Boquého (22). Jimmy Pursey (Sham 69), The Adicts, Cockney Rejects en concert en décembre. [interview]

A LA UNE

10/06/2015 – 08H00 Boquého (Breizh-info.com) – Comme nous l’avions annoncé précédemment, les 4 et 5 décembre prochain se déroulera le Streetpunk Xmas Party à Boquého.
L’an passé, ce festival avait réuni plus de 600 participants par soir, faisant de ces deux journées de concerts un des plus grands rassemblements Streetpunk en France. A l’image du célèbre Rébellion Festival de Blackpool, le Streetpunk Xmas accueille chaque année une affiche particulièrement alléchante pour tous les amateurs de punk et de oi anglaise.
Cette année, c’est même LE groupe phare de la scène anglaise des années 80, Sham 69, qui se produira, avec son chanteur d’origine, Jimmy Pursey ainsi qu’avec le line-up de 1977 (Treganna et Parsons notamment) aux côtés d’autres groupes cultes, comme The Adicts , Cockney Rejects, ou encore Troskids, Wunderbach, Argy Bargy, Infa Riot et beaucoup d’autres.
C’est l’organisation Brittany Events, mise en place pour la gestion et l’administration des événements organisés par l’association Rockin’Boska qui s’occupera des « Xmas Party » et des concerts organisés en amont.
Le festival débutera cette année dès le jeudi, puisqu’une soirée OFF se déroulera à Saint-Brieuc, au Connemara Queen Pub, avec en tête d’affiche les irlandais d’Hooligan et les lyonnais de Shameless.

Les pass 2 jours sont en vente sur la billetterie dédiée à l’évènement. Toutes les informations sur le festival sont disponibles sur le site Internet de Brittany Events et sur sa page facebook.
Nous avons rencontré les organisateurs, qui ont répondu à nos questions ci-dessous.

Breizh-info.com : Vous organisez une nouvelle xmas party , début décembre à Boquého. Quels sont les chiffres de l’an dernier ?

Rockin’Boska : La gestion de l’édition 2014 correspond au budget prévisionnel et les chiffres, en termes comptables, sont en parfait équilibre.

Breizh-info.com : Et cette année, qu’attendez vous ?
Rockin’Boska : La même gestion. Nous permettre de voir des groupes incroyables tout en équilibrant les comptes. Sans mégalomanie aucune, nous préférons valoriser l’accueil, aussi bien des groupes que du public, que de pouvoir en tirer un quelconque profit. Et cette année, avec la programmation voulue sur ces deux jours, l’opération est loin d’être simple… Le festival se passant dans un climat agréable et festif, avec des groupes de qualités, nous sommes assez sereins pour atteindre cet objectif.

Breizh-info.com : Vu l’affiche, y’a t-il un festival streetpunk qui vous dépasse aujourd’hui en France ?
Rockin’Boska : Oui c est probablement le plus gros festival dans ce style de musique en France. Nous mettons tout en oeuvre pour accueillir dignement les artistes et notre public mais également pour  mettre en valeur notre région en proposant des produits locaux et en faisant travailler des prestataires bretons.

streetpunk

Breizh-info.com : Comment s’organise la préparation d’un tél évènement ? Comment faites vous pour faire venir ces groupes ?
Rockin’Boska : Du temps, du travail, beaucoup de travail. Et cela fait maintenant plus de quinze ans que nous agissons sur la scène « rock ». La bonne tenue de nos concerts nous amène à être contacté régulièrement par certains groupes et d’être connu par les autres. Sinon, encore du travail… Pas de secret !

Breizh-info.com : Comment expliquez vous le retour de tous ces anciens groupes comme Sham 69 ? La scène ne doit-elle pas se rajeunir un peu ? Ces come-back plaisent-ils au public ?

Rockin’Boska : Peut-être par un phénomène de mode… Plus surement, le public commence à se lasser des projets insipides que propose actuellement l’industrie musicale. Pour nous ce n’est aucunement un retour, nous avons toujours créé ce type de concerts avec ce style de musique. Rien de nouveau…

Pour le rajeunissement de la scène, des groupes existent. Nous en avons programmé d’excellents l’année dernière : Giuda, Booze ans Glory, Shoot the Dogs…

Cette année les calendriers de tournée des groupes envisagés ne correspondaient pas avec les dates du Xmas. A part pour la formation Lyonnaise des Shameless qui ouvrira le festival vendredi 4. Pour les autres, ce n’est que partie remise. En général, oui, ces come-back plaisent au public. Pour certains, les performances scéniques ne correspondent pas à l’image du groupe. Mais le répertoire fourni de ceux-ci, associé à la bonne ambiance de Boska, fait que la magie opère toujours. Pour l’édition 2015 du Streetpunk Xmas party, nous savons par avance que les shows proposés risquent d’être inoubliables…

Breizh-info.com : Sur les réseaux sociaux, vous avez déjà annoncé l’édition 2016, sur 3 jours, avec une convention tatouage, et des grosses surprises , dans une salle plus grande. La folie des grandeurs ? Boquého abandonné définitivement ? Avez vous quelques révélations à nous faire sur la programmation ou le contenu ?

Rockin’Boska : Non, aucune folie des grandeurs. L’idée d’une convention internationale de tatouage se greffant à l’événement du Xmas nous est venue naturellement.
Le changement de salle, plus grande et se situant dans la ville de St Brieuc, est propice à la création d’une telle affiche. Pour ce qui est de la programmation, faites-nous confiance, elle sera à la hauteur de ce nouveau lieu.
Malheureusement, nous ne dévoilerons aucun nom avant d’avoir finalisé la totalité des travaux mis en œuvre pour la tenue de ce genre d’évènement… Du travail, encore du travail.
Pour Boquého, non, nous n’abandonnerons jamais cette salle. Brittany y organisera encore et toujours des concerts.

Crédit photo  : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Pajenn gentañ « L’Avenir » e waloneg da geñver gouelioù ar Waloni

Pegoulz e vo graet kement-all evit hor yezhoù eta ? E Beljia eo L'Avenir ur gazetenn pemdeziek anavezet mat. Nav...

Brest. Disparition en mer d’un plongeur démineur du groupe de plongeurs démineurs de l’Atlantique

Le vendredi 17 septembre 2021, à 13h12, une équipe de plongeurs démineurs du groupe de plongeurs démineurs de l’Atlantique...

Articles liés