Le chômage explose en octobre : 221 895 demandeurs d’emploi de cat. A en Bretagne historique

28/11/2015 – 12H00 Rennes (Breizh-info.com) – Les chiffres du chômage à fin octobre viennent de tomber : les cinq départements bretons comptent désormais 221 895 chômeurs de catégorie A, soit 3 116 de plus qu’en septembre 2015 et 8 236 qu’en octobre 2014.

Pour la seule région administrative Bretagne, ce sont 155 440 personnes qui sont sans emploi. Loin donc,  très loin des 100 000 (!) annoncés le 24 novembre dernier par Loig Chesnais-Girard, vice-président du conseil régional chargé de l’économie et de l’innovation (!),  tête de liste « Pour la Bretagne avec Jean-Yves Le Drian » en Ille-et-Vilaine et directeur de la campagne du ministre de la Défense.

Par département, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A varie en octobre 2015 par rapport à septembre 2015 de +0,9% dans le Finistère, de +1,4% dans les Côtes-d’Armor et en Loire-Atlantique, de +1,6% dans le Morbihan et de +1,9% en Ille-et-Vilaine. Sur un an, la progression est de 3,85% pour la Bretagne historique.

Pour les cinq départements bretons, le nombre de demandeurs d’emploi des catégories A, B et C s’élevait, fin octobre 2015, à 375 467, soit une augmentation de 6,42% en un an.

Selon les chiffres communiqués par le ministère du Travail, dans la région administrative Bretagne, en octobre 2015, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A augmente de 1,6% pour les hommes (+3,5% sur un an) et croît de 1,3% pour les femmes (+4,3% sur un an). Le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A de moins de 25 ans augmente de 1,5% (-2,5% sur un an). Le nombre de ceux âgés de 25 à 49 ans croît de +1,6% (+3,5% sur un an), et le nombre de ceux de 50 ans ou plus s’accroît de 1,1% (+9,4% sur un an).

Toujours en Bretagne (B4), en octobre 2015, le nombre de chômeurs en catégories A, B, C augmente de 0,1% pour les hommes (+5,8% sur un an) et croît de 0,2% pour les femmes (+6,9% sur un an). Le nombre de demandeurs d’emploi en catégories A, B, C de moins de 25 ans diminue de 1,1% (+1,3% sur un an). Le nombre de ceux âgés de 25 à 49 ans croît de 0,3% (+6,3% sur un an) et le nombre de ceux de 50 ans ou plus s’accroît de 0,5% (+10,3% sur un an).

La France compte désormais, en métropole, 3.589.800 demandeurs d’emploi de catégorie A, soit 700.000 de plus qu’au début du mandat de François Hollande, un chiffre à rapprocher de celui atteint pendant l’ensemble du quinquennat Sarkozy. (+750.000). Si on ajoute l’Outre-mer, on arrive au chiffre de 3.851.000 chômeurs n’ayant pas du tout travaillé en octobre dernier. Durant ce seul mois ce sont 42 000 personnes qui ont perdu leur emploi – 1 400 par jour. Il faut remonter à septembre 2013 pour trouver une hausse supérieure (+1,6%).

« Ces chiffres ne sont pas satisfaisants », a dû reconnaître la ministre du Travail, Myriam El Khomri. Dans un communiqué, celle-ci s’empresse d’ajouter, « [qu’] ils doivent néanmoins être interprétés avec prudence, car les résultats de ces derniers mois connaissent de fortes variations». La reprise de notre économie est engagée […], mais elle est encore insuffisante pour se traduire par une diminution durable du nombre de demandeurs d’emploi compte tenu de la hausse de notre population active».

Entre les explications emberlificotées d’une ministre qui a de graves lacunes en droit du travail et le bras droit de Jean-Yves Le Drian qui ignore combien il y a de chômeurs dans la région qu’il dirige – preuve, s’il en était encore besoin, que le PS a délaissé le social au profit du « sociétal » – les chômeurs bretons ont légitimement le droit d’être inquiets…

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2015, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine. 

3 réponses

    1. On est contre mais les élus( la nouvelle noblesse) et le clergé médiatique n’ont rien a faire de l’avis du Tiers États

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !