RN 164 à Loudéac. Une nouvelle portion de 2X2 voies inaugurée

A LA UNE

16/02/2016 – 07H30 Loudéac (Breizh-info.com) –  La mise à 2×2 voies de la fameuse route nationale ( RN 164) , qui dessert la Bretagne d’Est en Ouest, avance à pas cadencé : la déviation Nord de Loudéac a été inaugurée le 10 février, tandis que le projet avance sur les autres sections. Objectif pour la région Bretagnr : finaliser l’engagement des travaux sur tout l’itinéraire, à l’horizon 2020.

Projet routier fondamental pour l’accessiblité de la Bretagne, l’aménagement de la RN164 entre Châteaulin et Montauban-de Bretagne est un énorme chantier. Il vise à la fois à favoriser le développement économique du territoire et à améliorer les conditions de circulation des usagers. La route express réduira les temps de parcours des habitants du Centre-Bretagne vers les emplois, services et équipements des agglomérations bretonnes et facilitera l’accès des entreprises.

Aujourd’hui, 98 km soit 60 % des 162 km de l’itinéraire ont déjà été aménagés. L’État et la Région Bretagne, à la suite du « Pacte d’Avenir pour la Bretagne », se mobilisent pour terminer l’aménagement intégral de l’itinéraire : un effort financier considérable (voir encadré). Le chantier avance maintenant pour finaliser les sections en cours, comme Saint-Méen et Loudéac,et engager les travaux sur toutes les sections restant à élargir.

Près de 237 M€ sont inscrits au Contrat de Plan État-Région 2015-2020 pour terminer les travaux en cours, finaliser des projets sur toutes les sections restant à élargir et entamer des chantiers dans tous les secteurs, à l’exception de celui de Mûr-de-Bretagne où la multiplicité des enjeux ne permettra pas d’être prêt à cet horizon. Un effort financier considérable, assumé à 50 % par l’État et 50 % par la Région Bretagne (la mise à 2×2 voies de la déviation Nord de Loudéac s’élève à 12,5 M€.

Le passage de 2×1 voie à 2×2 voies permettra un gain de temps de 45 mn pour les  véhicules légers et de 55 mn pour les poids lourds, réduisant le temps pour parcourir tout le trajet de la RN 164 de 2h15 à 1h30 pour les premiers et de 2h45 à 1h50 pour les seconds.

Les tronçons en projet

  • Les sections à 2 x 2 voies déjà existantes – 102 km
  • Les chantiers en cours – 4 km
    Saint-Méen-le-Grand – Début des travaux en janvier 2014 pour mise en service mi-2017
  • Les sections restant à élargir  – 56 km
    Merdrignac – Étude débutée en 2013, déclaration d’utilité publique (DUP)  en 2017, début des premiers travaux en 2020
    – Plémet  – Étude débutée en mars 2013, DUP en 2016, début des travaux en 2019/2020
    – Mûr-de-Bretagne – Étude débutée en décembre 2012, DUP en 2017
    – Rostrenen – Étude débutée en février 2012, DUP en 2015, début des travaux en 2018/2019
    – Châteauneuf-du-Faou – début des travaux en 2017 pour mise en service en 2020
  • Les étapes d’un projet routier

    Diagnostic initial et étude de variantes de tracé (environ 1 an) ;  concertation avec les élus, les associations et le public (environ six mois) ; étude plus approfondie de la variante retenue (6 à 9 mois) ; concertation avec les autorités administratives et environnementales (6 à 9 mois) ; déclaration d’utilité publique et enquête publique  (6 mois) ; autres phases d’études avant début des travaux (2,5 à 3 ans) ; acquisitions foncières (2 ans) ; autorisations (liées à la loi sur l’eau et à la protection de la nature), diagnostic voire fouilles archéologiques, constitution des dossiers de consultation des entreprises et passation des premiers marchés publics, remembrements éventuels (2,5 à 3 ans) : les étapes précédant le lancement d’un chantier routier demandent entre six et sept ans, et les travaux pour réaliser un tronçon entre deux et quatre ans.

Source : Région Bretagne

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine. 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Afrika-ar-Su : N’eo ket mui paeet implijidi an ANC abaoe 3 miz

N'eo ket an ANC evit meriñ ekonomiezh Afrika-ar-Su (anez komz eus ar peurrest evel just) met n'eo ket evit...

Immigration et racket du contribuable. Un milliard d’euros pour l’aide médicale d’État (AME) aux migrants dans le budget 2022

Un milliard d'euros. 14 euros par Français, pris dans vos poches. Selon le projet de loi de finances annoncé...

1 COMMENTAIRE

  1. Excellente nouvelle. Cette route est très agréable à prendre car peu chargée. Et je me félicite de voir que les sections autour de Rostrenen et Châteauneuf-du-Faou seront faites d’ici 2020 car se retrouver collé au cul d’un camion dans les tronçons à une voie entre Carhaix et Chateaulin n’est pas une sinécure…Pourvu que la région et l’État s’attaquent aussi à l’axe Vannes-Saint-Brieuc, un jour.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés