mudaille, la King Of Mud qui sera décernée aux participants ayant franchi les quatre obstacles sélectionnés par le Mud Staff à savoir #A1 Mud Jump, #Drunk Test, #Gravity Ladder et #John Cooper’s Traction.

Enfin, la Mudaille collector mettra à l’honneur la fidélité des Mud Guys. Les plus  « gradés » seront bien entendu ceux qui auront participé à plusieurs éditions The Mud Day toutes villes confondues.

Photo : ASO
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

 

2 Commentaires

  1. Le traducteur est cassé ?
    The Mud Day, Mud Guys, The Mud Day, The Mud Day, Mud Guys, Gravity Ladder, Drunk Test, Mud Discovery, Mud Bath, The Mud Way, Mud Guys, The Mud Day, Mud Guys, King Of Mud, Mud Staff, Mud Jump, John Cooper’s Traction, Mud Guys,The Mud Day…
    Et une seule fois le mot la boue, sans blague c’est quoi tout ce vomi franglais digne de Disneyland pour les déficients mentaux, Beurk !!!
    Je rappelle au passage que les anglais ont persécuté nos frères irlandais, gallois et écossais, osant même un bas chantage financier/emploi lors du récent référendum pour l’indépendance écossaise, gagné par le non grâce aux voix des immigrés et à ces pratiques douteuses.

  2. Ben, c’est pour nous rappeler que nous sommes une colonie, on fait tout comme l’Empire, mais en plus petit et avec un peu de retard. Un évènement culturel à na pas manquer, surtout dans une période où le pays est dans la m……, boue.
    Pas même un gogole un fessebouc ou des grandes oreilles, indigènes c’est pour dire combien nous sommes nuls.

Comments are closed.