Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Elections régionales. Le Front de gauche veut y aller

12/09/2015 – 07H30 Rennes (Breizh-info.com) – « D’ici mi-septembre, le paysage sera connu. Les négociations avancent très bien en Bretagne avec tout le Front de Gauche. Elles progressent en région Centre, en Bourgogne, et en Aquitaine » se félicite Eric Coquerel, coordinateur du Parti de gauche (1er septembre 2015, le Figaro).

A ce stade, deux questions se posent. En premier lieu : si les fédérations  bretonnes du PCF sont partantes pour monter une liste autonome aux régionales avec l’enseigne Front de gauche, les six conseillers régionaux communistes sortants (Daniel Gilles, Sophie Lemoine, Gérard Lahellec, Josiane Corbic, Gaëlle Abily, Eric Berroche) le sont-ils également ? En second lieu : un sondage portant sur les intentions de vote a-t-il validé cette stratégie ? En effet, en politique, il faut toujours revenir à l’essentiel : le casse-croûte.

Rappelons qu’aux régionales de mars 2010, les communistes bretons étaient déjà divisés. Les uns – les réalistes – avaient fait équipe dès le premier tour avec Jean-Yves Le Drian. Les autres – les rêveurs – sous la direction de Gérard Perron, maire d’Hennebont, avaient monté une liste méli-mélo ( Front “breton” de gauche, Parti de gauche, Les communismes pour le Front de gauche, Gauche unitaire, Rouge et vert, MPEP, Fédération pour une alternative sociale et écologique, les Alternatifs, République et socialisme) ; avec un maigre résultat : 3,51% donc élimination pour le second tour.

Quand à un éventuel accord Front de Gauche / EELV, il semble que ce ne soit pas à l’ordre du jour au niveau national, même si des réunions sont prévues régionalement. « Pour le moment, dans aucune région, il n y a eu d’accord entre EELV et l’ensemble du Front de gauche » indique Pierre Laurent, secrétaire national du PCF. On retrouve la même mauvaise humeur chez Jean-Luc Mélenchon : « ils veulent avoir partout la tête de liste et compter le score pour EELV ; c’est sectaire. Je demande à mes amis de n’être dans aucune liste plutôt que de subir cette annexion. » (Sud Ouest, 21 août).

On doit donc s’attendre à voir quatre listes de gauche participer au premier tour des élections régionales en Bretagne (4) : Le Drian, EELV, Troadec-UDB et Front de Gauche. Sans oublier l’extrême-gauche qui avait obtenu 2,49% en 2010 pour le NPA et 1,47% pour Lutte Ouvrière.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Elections régionales. Le Front de gauche veut y aller”

  1. A croire qu’ils aiment ça :-)

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Sociétal

65% des habitants de Bretagne craignent d’être cambriolés cet été – comment se prémunir contre les cambriolages ?

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire, Patrimoine

Qui fût Alan Barbetorte, dont la sculpture sera inaugurée le jour de la commémoration de la bataille de Saint Aubin du Cormier, le 28 juillet 2024 ?

Découvrir l'article

Local, Social

Les communes rurales bretonnes attirent de nouveaux habitants : un dynamisme toutefois freiné

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

Les conséquences de la révolution française et du 14 juillet 1789 en Bretagne

Découvrir l'article

Economie

Bretagne administrative : Une économie régionale toujours dynamique au premier trimestre 2024

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine, QUIMPER

Quimper. Un dimanche breton pour clôturer le Festival de Cornouaille 2024

Découvrir l'article

Economie, Local

Carquefou (44). La Chambre régionale des comptes évoque « Une situation financière confortable mais un pilotage défaillant des investissements »

Découvrir l'article

Politique, Tribune libre

Législatives : pourquoi le RN ne pouvait pas gagner et pourquoi il va finir par gagner [L’Agora]

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine

10 châteaux à visiter en Bretagne cet été

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

La conspiration de Pontcallec : une révolte bretonne contre le pouvoir central

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky