Notre-Dame-des-Landes. Nouveaux barrages en Loire-Atlantique

A LA UNE

11/01/2016- 15H30 Nantes (Breizh-info.com) – Les agriculteurs opposés au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes ne désarment pas. Après la manifestation qui a réuni samedi 20 000 manifestants sur le périphérique nantais, ce sont plusieurs barrages filtrants qui ont été établis aujourd’hui sur les routes du département : sur la RD 137 entre Aigrefeuille et Remouillé (Viais) ; blocage du  pont du canal à Blain sur la RN 171 ; sur la RD 751 à Port- St Père ; à Savenay au niveau du rond point de la Moëre. Enfin une opération escargot est en cours sur la route reliant Joué à Nord-sur-Erdre.

La coordination de collectifs paysans opposés à l’aéroport COPAIN 44 est à l’origine de ces blocages ; en cours d’après-midi, ceux-ci sont évolué. Ainsi, les barrages filtrants de Port-saint-Père (RD751), Savenay (RN 171 à la Moëre) et Blain (RN 171 au pont) ont été levés, les tracteurs allant bloquer le carrefour RD3 / RD164 sur Plessé, mais aussi faire des opérations escargot entre la Montagne et le Pellerin au sud de la Loire, ainsi que de Savenay à Saint-Etienne de Montluc (RD17) et de Blain à Bouvron (RN171) au nord du fleuve.  L’ensemble des opérations de blocage était levé ce 11 janvier à 18 heures, avec la tombée de la nuit.

Plus de 60 tracteurs se sont déplacés pour ces diffèrentes opérations. Aucun incident n’est à signaler, la police s’étant contentée d’escorter les tracteurs ou d’être présente sur les lieux des divers blocages. A Savenay cependant « une voiture de police a essayé de nous barrer la route quand on a levé le camp pour rejoindre la route de Saint-Etienne de Montluc », remarque un paysan. A Nort-sur-Erdre, les paysans, qui avaient mobilisé une dizaine de tracteurs pour ralentir la circulation entre Joué et Nort, expliquent : « on est capables de faire ça tous les jours, jusqu’à ce que les expulsions [des occupants historiques de la ZAD, dont les exploitants des quatre fermes historiques] soient suspendues. On peut aussi faire beaucoup plus ».

Dominique Deniaud, agriculteur à Vertou et président de la Confédération paysanne 44 qui fait partie du COPAIN 44, précise que « de nouvelles opérations seront prévues demain et mercredi. Nous restons mobilisés tant que le pouvoir ne nous aura pas répondu et fait cesser les opérations d’expulsion des habitants de la ZAD tant que tous les recours ne seront pas épuisés », ce qui est loin d’être le cas. Par ailleurs la ZAD a appelé à faire une opération escargot sur le périphérique de Nantes – et d’autres – demain mardi 12 janvier à 7 h 30 pile.

Photo : Breizh-info.com
Breizh-info.com, 2016, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Saint-Brieuc. 6 à 12 mois de prison pour la fratrie de cambrioleurs

​Mais qui a éduqué ces individus ? A Saint-Brieuc jeudi 16 septembre, quatre frères ont été condamnés à des...

Hôpital de Quimperlé. Trois médecins urgentistes bientôt en moins du fait de la tyrannie sanitaire ?

L"information vient des syndicats, et a été révélée par Le Télégramme. Trois médecins urgentistes manqueraient à l'appel depuis le...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés