Étiquette : notre dame des landes

Notre-Dame des Landes : vers une nouvelle ZAD contre Total ?

Les réseaux autour de la ZAD de Notre-Dame des Landes en Loire-Atlantique sont encore actifs. Témoin cette action entreprise ce mardi 26 avril à l’occasion de la journée nationale d’actions locales « Retour sur Terres ». Vers 17h, une centaine de ZADistes et de riverains s’est retrouvée sur les 8ha de prairies et haies convoitées par la société Total pour y construire

ZAD de Notre-Dame des Landes : quand les gauchistes se déchirent

Le monde gauchiste est un monde en éternelle révolution, diverses sectes s’entre-excommuniant l’une l’autre, jouant à celle qui sera la plus radicale et la plus délirante. La ZAD de Notre-Dame des Landes, depuis sa création n’a pas échappé à la règle comme celle du Carnet d’ailleurs où diverses « tendances » et populations se jalousaient ou s’affrontaient verbalement pour le contrôle idéologique

Notre-Dame-des-Landes : où se cachaient les « écolos » de l’UDB ?

Les dirigeants de l’UDB sont devenus écolos. Ils ne l’ont pas toujours été. En particulier lors de la « lutte » à Notre-Dame-des-Landes. Les militants de l’UDB ont donc décidé pour les élections régionales en Bretagne (4) « de participer à la construction d’un large rassemblement autour de nos valeurs communes : l’autonomie, l’écologie et la solidarité entre les individus et les territoires ».

Notre-Dame des Landes : des cabanes détruites sur l’ex-ZAD

Dans le cadre de la lutte contre l’habitat indigne et les squats, deux baraques occupées par des « irréductibles » sur l’ex-ZAD de Notre-Dame des Landes – ils avaient refusé de faire des projets agricoles ou associatifs et de s’enregistrer auprès des pouvoirs publics – ont été expulsés ces 15 et 16 juillet 2020. Le 17 juin dernier, le collectif « les invendus

Aéroport de Nantes Atlantique : la gaffe de la Commission nationale du débat public

« Quand on veut enterrer un problème, on crée une commission », disait Clemenceau. De nos jours, il peut arriver au contraire qu’une commission déterre un problème, à la manière d’un Rantanplan exhumant la hache de guerre. C’est en quelque sorte ce qui vient d’arriver à la Commission nationale du débat public (CNDP). Lors de l’abandon du projet de construction d’un aéroport

Notre-Dame des Landes. Deux cabanes d’irréductibles zadistes détruites

Le jeudi 8 août au matin, deux cabanes construites en toute illégalité par des zadistes « irréductibles », c’est à dire opposés à tout contact avec l’Etat et toute installation dans un cadre légal, ont été détruite près de la RD81. Elles étaient situées sur les anciens lieux-dits l’Isolette et la Saulce. Ces deux cabanes, non occupées, étaient construites en bois. L’une

nddl

Notre-Dame-des-Landes : une justice parallèle à l’intérieur de la ZAD ?

Ce mardi 22 janvier trois personnes ont été interpellées sur la ZAD et des perquisitions faites au Moulin et au Rosier – ce dernier est d’ailleurs le squat le plus ancien de la ZAD ; deux autres l’ont été hors de la ZAD. Ces personnes, quatre hommes et une femme, sont en garde à vue pour règlement de comptes avec séquestration

nddl

ZAD Notre-Dame-des-Landes : lancement d’un fond de dotation « la terre en commun »

Le premier anniversaire de l’abandon officiel du projet d’aéroport, annoncé par le Premier ministre Edouard Philippe le 17 janvier 2018 vient d’être commémoré par plusieurs centaines de personnes venues se rappeler d’une « lutte victorieuse » A cette occasion également a été évoqué le lancement il y’a quelques mois d’un fond de dotation appelé « la terre en commun », pour acquérir d’urgence

Abandon de Notre-Dame-des-Landes : vers une indemnisation d’AGO bien inférieure à ce qu’annonçaient les partisans du projet

Quelle indemnité l’État va-t-il devoir verser au groupe Vinci pour avoir abandonné la construction d’un aéroport à Notre-Dame-des-Landes ? Interrogé par le gouvernement, le Conseil d’État a rendu un avis sur la question à la fin de la semaine dernière. Il confirme les orientations révélées par Breizh-info voici quelques mois. Les partisans du nouvel aéroport avaient toujours affirmé que les indemnités

Notre-Dame-des-Landes. Des zadistes radicaux reviennent sur la ZAD et barrent la RD281

Presque un mois après un barrage sur la RD81, vite défait par les gendarmes, des zadistes radicaux ont remis ça de façon plus nette. Ils ont construit le 10 août deux baraques en planches à l’est de la RD281, ex-route des chicanes (les Ardilières – la Pâquelais) puis enflammé une barricade une fois les constructions démontées par les forces de

notre-dame-des-Landes_bernard_cazeneuve_arrete_fraisnotre-dame-des-Landes_bernard_cazeneuve_arrete_frais

Notre-Dame des Landes : des ex-opposants à l’aéroport relancent une association citoyenne

Alors que l’ACIPA a acté sa dissolution fin juin, des opposants ont relancé une association citoyenne nouvelle, cette fois pour soutenir les zadistes qui ont signé avec la Préfecture – et s’appuient sur le soutien de Copain 44 et de la Confédération Paysanne. Mais peuvent être en froid avec les habitants et agriculteurs historiques, du fait de diverses raisons historiques

zadistes_notre-dame-des-landes

Notre-Dame-des-Landes. Des zadistes tentent de remettre le couvert : trois interpellations

En marge d’une manifestation d’extrême-gauche contre les « violences policières », prétexte habituellement utilisé pour masquer les violences – avérées elles, de ladite extrême-gauche, une dizaine de zadistes a encore tenté d’empoisonner la vie des riverains de Notre-Dame-des-Landes hier soir. Avec des pneus et des arbres abattus, ils ont barricadé la RD81 entre Notre-Dame des Landes et Vigneux-de-Bretagne en mémoire d’Aboubacar Fofana,

zad_nddl

Notre-Dame-des-Landes : l’ACIPA se saborde sur fonds de fortes dissensions entre opposants

C’est fini. L’ACIPA, principale organisation anti-aéroport, a voté ce 30 juin sa dissolution. Des 2300 militants à jour de cotisation, 941 se sont exprimés, dont 531 pour la dissolution et 389 contre. Juste avant, le conseil d’administration avait avalisé la dissolution, par 12 voix contre 9. Un comité de liquidation suivra les recours encore pendants devant le Conseil d’État. L’enjeu

Vinci se porte bien

Dès l’annonce par le Premier ministre Édouard Philippe que le Gouvernement renonçait à construire un aéroport à Notre-Dame–des–Landes (mercredi 17 janvier 2018), on s’est tout de suite interrogé sur le montant de l’indemnité que l’État devrait verser à la société Aéroport du Grand Ouest (AGO) – donc à Vinci qui détient 25% du capital – puisque cette dernière se trouve

zad_nddl

Notre-Dame des Landes : la ZAD est devenue une zone de haines et d’embrouilles

La blessure de Maxime, qui s’est fait amputer la main droite après avoir ramassé une grenade pour la renvoyer sur les gendarmes – cette dernière a détonné dans sa main – n’y change rien. Même si les zadistes ont leur héros, c’est la fin de la ZAD « irréductible », comme en témoignent des témoignages récents. Même la « marée basse populaire » du

zad-vaincra

Blessé sur la ZAD : drame de la bêtise humaine ou acte délibéré ?

Vendredi dernier, Gérard Collomb annonçait la fin de l’intervention sur la ZAD de Notre-Dame des Landes le soir même. Ce n’est pas encore le cas et des heurts perdurent, alimentés par une cinquantaine d’irréductibles concentrés au centre-sud, entre le Bois de Rohanne, le chemin de Suez et la Saulce (RD81). Mardi 22 mai, un jeune homme a vu sa main

Notre-Dame-des-Landes : les repas des gendarmes visés par des zadistes ?

Un communiqué paru sur une plateforme d’extrême-gauche sème le trouble à Notre-Dame-des-Landes. Signé par des « précaires de l’industrie agro-alimentaire travaillant avec l’entreprise Oceane restauration à Fégréac » qui ont décidé « d’agir en soutien avec la ZAD », il laisse entendre que des repas servis aux gendarmes en train d’intervenir sur la zone pourraient être trafiqués. « Un ingrédient mystère et non-létal agrémentera un

zad_nddl

Notre-Dame des Landes : le bilan de la première phase de l’expulsion de la ZAD

A partir du 14 mai, les zadistes « irréductibles » sonnent le branle bas de combat. En effet, le comité de pilotage du 6 juin a été avancé à cette date pour examiner les projets agricoles nominatifs des zadistes « modérés » et retenir ceux qui font l’affaire. Ces derniers ont d’ores et déjà insisté sur l’interdépendance de tous les projets, tandis que l’Etat

nddl_zad

Notre-Dame-des-Landes : les tensions entre zadistes et riverains sont loin d’être apaisées

Le témoignage de l’agriculteur que nous avons interrogé, et qui affirme être prêt à nettoyer la ZAD lui-même avec d’autres si les gendarmes n’y arrivent pas, n’est pas isolé. Un nombre croissant de riverains en ont assez des zadistes et des nuisances qu’ils génèrent (routes coupées, barrages, prolongation de l’opération d’évacuation, difficultés pour les livreurs et les camions de lait

notre_dame_des_landes_operation_gendarmerie_ameliore_ecologie_zad

Notre-Dame-des-Landes. L’opération de gendarmerie améliore-t-elle l’écologie de la ZAD ?

Les naturalistes en lutte – un des collectif anti-aéroport qui s’était illustré en faisant un inventaire complet des espèces naturelles sur la ZAD, trouvant au passage plusieurs espèces oubliées de l’inventaire officiel dont le campagnol amphibie – ont sorti un petit film pour expliquer que les gendarmes qui évacuent les « irréductibles » depuis le 9 avril ont « dévasté » les lieux, multiplié

Notre-Dame des Landes : vers une nouvelle ZAD contre Total ?

Les réseaux autour de la ZAD de Notre-Dame des Landes en Loire-Atlantique sont encore actifs. Témoin cette action entreprise ce mardi 26 avril à l’occasion de la journée nationale d’actions locales « Retour sur Terres ». Vers 17h, une centaine de ZADistes et de riverains s’est retrouvée sur les 8ha de prairies et haies convoitées par la société Total pour y construire

ZAD de Notre-Dame des Landes : quand les gauchistes se déchirent

Le monde gauchiste est un monde en éternelle révolution, diverses sectes s’entre-excommuniant l’une l’autre, jouant à celle qui sera la plus radicale et la plus délirante. La ZAD de Notre-Dame des Landes, depuis sa création n’a pas échappé à la règle comme celle du Carnet d’ailleurs où diverses « tendances » et populations se jalousaient ou s’affrontaient verbalement pour le contrôle idéologique

Notre-Dame-des-Landes : où se cachaient les « écolos » de l’UDB ?

Les dirigeants de l’UDB sont devenus écolos. Ils ne l’ont pas toujours été. En particulier lors de la « lutte » à Notre-Dame-des-Landes. Les militants de l’UDB ont donc décidé pour les élections régionales en Bretagne (4) « de participer à la construction d’un large rassemblement autour de nos valeurs communes : l’autonomie, l’écologie et la solidarité entre les individus et les territoires ».

Notre-Dame des Landes : des cabanes détruites sur l’ex-ZAD

Dans le cadre de la lutte contre l’habitat indigne et les squats, deux baraques occupées par des « irréductibles » sur l’ex-ZAD de Notre-Dame des Landes – ils avaient refusé de faire des projets agricoles ou associatifs et de s’enregistrer auprès des pouvoirs publics – ont été expulsés ces 15 et 16 juillet 2020. Le 17 juin dernier, le collectif « les invendus

Aéroport de Nantes Atlantique : la gaffe de la Commission nationale du débat public

« Quand on veut enterrer un problème, on crée une commission », disait Clemenceau. De nos jours, il peut arriver au contraire qu’une commission déterre un problème, à la manière d’un Rantanplan exhumant la hache de guerre. C’est en quelque sorte ce qui vient d’arriver à la Commission nationale du débat public (CNDP). Lors de l’abandon du projet de construction d’un aéroport

Notre-Dame des Landes. Deux cabanes d’irréductibles zadistes détruites

Le jeudi 8 août au matin, deux cabanes construites en toute illégalité par des zadistes « irréductibles », c’est à dire opposés à tout contact avec l’Etat et toute installation dans un cadre légal, ont été détruite près de la RD81. Elles étaient situées sur les anciens lieux-dits l’Isolette et la Saulce. Ces deux cabanes, non occupées, étaient construites en bois. L’une

nddl

Notre-Dame-des-Landes : une justice parallèle à l’intérieur de la ZAD ?

Ce mardi 22 janvier trois personnes ont été interpellées sur la ZAD et des perquisitions faites au Moulin et au Rosier – ce dernier est d’ailleurs le squat le plus ancien de la ZAD ; deux autres l’ont été hors de la ZAD. Ces personnes, quatre hommes et une femme, sont en garde à vue pour règlement de comptes avec séquestration

nddl

ZAD Notre-Dame-des-Landes : lancement d’un fond de dotation « la terre en commun »

Le premier anniversaire de l’abandon officiel du projet d’aéroport, annoncé par le Premier ministre Edouard Philippe le 17 janvier 2018 vient d’être commémoré par plusieurs centaines de personnes venues se rappeler d’une « lutte victorieuse » A cette occasion également a été évoqué le lancement il y’a quelques mois d’un fond de dotation appelé « la terre en commun », pour acquérir d’urgence

Abandon de Notre-Dame-des-Landes : vers une indemnisation d’AGO bien inférieure à ce qu’annonçaient les partisans du projet

Quelle indemnité l’État va-t-il devoir verser au groupe Vinci pour avoir abandonné la construction d’un aéroport à Notre-Dame-des-Landes ? Interrogé par le gouvernement, le Conseil d’État a rendu un avis sur la question à la fin de la semaine dernière. Il confirme les orientations révélées par Breizh-info voici quelques mois. Les partisans du nouvel aéroport avaient toujours affirmé que les indemnités

Notre-Dame-des-Landes. Des zadistes radicaux reviennent sur la ZAD et barrent la RD281

Presque un mois après un barrage sur la RD81, vite défait par les gendarmes, des zadistes radicaux ont remis ça de façon plus nette. Ils ont construit le 10 août deux baraques en planches à l’est de la RD281, ex-route des chicanes (les Ardilières – la Pâquelais) puis enflammé une barricade une fois les constructions démontées par les forces de

notre-dame-des-Landes_bernard_cazeneuve_arrete_fraisnotre-dame-des-Landes_bernard_cazeneuve_arrete_frais

Notre-Dame des Landes : des ex-opposants à l’aéroport relancent une association citoyenne

Alors que l’ACIPA a acté sa dissolution fin juin, des opposants ont relancé une association citoyenne nouvelle, cette fois pour soutenir les zadistes qui ont signé avec la Préfecture – et s’appuient sur le soutien de Copain 44 et de la Confédération Paysanne. Mais peuvent être en froid avec les habitants et agriculteurs historiques, du fait de diverses raisons historiques

zadistes_notre-dame-des-landes

Notre-Dame-des-Landes. Des zadistes tentent de remettre le couvert : trois interpellations

En marge d’une manifestation d’extrême-gauche contre les « violences policières », prétexte habituellement utilisé pour masquer les violences – avérées elles, de ladite extrême-gauche, une dizaine de zadistes a encore tenté d’empoisonner la vie des riverains de Notre-Dame-des-Landes hier soir. Avec des pneus et des arbres abattus, ils ont barricadé la RD81 entre Notre-Dame des Landes et Vigneux-de-Bretagne en mémoire d’Aboubacar Fofana,

zad_nddl

Notre-Dame-des-Landes : l’ACIPA se saborde sur fonds de fortes dissensions entre opposants

C’est fini. L’ACIPA, principale organisation anti-aéroport, a voté ce 30 juin sa dissolution. Des 2300 militants à jour de cotisation, 941 se sont exprimés, dont 531 pour la dissolution et 389 contre. Juste avant, le conseil d’administration avait avalisé la dissolution, par 12 voix contre 9. Un comité de liquidation suivra les recours encore pendants devant le Conseil d’État. L’enjeu

Vinci se porte bien

Dès l’annonce par le Premier ministre Édouard Philippe que le Gouvernement renonçait à construire un aéroport à Notre-Dame–des–Landes (mercredi 17 janvier 2018), on s’est tout de suite interrogé sur le montant de l’indemnité que l’État devrait verser à la société Aéroport du Grand Ouest (AGO) – donc à Vinci qui détient 25% du capital – puisque cette dernière se trouve

zad_nddl

Notre-Dame des Landes : la ZAD est devenue une zone de haines et d’embrouilles

La blessure de Maxime, qui s’est fait amputer la main droite après avoir ramassé une grenade pour la renvoyer sur les gendarmes – cette dernière a détonné dans sa main – n’y change rien. Même si les zadistes ont leur héros, c’est la fin de la ZAD « irréductible », comme en témoignent des témoignages récents. Même la « marée basse populaire » du

zad-vaincra

Blessé sur la ZAD : drame de la bêtise humaine ou acte délibéré ?

Vendredi dernier, Gérard Collomb annonçait la fin de l’intervention sur la ZAD de Notre-Dame des Landes le soir même. Ce n’est pas encore le cas et des heurts perdurent, alimentés par une cinquantaine d’irréductibles concentrés au centre-sud, entre le Bois de Rohanne, le chemin de Suez et la Saulce (RD81). Mardi 22 mai, un jeune homme a vu sa main

Notre-Dame-des-Landes : les repas des gendarmes visés par des zadistes ?

Un communiqué paru sur une plateforme d’extrême-gauche sème le trouble à Notre-Dame-des-Landes. Signé par des « précaires de l’industrie agro-alimentaire travaillant avec l’entreprise Oceane restauration à Fégréac » qui ont décidé « d’agir en soutien avec la ZAD », il laisse entendre que des repas servis aux gendarmes en train d’intervenir sur la zone pourraient être trafiqués. « Un ingrédient mystère et non-létal agrémentera un

zad_nddl

Notre-Dame des Landes : le bilan de la première phase de l’expulsion de la ZAD

A partir du 14 mai, les zadistes « irréductibles » sonnent le branle bas de combat. En effet, le comité de pilotage du 6 juin a été avancé à cette date pour examiner les projets agricoles nominatifs des zadistes « modérés » et retenir ceux qui font l’affaire. Ces derniers ont d’ores et déjà insisté sur l’interdépendance de tous les projets, tandis que l’Etat

nddl_zad

Notre-Dame-des-Landes : les tensions entre zadistes et riverains sont loin d’être apaisées

Le témoignage de l’agriculteur que nous avons interrogé, et qui affirme être prêt à nettoyer la ZAD lui-même avec d’autres si les gendarmes n’y arrivent pas, n’est pas isolé. Un nombre croissant de riverains en ont assez des zadistes et des nuisances qu’ils génèrent (routes coupées, barrages, prolongation de l’opération d’évacuation, difficultés pour les livreurs et les camions de lait

notre_dame_des_landes_operation_gendarmerie_ameliore_ecologie_zad

Notre-Dame-des-Landes. L’opération de gendarmerie améliore-t-elle l’écologie de la ZAD ?

Les naturalistes en lutte – un des collectif anti-aéroport qui s’était illustré en faisant un inventaire complet des espèces naturelles sur la ZAD, trouvant au passage plusieurs espèces oubliées de l’inventaire officiel dont le campagnol amphibie – ont sorti un petit film pour expliquer que les gendarmes qui évacuent les « irréductibles » depuis le 9 avril ont « dévasté » les lieux, multiplié

À LA UNE

A la découverte des Saints Bretons. Le 7 décembre c'est la Sainte Azenor
Saint-Brévin : la manifestation contre la création d’un centre d’accueil pour les migrants se prépare...dans le silence médiatique et l'indifférence des élus
A Brest superbe vente de tableaux modernes, Pont Aven et les écoles bretonnes
Le Royaume des étoiles, Le chat Potté 2, Samhain, Maestro(s), Les Bonnes étoiles, Kanun, la loi du sang, Il nous reste la colère : la sélection cinéma hebdomadaire