Baud. La commune fait la promotion des migrants, y compris auprès des scolaires

migrants_enfants

06/03/2016 – 08h00 Baud (Breizh-info.com) – « C’est écoeurant leurs méthodes » nous envoie Marie-Thé,  qui venait de lire dans la presse quotidienne subventionnée que sa commune, Baud (56) s’engageait par le biais de sa médiathèque en faveur des migrants. « Je vais prévenir mes enfants, pour qu’ils refusent que mes petits-enfants participent à cette propagande » nous dit-elle.

En cause ? L’organisation par la médiathèque de la commune, le Quatro, d’une série d’animations sur le thème : « ici et ailleurs les migrants ». Cela se déroulera du 4 au 31 mars, avec la bénédiction de la municipalité dirigée par Jean-Paul Bertho (PS).
Cette initiative est également co-organisée par « Baud Migrants Solidarité » avec les partenariats de la Maison des Arts, du Celtic, de l’AMISEP, du CFFD-Terre solidaire et de RESF. Les traditionnelles organisations pro-immigration ont ainsi « les clés » de la culture dans la commune de Baud, afin de promouvoir l’accueil des migrants, nouvel appel d’air à une période ou des millions de malheureux s’apprêtent à assaillir les frontières d’une Europe « qui ne peut pas accueillir toute la misère du monde » comme le disait Michel Rocard (PS).

Au programme de ce « mois de la propagande » comme le surnomment déjà certains habitants (rappelons qu’aux dernières élections régionales, le FN a réalisé le score de 23%, et la droite 22%) , expositions, conférence, spectacle, ciné-débats, panneaux sur le vivre ensemble.

Outre l’implication de la municipalité en faveur de l’immigration – on peut ainsi découvrir un panneau « l’immigration, une chance pour le pays d’accueil » suivi d’explicatifs – c’est la volonté d’une association politisée d’impliquer les scolaires qui choque bien plus . « Nous proposons aux établissements scolaires de Baud, une offre pédagogique pour les élèves de cycle 3, une autre pour les collégiens, la projection du film « La cour de Babel », et un débat animé par Aurélie (NDLR : Aurélie Maturana, responsable de Baud Migrants Solidarité) autour de l’intégration des élèves : comment les enfants qui arrivent en France poursuivent leur scolarité ? Pour les plus petits, il y a une expo, « Dans les valises des migrants » : d’où viennent-ils, qu’est-ce qu’ils apportent avec eux ? C’est aussi pour faire réfléchir les enfants sur ce qu’ils emmèneraient dans cette situation. Un spectacle de marionnettes, « Petites musiques clandestines », pour les enfants à partir de 5 ans, sur inscription, est prévu le 20 mars à 15 h. » déclare la responsable de la médiathèque Le Quatro.

Sur les réseaux sociaux, plusieurs pages facebook appellent déjà à venir perturber la bonne tenue de cette exposition. « Nous appelons les dissidents à venir apporter le point de vue de ceux qui refusent l’immigration et la prise en otage des enfants sur le sujet. » nous explique l’un des animateurs d’une page « identitaire » bretonne. « Un sujet aussi clivant que celui de l’immigration a-t-il sa place dans une médiathèque publique financée par le contribuable, notamment quand il met en avant des enfants ? ».

La question est posée. Nos révélations d’hier sur l’intense propagande américaine en faveur de l’immigration en Europe, avec l’aval de l’Education nationale, permettent de voir jusqu’où certains semblent prêts à aller pour forcer cette vague migratoire.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

15 réponses

  1. Le genre de truc qui devrait inciter les « patriotes » (au sens large) à être candidats pour les élections des parents d’élèves !!! Ou représentant des usagers à la bibliothèque municipale…
    Idem quand mon syndicat nous invite à distribuer des tracts en faveur des migrants, mince les tracts que je récupère gentillement finissent à la poubelle au lieu des mains de mes collègues… ;o)
    Prenez des places, court-circuitez les « rouges », antifa et autres collabos,…
    Soyez le petit grain de sable qui empêchera les syndicats, les associations de parents d’élèves ou de consommateurs de servir de relais au système capitaliste qui œuvre au grand remplacement !
    Entrisme plus utile que de coller des autocollants que plus personne ne regarde…

    1. bonjour
      concernant les autocollants que je collais alors dans ma ville tout comme les affiches du BI, je peux vous assurer que les gauchos les retiraient énervés et pressés ,donc plusieurs personnes les avaient lu !!!! cela marque le territoire ,donc cela affectent aussi les gauchos ……

  2. Nous sommes tombés dans la manipulation des esprits. Ces gens n’ont aucune vergogne à diffuser le mensonge.

  3. bonjour
    ceci aurait il un lien avec la pub présentée a la télé pour la promotion de la bretagne ??? il y aurait il une fuite des bretons avec une désertification a la clé….

  4. L’actualité parle des migrants au quotidien, le petit quotidien est un très bon petit journal pour les enfants, il parle de l’actualité. Donc des migrants.
    L’éducation n’est pas de masquer les informations, mais d’apporter un état de fait, impartial, afin que l’enfant, voire même les adultes dans certains cas quand je vois les commentaires sur le web en général et sur le sujet des migrations en particulier… afin que ce dernier, l’enfant, ‘ou l’adulte), puisse se faire sa propre opinion. Le « petit quotidien », c’est très bien, et ça traite de tous les sujets. L’éducation n’est pas la négation.

    1. Votre journal c’est de la propagande, un torchon, de collaboration sauce migrante, dont le but est d’étouffer le peuple français, et cette sauce usa, qui veux en imposer par ça grandeur l’immigration accélérer en europe, afin d’avoir un pouvoir immédiat sur cette dernière, vous êtes aussi stupide que nos politiques, une vrai collabo de l’invasion déstructrice.

      1. je crois que vous ne connaissez pas « le petit quotidien ». Avez-vous des enfants à l’école ? ou prenez-vous simplement plaisir à être désagréable ?

      2. Ni l’un ni l’autre, mais je n’aime pas les imbéciles dont vous faite parti, une pauvre abrutie qui n’a rien compris à cette invasion migratoire, tant de chose cachées, mais aveugle vous êtes, comme tout les traitres de gauche et de droite, aller je vous met un zéro pointé, collabo d’un génocide programmé, mais vous faite surement partie des personne qui protège la racaille et les clandestins comme à Nantes n’est pas, digne vendu du programme hollandouille, dans une vie antérieur vous fûtes sûrement syrienne mdrrr.
        Retourne chez toi femme hahahaha.

  5. Encore Pénélope pour défendre les migrants cette personne est payé avec nos impôts et arrêter toute ces associations payer avec nos impôts nos enfants n’ont pas a servir votre propagande

Les commentaires sont fermés.

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS