Egypte. Fatima Naout, emprisonnée pour « mépris de l’Islam » : une pétition de soutien lancée

A LA UNE

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

27/02/2016 – 07h45 Le Caire (Breizh-info.com) –  Fatima Naout, écrivain et journaliste égyptienne, a écopé le 26 janvier dernier de trois ans de prison et d’une amende pour avoir écrit  ‘Joyeux massacre’ sur son compte Facebook le jour de l’Aïd al-Adha (Aïd el Kebir), la fête musulmane du sacrifice. Sur Internet, des internautes emmenés par l’association Vigilance Halal se mobilisent pour soutenir celle qui n’a jamais caché ses positions anti-islamistes. La pétition a recueilli plusieurs milliers de signatures jusqu’ici.

En 2014, pendant le jour sacré pour les musulmans, la journaliste avait posté un message en arabe sur facebook : « Massacre annuel qui se reproduit à cause du cauchemar d’un des (prophètes) au sujet de son fils. Bien que le cauchemar soit passé pour (le prophète) et son fils, des animaux impuissants payent chaque année de leur vie le prix de ce cauchemar sacré »,  », message dont elle avait par la suite retiré la deuxième partie une fois la polémique lancée.

Un tribunal correctionnel du Caire l’a condamnée mardi 26 janvier 2016 à trois ans d’emprisonnement et 2 000 livres égyptiennes (235 €) d’amende. Motif : mépris de l’islam et sarcasme vis-à-vis du rite islamique de l’adhiya (sacrifice du mouton de la fête de l’Aïd el Kebir).  Son avocat a indiqué qu’elle ferait appel de cette décision et qu’elle ne serait pas emprisonnée immédiatement. Cette condamnation à des années de prison ferme pour un simple message sur Facebook n’a suscité jusqu’à présent aucune réaction en France, notamment chez les féministes ou les femen ; seuls quelques journalistes se sont émus du sort de Fatima Naout.

En Egypte, la charia, la loi islamique, est en effet en vigueur et inscrite dans la Constitution et cela malgré l’instauration d’un régime militaire dirigé par Al Sissi. L’éradication des frères musulmans, qui appelaient il y a encore peu à la révolte contre le pouvoir en place, n’a donc visiblement rien changé à la stricte application de la loi islamique.

A l’occasion de l’Aïd al-Adha, les fidèles musulmans sont invités à sacrifier un animal en mémoire d’Abraham. Une pratique que beaucoup jugent barbare, les animaux étant saignés sans étourdissement préalable, comme le veut la tradition musulmane. En France, l’association Vigilance Halal dénonce par ailleurs fréquemment les risques sanitaires liés à cette forme d’abattage. Aux Pays-Bas, récemment, les autorités ont décidé de durcir la législation concernant l’abattage halal et casher, tandis qu’au Danemark, il est purement et simplement interdit.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Manifestations contre le pass sanitaire : vers un mois d’août mouvementé pour le gouvernement ?

Manifestations contre le pass sanitaire : vers un mois d’août mouvementé pour le gouvernement ? Débat du 31/07/2021 avec Rémi...

« Vous êtes rationnel, pourquoi nier l’efficacité des vaccins ». Laurent Ozon répond à un journaliste

Le journalisme mainstream se fait de plus en plus militant en faveur des mesures gouvernementales. Il suffit d'ailleurs de...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Quand Paysan Breton (Eureden) fait certifier des produits…halal

Du brie, ou du beurre breton, certifié halal ? Ce n'est pas un poisson d'avril, mais bien une démarche d'Eureden, groupe coopératif breton, qui...

Guerre raciale au Darfour, couleur de peau des Egyptiens et réchauffement de l’Afrique au menu de l’Afrique réelle 136

Guerre raciale au Darfour, couleur de peau des Egyptiens et réchauffement de l'Afrique au menu de l'Afrique réelle 136 dont vous trouverez ci-dessous éditorial...

Florence Quentin : « les Égyptiennes ont bénéficié d’un statut privilégié dans le monde antique » [Interview]

Florence Quentin est égyptologue, et a déjà écrit huit livres sur l’Egypte ancienne en son nom propre ou lors de collaborations à des ouvrages...

Rennes. Black and White burger. Une nouvelle chaine halal arrive en Bretagne

Une chaine de burgers halal arrive en Bretagne sous la dénomination Black and White burger, enseigne déjà installée à Paris et Saint-Etienne ouvre bientôt...